Tous les articles par La rédaction

Alerte tunnel La Fontaine [Entraves majeures Du 17 au 20 septembre 2021]



Fermeture complète de l’A-20 et de l’A-25 en direction de Montréal entre la sortie n° 90 et l’entrée à la hauteur du boulevard Yves-Prévost (incluant le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine), de 0 h 30 dans la nuit de vendredi à samedi jusqu’à lundi 5 h 

Fermeture complète de deux bretelles de l’échangeur Souligny, de vendredi 21 h 30 à lundi 5 h

Fermeture complète de l’entrée de l’A-25 en direction NORD en provenance de la rue Notre-Dame Est (à la hauteur de la rue Tellier), de vendredi 21 h 30 à lundi 5 h 

Fermeture complète de l’entrée de l’A-25 en direction NORD en provenance de la rue Sherbrooke Est, de vendredi 21 h 30 à lundi 5 h

Fermeture partielle (une voie fermée) de l’A-25 en direction SUD entre la rue Sherbrooke Est et l’avenue Souligny, de vendredi 21 h 30 à lundi 5 h

Entraves majeures (Grand Montréal) du 17 au 20 septembre 2021


A-25 (tunnel La Fontaine) – Fermeture complète A-25 NORD entre sortie 90 sur A-20 OUEST et entrée boulevard Yves-Prévost + fermeture partielle (1 voie sur 3) A-25 SUD entre rue Sherbrooke et avenue Souligny

A-40 (Métropolitaine) – Fermeture complète A-40 OUEST entre sortie 70 et entrée boulevard Cavendish

Échangeur Saint-Pierre – Fermeture complète bretelle A-20 OUEST (sortie 63) vers R-138 OUEST + fermeture partielle bretelle A-20 EST (sortie 63) vers R-138 OUEST/pont Honoré Mercier

A-10 (Bonaventure) – Fermeture complète dans les deux directions entre rue Wellington et pont Victoria (vendredi 23 h à samedi 8 h) + fermeture partielle 2 voies sur 3 (samedi 8 h à lundi 5 h)

[En photos] Transport Dercy inc de Beauceville 

L’équipe d’On the Road a été fort impressionnée par le travail effectué chez Transport Dercy Inc.

Voici quelques photos de leur Facebook. 


À PROPOS

Fondée en 2000, Transport Dercy inc. a su prendre une place importante dans le marché. Par son service hors pair et la détermination de son équipe professionnelle, Transport Dercy inc. relève des défis de tout genre pour répondre aux besoins des clients.

  • Que ce soit pour du transport en remorque fermée ou en remorque plate-forme, 
  • vous pouvez avoir confiance.
  • Lors de transports hors-normes, Transport Dercy inc. s’occupe de tout. Nous nous occupons des permis spéciaux, des services d’accompagnement et des policiers si besoin il y a.
  • Transport Dercy inc. peut aussi sortir des permis hors-normes (au Canada et aux É.-U.) 
  • pour d’autres compagnies.
  • Depuis peu, nous opérons un garage de mécanique et de lavage de camions pour notre entreprise et aussi pour d’autres compagnies. Vous êtes les bienvenus.

[En photos] TPOL de Saint-Lambert-de-Lauzon

Notre équipe a eu la chance de se promener sur le Facebook de TPOL de Saint-Lambert-de-Lauzon

TPOL est une entreprise spécialisée en transport, recyclage et valorisation de matière caoutchouteuse de tous genres. Grâce à une technologie de broyage adaptée, notre usine située à Saint-Lambert-de-Lauzon, sur la rive sud de Québec, recycle plusieurs tonnes de caoutchouc en granules ou en combustible de remplacement. Notre flotte de camions et nos conteneurs d’entreposage ont permis à TPOL de devenir un chef de file nord-américain dans le transport, le recyclage et la valorisation des pneus usés.


Transport de pneus usés : l’ADN de TPOL

Depuis sa création, TPOL s’est donné comme mission d’assurer un service rapide et efficace de collecte de pneus auprès des concessionnaires automobiles, des centres de pneus et d’entretien et des autres entreprises qui doivent se débarrasser de pneus usés. Pour y arriver, TPOL compte sur une équipe de chauffeurs dévoués, une flotte de camions et remorques soignés et des procédures qui optimisent les ressources. Car après tout, même le transport de pneus usés se doit de minimiser son empreinte carbone.

