Le N.-B. impose d’autres restrictions de déplacement aux Québécois

Via la Presse Canadienne

(Fredericton) Le Nouveau-Brunswick impose de nouveau des restrictions pour les résidants de la MRC d’Avignon au Québec souhaitant se déplacer dans la province. 

Le premier ministre Blaine Higgs a annoncé jeudi que seuls les résidants de Pointe-à-la-Croix et de la Première Nation de Listuguj pourront se rendre au Nouveau-Brunswick à compter de vendredi.

Cette décision s’ajoute aux restrictions imposées la semaine dernière aux résidants de la MRC de Témiscouata, située près d’Edmundston. Toutefois, les résidants de la région peuvent encore se rendre au Nouveau-Brunswick pour des raisons essentielles comme des rendez-vous médicaux, un emploi approuvé et la garde partagée d’enfants. 

Le 1er août, le gouvernement avait autorisé les résidants de la municipalité régionale de comté d’Avignon, de la Première Nation de Listuguj et de la MRC de Témiscouata, situées le long de la frontière du Nouveau-Brunswick, à entrer dans la province pour des excursions d’une journée. 

Mais à cause de l’augmentation du nombre de cas au Québec, M. Higgs a décidé de restreindre de nouveau les déplacements vers sa province. Jeudi, les autorités québécoises ont annoncé que le territoire de la MRC d’Avignon, en Gaspésie, passait du palier d’alerte vert au jaune. 

À l’exception des résidants de Pointe-à-la-Croix et Listuguj, tous les Québécois se rendant au Nouveau-Brunswick pour une raison non essentielle devront se placer en quarantaine pendant 14 jours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s