Tous les articles par La rédaction

Transport St-Michel recherche: Aviseur Technique (terminal de St-Michel)


Transport St-Michel est à la recherche d’une ou d’un Aviseur Technique pour un poste (permanent) de jour du lundi au vendredi (40 hres/semaine)

Contactez l’équipe des RH au:

☎️ 450-454-9963 #109 

📩 rh@remstmichel.com

Responsabilité :

– Administration de la flotte dans notre logiciel de transport

– Conformer la flotte au niveau de la SAAQ (PEP)

– Gérer et administrer les horaires et les paies des mécaniciens

– Approbation de toute facture externe

– Orchestrer les opérations quotidiennes du garage avec ces contremaîtres

– S’occupe des demandes des chauffeurs qui se présentent au bureau

– Prise de décision sur des budgets et réparation du parc

– Remplir les bons de travail avec le plus d’information possible et les fermer lorsque le travail est terminé

– Effectuer un suivi rigoureux des réparations sur une base systématique et tenir les opérations au courant du développement des travaux

– Générer les estimations de réparation et d’entretien

Compétences :

– Excellentes habiletés en communication

– Capacité à gérer plusieurs dossiers en même temps

– Excellente résistance au stress

– Forte aptitude au travail d’équipe

– Autonomie

– Professionnalisme

– Habiletés en informatique

– Gestion efficiente des priorités

– Rigueur dans les procédures et méthodes de travail

Études/expérience

– DEP de conseiller technique (un atout)

– Expérience dans un poste similaire (un atout)

– Expérience dans le domaine du camion (un atout)

– Anglais fonctionnel

– Salaire compétitif

– Poste de jour du lundi au vendredi (40 hres/semaine)

– Poste permanent

[CFTR] Séance d’information virtuelle le 20 janvier prochain pour la Montérégie

L’industrie a besoin de vous! Votre DEP en 5 mois c’est possible et le Centre de Transport Routier a une séance d’information pour le 20 janvier prochain en Montérégie. 

Voici les détails: 

Tu as envie de suivre une formation en Transport par camion? Les départs des cours sont le 1er février dans la région de la Montérégie. 

Inscris-toi maintenant à la séance d’information virtuelle

EN DIRECT :

JEUDI le 20 JANVIER 

15h30 ou 18h30

30 minutes suivi d’une période de questions

SUJETS ABORDÉS :

Le métier

La formation

Les conditions d’admission

RÉSERVE TA PLACE MAINTENANT en cliquant sur le lien suivant :

https://forms.gle/qTnn6mapGSg3swEQ9

Un géant du camionnage américain (Schneider) mettra fin à ses activités au Canada d’ici mars

Source: https://bit.ly/3riLCWb

L’un des plus grands transporteurs de camionnage prévoit de mettre fin à ses activités au Canada au cours des prochains mois.

Dans un communiqué publié vendredi, Schneider a déclaré à Transportation Nation Network (TNN) qu’il changeait de cap concernant ses opérations basées au Canada.

Pour lire l’article en anglais: https://bit.ly/3riLCWb

Lancement de l’Académie Kenworth Québec

Kenworth Québec Inc. prend les devants pour recruter et former ses prospects en lançant l’Académie Kenworth Québec. Le projet d’envergure permettra aux intéressés de poursuivre une formation adaptée tout en étant au sein d’une entreprise reconnue dans l’industrie des véhicules lourds.

L’Académie Kenworth Québec offre une formation privée intensive avec un Maître formateur Kenworth directement dans ses locaux de St-Augustin-de-Desmaures, en plus d’offrir un certificat Kenworth après chaque formation complétée. Le mentorat d’un an permet à ses participants d’obtenir un accès privilégié aux nouvelles technologies de l’industrie, d’acquérir des connaissances approfondies rapidement tout en étant rémunéré et d’avoir un emploi permanent à la fin de l’Académie.

« Nous avons à cœur depuis longtemps l’évolution et le développement de nos talents à l’interne et l’Académie Kenworth Québec nous permettra de partager nos connaissances avec des gens motivés, tout en leur offrant une opportunité d’emploi » mentionne Patrick Ferland, formateur et maître technicien chez Kenworth Québec Inc.

Chaque année, Kenworth Québec sélectionnera 5 individus pour participer à l’Académie. Afin d’y être admissible, les candidats devront avoir soit une formation en mécanique de véhicules lourds routiers ou d’engins de chantier terminée OU une formation en mécanique générale / industrielle / automobile / petits moteurs et plus de 2 ans d’expérience pertinente OU plus de 5 ans d’expérience pertinente en mécanique de toute sorte.

