COVID-19: Trudeau annoncerait vendredi de nouvelles restrictions aux voyageurs

OTTAWA – Le premier ministre Justin Trudeau pourrait annoncer vendredi l’application de nouvelles mesures de restriction sur les voyages internationaux afin de contrer autant que possible la propagation au Canada du coronavirus.

u cours des dernières semaines, M. Trudeau a souventes fois exhorté les Canadiens à ne pas effectuer à l’étranger des voyages qui ne sont pas essentiels. Il a aussi imposé aux voyageurs des mesures rendant leur retour au pays plus contraignant.

À l’approche de la relâche hivernale, ces mesures demeurent insuffisantes aux yeux du premier ministre du Québec François Legault, qui réclame depuis plusieurs jours que le gouvernement fédéral impose aux gens rentrant au Canada une quarantaine de deux semaines dans un hôtel, à leurs frais.

Le premier ministre Trudeau a jusqu’ici manifesté une certaine ouverture face à cette suggestion.

Depuis le 7 janvier, le gouvernement du Canada exige de toute personne voulant monter à bord d’un avion en partance pour le Canada de produire un résultat négatif à un test de COVID-19 qui aura été subi 72 heures avant le départ.

Les premiers ministres Legault et Doug Ford, de l’Ontario, demandent qu’Ottawa rende aussi obligatoire un test dès l’arrivée au Canada et interdise les vols en provenance de pays affectés par les nouveaux variants du coronavirus.

Le Canada a imposé une telle interdiction après que le Royaume-Uni ait rapporté la présence d’un variant en décembre, mais la mesure a été levée lorsque l’obligation de produire un test négatif avant d’entrer dans l’avion a été mise en place.

Par ailleurs, le premier ministre Trudeau pourrait profiter de la conférence de presse qu’il tiendra à 11 h 30 à Ottawa pour annoncer une nouvelle aide financière aux provinces et territoires pour rendre leurs écoles plus sécuritaires pendant la pandémie.

Le 26 août dernier, il avait consacré un premier investissement pouvant atteindre jusqu’à 2 milliards $ dans le cadre du Fonds pour une rentrée scolaire sécuritaire.

La nouvelle enveloppe devrait notamment servir à l’aménagement de structures de distanciation physique, à l’amélioration de la qualité de l’air des écoles, à l’achat d’équipements de protection et à d’autres initiatives en matière d’hygiène.

Laisser un commentaire