Tout commence avec la collecte des pneus… beaucoup de pneus! Avec une couverture géographique à l’échelle de la province, TPOL se devait de trouver la meilleure façon d’acheminer les pneus usés de leur point de rejet initial jusqu’aux centres de recyclage et valorisation. La solution? Une collecte décentralisée, et des centres de transbordement judicieusement localisés.

Une collecte efficace

La flotte de camions avec chargeuse de TPOL est répartie sur l’ensemble du Québec, avec des territoires définis par le volume moyen de pneus à collecter. Le point de départ : les conteneurs de pneus usés situés chez les clients, qui peuvent par ailleurs être loués directement chez TPOL.

C’est l’étape critique : TPOL a d’ailleurs développé ses propres plateformes à ridelles, munies d’une chargeuse à grappin. Martin Blais est chauffeur chez TPOL depuis pratiquement le début de l’entreprise. Son territoire de collecte : Chaudières-Appalaches.

« Je n’ai pas à traverser de pont ou à rester pris dans la circulation », nous raconte Martin Blais. « Ce que j’aime, c’est que je n’ai jamais le même itinéraire, il n’y a pas de routine. »

Les chauffeurs de camions de collecte chez TPOL ont d’ailleurs une très grande latitude. C’est grâce entre autres à une application web créée sur mesure en 2014 pour TPOL, et directement reliée à Recyc-Québec. Le chauffeur doit bien sûr privilégier les demandes urgentes, mais il peut aussi gérer sa route selon la proximité géographique des différentes demandes reçues. Le logiciel permet ainsi aux chauffeurs de mieux planifier leurs journées. Martin Blais apprécie la liberté que ça lui accorde.

« Je peux gérer mon horaire comme je veux, en autant que le travail soit fait et que les collectes ne soient pas en retard. C’est un gros avantage, d’être un peu comme le patron de mon territoire de collecte. »

Pour le président de TPOL, Pierre-Olivier Labrecque, il y a de nombreux avantages à cette façon de procéder et à l’application développée pour la collecte des pneus.

« Cette façon de faire nous a permis, en moins de deux ans, de réduire la taille de notre flotte, parce qu’on maximise la collecte. Nous pouvons ainsi faire la collecte d’un maximum de pneus, sans pertes de temps. En plus de réduire nos coûts, cette efficience diminue notre empreinte environnementale, et réduit au minimum le nombre de plaintes de clients de Recyc-Québec. »

Le transbordement et la valorisation

Une fois rempli, le camion de collecte de pneus usés se dirige vers un centre de transbordement situé de façon stratégique dans son territoire. Selon le volume de pneus et les distances, certains territoires ont un seul centre de transbordement, d’autres, plusieurs.

Une fois au centre de transbordement, le camion de collecte est vidé dans une remorque à plancher mobile, pour faire de la place pour les collectes suivantes. Ici, c’est la flotte de tracteurs et de remorques de TPOL qui prend la relève. Et une fois de plus, l’accent est mis sur l’efficience, la réduction des voyages à vide et des pertes de temps.

Le cycle est simple : le chauffeur du tracteur se rend au centre de transbordement avec une remorque vide, qu’il laisse sur place, pour repartir avec la remorque pleine de pneus usés. De là, il se dirige vers le centre de traitement des pneus usés de TPOL à Saint-Lambert-de-Lauzon ou l’un des centres de traitement partenaires, pour vider son chargement de pneus. Il prend alors une remorque pleine de caoutchouc traité, soit en copeaux soit en poudrette, pour transporter cette matière première recyclée vers l’un des partenaires de valorisation, où le caoutchouc recyclé sera transformé, pour fabriquer les nombreux produits qui peuvent être faits de cette matière. Et enfin, du producteur de produits finis, il retourne au centre de transbordement, reprend une nouvelle remorque pleine de pneus pour un nouveau cycle.

D’autres circuits de transport sont aussi effectués, notamment pour l’industrie minière dans le nord et le nord-ouest du Québec et en Ontario. Quant aux pneus collectés au Nouveau-Brunswick, ils prennent soit le chemin de l’entreprise de recyclage de pneu TRACC à Minto, ou de l’usine de traitement de TPOL, puisqu’ils ne sont pas couverts, tout comme les pneus miniers ontariens, par le programme de Recyc-Québec.

TPOL dessert aussi l’usine de rechapage de pneus usés TechnoPneu à Rimouski. Une partie des pneus récupérés est donc triée, pour ne conserver que les pneus qui pourront être rechapés.