« La pénurie de main-d’œuvre nous oblige à revoir nos façons de faire, mais surtout à sortir des sentiers battus. Avec ce projet, nous souhaitons rendre accessible la mécanique de véhicules lourds à un plus grand bassin de candidats. Qu’ils soient finissants et caressent le rêve de travailler chez un concessionnaire, mécaniciens d’une autre industrie à l’envie de se réorienter ou bien passionnés de mécanique qui n’a pas eu la chance de suivre une formation dans ce domaine, ils sont tous les bienvenus. Avec cette formule intensive, les candidats pourront faire rapidement progresser leur carrière ou l’amener à un autre niveau » raconte Isabelle Langlois, responsable des ressources humaines.

Les inscriptions sont ouvertes et l’intérêt d’un candidat peut être signifié au https://kenworthquebec.com/academie/.

Une tempête hivernale majeure frappe l’est des États-Unis

Associated Press 

Des millions d’Américains se sont mis à l’abri dimanche alors qu’une «tempête hivernale majeure», selon les services météorologiques, frappait l’est des États-Unis avec son lot de neige et de glace, provoquant des coupures de courant concernant au moins 235 000 personnes.

Le plus gros de la tempête devrait avoir lieu dans la soirée. «Une tempête hivernale majeure frappera l’est des États-Unis entre dimanche et lundi», a averti le National Weather Service (NWS), indiquant que jusqu’à 30 centimètres de neige pourraient recouvrir une zone qui va du Tennessee et de la Géorgie, dans le Sud-Est, au Vermont et à l’État de New York, dans le Nord-Est, accompagnés de vents forts et de pluies verglaçantes.

Les vents pourraient attendre la force d’un ouragan sur la côte atlantique, a encore prévenu le NWS.

Les transports ont déjà été fortement perturbés. Des milliers de vols ont été annulés et une partie de l’autoroute interÉtats I95 fermée en Caroline du Nord.

Les automobilistes ont été prévenus des «conditions routières dangereuses» et de gros encombrements de l’Arkansas (sud) jusqu’au Maine (nord-est).

«L’air arctique déjà en place dans le centre et l’est des États-Unis va se combiner avec ce système dynamique pour créer une épaisse couche de plus de 30 centimètres de neige», selon le NWS.

La Floride (sud-est), plus habituée à un temps clément même à cette période de l’année, a été indirectement touchée lorsque plusieurs tornades accompagnées de neige, provoquées par cette tempête hivernale ont fait des dégâts matériels et provoqué des inondations côtières dimanche, selon le Weather Channel.

De la Caroline du Nord et du Sud en remontant les Appalaches, glace et rafales compliquent la situation.

L’alerte météo hivernale concerne plus de 80 millions de personnes, selon les médias américains.

Quelque 2 900 vols intérieurs ou internationaux étaient annulés dimanche au milieu de l’après-midi, selon le site FlightAware, et environ 2 400 étaient retardés.

Environ 235 000 personnes n’avaient plus d’électricité dans le Sud-Est, dont plus de 150 000 dans les Carolines, selon le site PowerOutage.us

En Géorgie, un autre État parmi les plus affectés, le gouverneur Brian Kemp avait déclaré dès vendredi l’état d’urgence, et des chasse-neige étaient à l’oeuvre avant midi pour dégager les routes. Atlanta, au climat doux, a vu tomber de la neige.

La Virginie et la Caroline du Nord ont également déclaré l’état d’urgence. Plus de 30 cm de neige sont tombés sur ce dernier État, selon la chaîne météo.

Le nord-est des États-Unis s’était déjà trouvé enneigé début janvier, recouvert d’un manteau blanc atteignant jusqu’à 30 cm d’épaisseur. Des centaines d’automobilistes étaient restés bloqués près de 20 heures sur un axe majeur reliant la capitale Washington.

La tempête devrait atteindre l’est du Canada mardi, estime le NWS.

[Tornade près de Fort Myers en Floride] Revue de presse 


Le CVSA annonce les dates d’inspections (Blitz) de 2022 

Voici les dates annoncées: 

International Roadcheck est prévu du 17 au 19 mai 2022. L’événement de 72 heures est le plus grand programme d’application ciblée sur les véhicules commerciaux au monde, avec près de 15 camions ou autobus inspectés, en moyenne, toutes les minutes en Amérique du Nord.

L’Opération Safe Driver Week est prévue du 10 au 16 juillet 2022. Au cours de cet effort d’application de la loi, les agents de toute l’Amérique du Nord sont à l’affût des conducteurs de véhicules utilitaires et des conducteurs de véhicules de tourisme qui adoptent des comportements de conduite à risque.

