Coup d’envoi des travaux de stabilisation des berges de la rivière Mingan 


Afin de préserver l’intégrité de la route 138, lien stratégique pour la région de la Côte-Nord, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, ainsi que le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Ian Lafrenière, annoncent le coup d’envoi des travaux visant à stabiliser les berges de la rivière Mingan, dans la municipalité de Longue-Pointe-de-Mingan.

Le gouvernement du Québec a conclu une entente de collaboration avec le Conseil des Innus d’Ekuanitshit, en juillet dernier, pour la réalisation de travaux d’enrochement. Ainsi, la Société des entreprises innues d’Ekuanitshit Construction réalisera ces travaux, dont la durée est estimée à environ quatre mois.

Citations

La route 138 revêt une importance stratégique pour l’économie régionale et il fallait en assurer la sécurité pour tous les Nord-Côtiers et Nord-Côtières. On y est arrivé grâce à l’excellente collaboration de toutes les parties impliquées, ce qui permet aujourd’hui le début des travaux pour stabiliser les berges de la rivière Mingan. 

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie 

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les résidents du secteur, les cyclistes ainsi que les piétons. En plus de protéger la route 138, les travaux permettront également de développer le potentiel touristique de la MRC de Minganie. 

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de région de la Côte-Nord et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Ces travaux, essentiels à la sécurité des usagers de la route 138, visent aussi à protéger cette portion de la magnifique rivière Mingan, si importante pour la communauté d’Ekuanitshit. La mise à niveau de la piste cyclable et des belvédères permettra aux Nord Côtières et Nord-Côtiers ainsi qu’aux visiteurs de la région de profiter d’un panorama unique. 

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

Faits saillants

  • Le montant total du projet s’élève à 8 373 000 $.
  • Les berges de la rivière Mingan seront stabilisées à l’aide d’enrochement sur deux sections spécifiques, soit sur 340 mètres linéaires en zone ouest et sur 400 mètres linéaires en zone est. 
  • Les travaux incluront un adoucissement de la pente du talus ainsi que la végétalisation du haut du talus. 
  • Une séance publique d’information concernant le projet, organisée par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), a eu lieu le 25 juin 2019, à Longue-Pointe-de-Mingan. 

Laisser un commentaire