Une flotte soignée, des chauffeurs appréciés

Depuis la fondation de TPOL, le transport constitue donc un élément fondamental de l’entreprise, même si au fil des ans, TPOL s’est diversifiée dans le traitement des pneus et la production de granules comme carburant alternatif pour des industries comme les cimenteries. À titre de principal partenaire de Recyc-Québec pour la collecte de pneus usés, TPOL dessert la très grande majorité des concessionnaires d’automobiles, centres de pneus et d’entretien de véhicules au Québec, à l’exception de l’île de Montréal.

Avec une telle présence partout dans la province, Pierre-Olivier Labrecque est conscient que l’image de son entreprise est sur la route, visible de tous. Pas surprenant que la flotte de camions de l’entreprise soit une question de fierté pour lui.

« On est fier de nos camions, et nos chauffeurs aussi. Et il faut bien l’admettre, pour attirer les meilleurs chauffeurs et les retenir, il faut leur offrir de beaux camions! »

Martin Blais, qui participe depuis plus de 10 ans au succès de TPOL, reconnaît que pour lui, c’est important.

« On a tous des camions récents. Et des camions bien construits pour le travail dur qu’on fait. Le mien, c’est un beau Western Star 2019. »

La prochaine fois que vous verrez passer un de ces beaux camions aux couleurs de TPOL, vous serez maintenant à même de comprendre tout le cycle de transport des pneus usés, qui permet au Québec d’éviter l’enfouissement de centaines de milliers de pneus chaque année, et de valoriser ces pneus pour leur donner une deuxième vie.

Guilbault appuie le Pro-Am Gagné-Bergeron  


Guilbault est très fier d’encourager l’équipe PS Ladies Pro-AM et sa capitaine, Maryse Dumas, dans leur démarche pour recueillir des fonds au bénéfice de quatre organismes venant en aide aux enfants malades et/ou défavorisés de la grande région de Québec, soit Leucan, le Pignon Bleu, la Fondation Philippe Boucher et la Fondation Maurice-Tanguay, dans le cadre des Défis du Pro-AM Gagné-Bergeron 2021.

Habituellement, une vingtaine de joueurs de la Ligue Nationale de hockey (LNH) participent bénévolement à cet évènement. Dans sa formule « réinventée », le Pro-AM Gagné-Bergeron consiste à monter une équipe pour relever un défi au choix (artistique, sportif, humoristique, etc.), lequel est filmé et ensuite partagé sur les réseaux sociaux afin que d’autres personnes considèrent relever leur propre défi. Une belle vague qui, espérons-le, entraînera de nombreux dons pour une noble cause.

Voyez la superbe performance de l’équipe PS Ladies Pro-Am devant une remorque Guilbault!

[Vidéo] Des élèves sont mis au défi de tirer un camion Volvo de 100 tonnes en utilisant uniquement des briques LEGO


Cela semblait impossible, ils ont dit que cela ne pouvait pas être fait… Mais laissez des jeunes esprits des plus brillants trouver une solution et tout est possible. Dans le cadre d’un défi d’ingénierie audacieux lancé par Volvo Construction Equipment (Volvo CE) en collaboration avec LEGO Technic®, des jeunes du monde entier se sont unis pour entreprendre cette tâche diaboliquement difficile.

Conçu par des experts en ingénierie du Volvo CE et de LEGO Technic®, le défi MOVE IT a été proposé à une équipe de jeunes étudiants en robotique pour déplacer le plus grand transporteur articulé au monde. La Volvo A60H, un transporteur de 43 tonnes chargé de 45 tonnes de roches supplémentaires sur une distance de 50 mètres, en utilisant uniquement des éléments LEGO Technic®. 

Afin de mettre en valeur le potentiel incroyable des STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques), la tâche n’a pas été facile. 

À l’aide d’un total de 728 168 pièces LEGO Technic® reliées entre elles sous une couche de plaques d’acier et transmettant des signaux à 1 920 moteurs, 35 ingénieurs en herbe ont créé suffisamment de puissance sur leur grille motorisée roulante pour tirer les sixroues de service sur la distance requise en seulement 30 minutes. 


Frida Jönsson, ingénieur chez Volvo CE, qui a participé au projet dès le départ, déclare :

« Les élèves ont fait preuve d’une résilience et d’une ténacité incroyables. Au total, ils ont consacré plus de 2 000 heures de leur temps à trouver une solution qui pourrait créer une force de traction de 10 000 Newtons afin de permettre au transporteur de se déplacer. » Pendant trois mois, quatre équipes d’enfants de tous les horizons, États-Unis, Suède, Japon et Nigéria ont collaboré à travers les fuseaux horaires, les barrières linguistiques et une distance de 20 000 miles entre eux pour travailler sur ce défi d’ingénierie. 

