Le Circuit électrique lance un projet pilote pour la recharge de véhicules lourds

Le Circuit électrique lance un projet pilote pour la recharge de véhicules lourds.

Afin de soutenir la croissance du transport électrique au Québec, le Circuit électrique annonce le lancement d’un projet pilote pour la recharge de véhicules lourds et mi-lourds. L’initiative comprendra la mise en place de stations de recharge réservées au ravitaillement sécuritaire de ce type de véhicules, qui tiendra compte de leur rayon de braquage et de la longueur des remorques qu’ils peuvent tirer. Le projet vise l’acquisition d’une meilleure compréhension des schémas de recharge de ces véhicules. Ceci permettra ensuite l’élaboration d’une offre en adéquation à leurs besoins spécifiques, dans le contexte où les prochaines années verront un grand nombre de ces véhicules arriver sur nos routes.

« Notre objectif est de stimuler l’essor du transport électrique. Si les véhicules légers ont été le premier grand axe d’électrification des transports, les prochaines années verront de nombreux autres types de véhicules électriques arriver sur nos routes. Nous avons l’intention d’être au rendez-vous en matière de recharge afin de donner l’impulsion nécessaire au marché. » – France Lampron, directrice – Développement des offres énergie et mobilité à Hydro-Québec 

La première station de recharge à faire partie de ce projet pilote sera celle de la rue Cunard à Laval. C’est un emplacement tout indiqué pour la recharge de camions, car sa configuration facilite l’accès aux gros véhicules dotés d’une remorque en leur permettant de se stationner de part et d’autre des deux bornes qui s’y trouvent. Ces deux bornes se partagent une puissance de recharge maximale de 350 kW et offrent des connecteurs SAE Combo et CHAdeMO. D’autres stations viendront s’ajouter à cette offre d’ici 2024. 

« Nous sommes fiers de contribuer au développement de ce réseau en accueillant le premier site de recharge pour véhicules lourds et mi-lourds. Idéalement situé à proximité du garage municipal, il nous permettra d’accélérer notre virage vert entamé il y a quelques années pour la gestion écoresponsable de notre flotte de véhicules et équipements motorisés. Nos équipes surveillent de près les évolutions technologiques facilitant l’accès aux véhicules lourds électriques, toujours dans le but de diminuer nos émissions de GES dans le cadre de nos activités. » – Alexandre Warnet, conseiller municipal de Laval-des-Rapides et responsable des dossiers de l’environnement, la transition écologique et l’urgence climatique à la Ville de Laval 

Pour s’inscrire au projet pilote comme utilisateur ou utilisatrice, les personnes intéressées peuvent écrire au Circuit électrique à vehiculeslourds@lecircuitelectrique.com. 

Laisser un commentaire