Chaque équipe a reçu la version modèle LEGO Technic® de 2 193 pièces de la vraie Volvo A60H et a eu 12 semaines pour construire un prototype suffisamment solide pour déplacer le poids lourd de 43 tonnes. Et pour rendre la tâche encore plus difficile, 45 tonnes de roches supplémentaires ont été ajoutées à la machine. 

À une époque où l’obtention d’un bon réseau lors d’un appel de visioconférence semble un défi suffisant, ils ont prouvé que le travail à distance n’est pas un obstacle pour être en mesure de remuer des idées et de trouver une solution viable. 

« Notre objectif est de stimuler l’amour des STIM et de montrer qu’il n’y a vraiment aucune limite à ce que la prochaine génération d’ingénieurs peut accomplir s’ils mettent leurs esprits ensemble », dit Arvid Rinaldo, Partenariat de marque chez Volvo CE. 

« Ces personnes incroyablement intelligentes ont réussi à relever notre défi sans même se rencontrer en personne. Nous avions décidé d’éduquer et de motiver les jeunes, mais savoir comment résoudre des tâches compliquées comme celle-ci sans jamais se voir est quelque chose que nous devons tous apprendre en affaires et quelque chose qu’ils ont démontré avec facilité. » 

Ce n’est pas la première collaboration entre les deux grandes marques scandinaves. Ils ont également travaillé avec des jeunes pour créer un concept autonome de chargeuse sur pneus en 2018.

Kruger Énergie fait ses premiers pas dans le transport durable avec l’acquisition de camions 100 % électriques

Kruger Énergie S.E.C. a annoncé aujourd’hui qu’elle s’engage sur la voie du transport durable avec l’acquisition de deux camions tracteurs de semi-remorques qui seront parmi les premiers véhicules lourds de classe 8 entièrement électriques à prendre la route au Canada. 

D’ici la fin de l’année, les nouveaux camions circuleront 24 heures par jour, sept jours sur sept, transportant des biens entre des établissements de la société Kruger au Québec.

En optant pour le transport électrique, Kruger vise à réduire ses émissions de GES dans le cadre de ses efforts continus pour minimiser son empreinte environnementale. 

Logo de Kruger Énergie (Groupe CNW/Kruger Énergie)

Avec l’achat de ces deux premiers camions électriques fabriqués par Peterbilt, l’entreprise s’attend à une réduction de 380 tonnes de CO2 par année, soit l’équivalent du retrait d’environ 90 voitures de la route. 

En plus de l’impact positif sur la qualité de l’air, ces camions sans émission contribueront également à réduire la pollution par le bruit grâce à leur groupe motopropulseur entièrement électrique et silencieux. 

Il s’agit d’une première pour Kruger Énergie qui se spécialise dans le développement, la construction et la gestion de centrales d’énergie renouvelable au Canada et aux États-Unis. 

Depuis quelques années, en plus de ses activités dans l’hydroélectricité, l’éolien et l’énergie solaire, l’entreprise a élargi son champ d’expertise dans le domaine du stockage d’énergie et maintenant dans le transport durable. 

Camion modèle 579EV (Groupe CNW/Kruger Énergie)

Par ailleurs, Kruger Énergie a l’intention de récolter des données d’utilisation des batteries des camions électriques afin de pousser encore plus loin son expertise dans le stockage d’énergie, un enjeu crucial dans le développement des énergies renouvelables. 

« Pour Kruger Énergie, l’électrification des transports est un prolongement naturel de nos compétences et s’aligne parfaitement avec notre mission de développer des solutions d’énergie renouvelable qui sont bénéfiques à la fois pour l’environnement et nos communautés. Nous sommes emballés par cette première étape qui nous permettra de continuer à explorer les possibilités d’agrandir notre parc de véhicules électriques, mais également de conseiller d’autres entreprises qui seraient prêtes à faire le pas vers le transport sans émission », a déclaré Jean Roy, vice-président principal et chef de l’Exploitation de Kruger Énergie. 

Parmi les nombreuses raisons qui ont motivé le choix des véhicules 579EV de Peterbilt, notamment la durée de vie de la batterie, la performance et le prix, ces camions offrent plusieurs des caractéristiques des modèles 579 conventionnels telles que la distribution optimale du poids, une aérodynamique optimale, des dispositifs de sécurité avancés et un habitacle confortable pour les conducteurs. 

Camions Excellence Peterbilt, le concessionnaire partenaire, sera responsable de la maintenance des camions. 

« Nous tenons à remercier Kruger Énergie d’avoir choisi les camions Peterbilt 579EV pour ouvrir la voie au transport durable entre les sites de Kruger, en commençant au Québec. 

Avec cette première commande de véhicules lourds de classe 8 entièrement électriques fabriqués par Peterbilt, Kruger Énergie envoie un message fort à travers le Canada que le transport durable par véhicules commerciaux électriques à batterie est déjà une réalité », a déclaré Jason Skoog, directeur général de Peterbilt et vice-président de PACCAR.

Enviro Connexions de Beloeil recherche: Répartiteur

Contactez-nous 438-221-8733 

cv@enviroconnexions.ca

Les détails:

Sous la supervision du responsable du service à la clientèle et de la répartition, Le répartiteur veille à la logistique efficace des différents transports. C’est avec diligence qu’il permet de maintenir un haut niveau de service tout en étant le gardien de la loi 430.  Parfois en lien direct avec la clientèle, il s’assure une intervention rapide des demandes.

Notre offre:

• Environnement de travail dynamique 

• Formation continue en fonction des besoins

• 2 semaines de vacance 

• Assurance médicament

• Fond de pension 

• Cadeau d’Enviro Connexions après 1an-5ans etc. 

• Programme d’aide aux employés

• Activités sociales 

• Et encore plus. 

Responsabilités:

• Planifier, coordonner et répartir les appels de façon efficace en fonction du service demandé

• Communiquer simultanément avec les chauffeurs pour diverses demandes

• Maintenir un climat de travail exceptionnel

• Contrôler les heures travaillées des chauffeurs

• Préparer le rap up de fin de journée

• Noter et informer son superviseur de tout manque de productivité d’une route

• Prendre les appels des clients et répondre à leur demande

• S’assurer de localiser dans la bonne route tous services non-assignés

• Contacter les clients si problématiques d’accès ou autre pour être en mesure d’effectuer le service

• Pour tout appel ou demande écrite reçue, ouvre un billet de service dans le système et y inscrit les informations de la demande dans le dossier du client

• Répond aux demandes simples des clients lors de débordement au service à la clientèle

• Faire la fermeture de route afin  d’assurer un balancement de routes efficace

• Ajuster et planifier l’horaire des chauffeurs pour le lendemain en l’absence des superviseurs de routes

• Pour tout autre type d’appel, dirige le client aux bonnes personnes dans l’organisation en ouvrant des billets à cet effet dans le système de l’entreprise

• Préparer les itinéraires du lendemain

• S’assurer de participer à la planification pour les routes des jours et semaine à venir

• Travaille conjointement avec le service à la clientèle afin de répondre aux diverses demandes du client.

• S’assurer que les chauffeurs aient leur route du lendemain (Fax, courriel ou de main à main)

*Liste non limitative, il se peut que d’autres tâches s’ajoutent selon les besoins opérationnels de l’entreprise

Compétences TECHNIQUES:

• Maîtrise l’environnement Windows, l’Internet ainsi que les logiciels de la suite Microsoft Office (Word, Excel, etc.)

• Maîtrise du français et de l’anglais autant à l’oral qu’à l’écrit.

• Habilité à effectuer de l’écoute et de l’entrée de données simultanément

• Rapidité au niveau de l’entrée de données

• Connaissance de la ville de Montréal, de la Rive-Nord et de la Rive-Sud.

Compétences non techniques :

• Personne axée sur la qualité des services clients – Sens aigue du service à la clientèle – Sens de l’urgence 

• Minutieux. Souci du détail et du travail bien fait (sens de la qualité).

• Jugement requis par rapport à l’importance des appels téléphoniques et leur résolution. 

• Capable de conserver un bon contrôle de ses émotions et réactions – Répond avec tact et diplomatie.

• Capacité à travailler sous pression.

• Gestion des priorités. Sait gérer son temps et mettre en priorité son travail.

• Capacité à travailler en équipe et selon une approche flexible.

• Personne fiable, ponctuelle, honnête et intègre.

• Disponibilité pour travailler en dehors des plages normales d’affaires et pour effectuer du temps supplémentaire lorsque requis.

Expérience 

• 2 ans dans un poste de Répartiteur ou toute autre expérience pertinente.

Formation 

• Secondaire V.

• Diplôme d’études collégial (DEC) – atout.

Ma route, mon succès! 

Enviro connexions est un employeur qui souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.