La Semaine de la sécurité des freins est prévue du 21 au 27 août 2022. Au cours de cette campagne, les inspecteurs de véhicules commerciaux effectuent des inspections du système de freinage sur les gros camions et les autobus partout en Amérique du Nord pour identifier les violations du système de freinage.

Rappelons que l’an passé (26 mai 2021) une Initiative non annoncée d’une journée d’application sur la sécurité des freins à eu lieu. Cette initiative peut avoir lieu à tout moment dans l’année et implique également que des inspecteurs vérifient les freins pour identifier les violations des freins.

[Photos et video] 50 ans pour la grande famille de Remorquage Provincial Jacques D’Anjou Inc

Naturellement, la famille d’On the road et tout les camionneurs (es) du Québec tiennent à vous dire un grand merci! 

Remorquage Provincial Jacques D’Anjou Inc, L’ADN DE SON FONDATEUR FÊTE SON 50e

 Jacques D’Anjou aura 77 ans le 7 mars prochain. Jusqu’ici, le courageux remorqueur a survécu à des cancers des intestins et de la prostate. Il vit sur du temps emprunté, comme on dit, mais malgré ses ennuis de santé, il tient plus que jamais à la vie. La légende du remorquage n’a surtout pas le temps de penser à ses bobos ces temps-ci puisqu’au cours de la dernière semaine, toujours très actif malgré une santé plus fragile, il a dû répondre à des centaines de « calls » pour des cas d’accidents, de sorties de route, de capotages, des problèmes de démarrage, etc. Des appels de partout sur un territoire qui n’en finit plus. Un feu roulant presque 24 heures par jour. C’est à peine si les gars sur la route, appelés à travailler dans les pires conditions, ont eu le temps de prendre une bouchée, même à la sauvette. Même pas de temps pour se réchauffer ! Jacques, lui, de son bureau ou de son domicile, demeure fidèle au poste.

Dépanner les gens, pour Jacques, c’est l’histoire de sa vie.  Être au service de la population en demeurant nos « anges-gardiens » de la route, c’est ce que Jacques et ses effectifs de S.W.A.T. s’appliquent à faire depuis 50 ans ! Et oui, c’est une journée bien spéciale pour Jacques D’Anjou en ce samedi 15 janvier! C’est avec beaucoup de fierté qu’il a pris quelques instants hier pour s’offrir un morceau de son gâteau favori, le « forêt noire » que lui a amicalement servi sa petite-fille adorée, Léa. Une scène touchante en présence des deux fils de Jacques, Tony et Brian, lors d’un moment d’accalmie.

50 ans dans la vie d’une entreprise, c’est tout de même énorme, surtout pour un gars qui a quitté l’école à 14 ans, optant pour l’école de la vie et comme il le mentionne encore aujourd’hui, il continue toujours d’apprendre. Un parcours de vie axé sur le travail qui l’a amené à Mont-Wright, entre autres, mais il avait toujours en tête le projet de bâtir son garage, une idée qui lui a toujours occupé l’esprit. Grâce à sa mémoire phénoménale, Jacques D’Anjou se souvient dans les moindres détails du lancement de son entreprise, de la construction d’un premier garage de 20’ x 40’ avec une seule porte.

À l’époque, la construction a été confiée à Lionel Desrosiers. Par la suite, les affaires allaient tellement bien que deux mois plus tard, il procéda à l’embauche de ses deux premiers employés. En janvier 1972, il s’est offert un minuscule bureau en plus d’agrandir le garage puisqu’il manquait déjà d’espace. Outre la mécanique, le débosselage et la vente d’essence, il a ajouté la réparation de gros camions de transport et bien sûr, le service de remorquage. « J’ai eu une première remorque neuve en 1974, acquise au coût de 30 000$, dit-il. J’ai tout mis ce que j’avais sur la table », me confiait-il récemment.

 « Durant cette période, mentionne-t-il, tout le monde faisait du remorquage mais moi, j’en faisais à toute heure du jour. J’ai d’abord acheté neuf de mes compétiteurs. La compétition commençait à me trouver dérangeant. Il fallait être fou à l’époque pour faire du remorquage pour 4$ ou 5$. Je travaillais jour et nuit. Je me souviens d’avoir pris une journée de vacances pour aller aux courses. Le service, qui était une priorité pour moi, l’est toujours autant aujourd’hui, 50 ans plus tard. »

Au cours des dernières années, dans sa vie consacrée à aider les autres, Jacques n’avait pas vraiment pris le temps de penser à lui et les bobos ont commencé à se manifester. Diagnostic de deux cancers, nombreux traitements, piqûres, sans arrêter de travailler. Bien qu’il ne fasse plus de remorquage comme tel depuis 4 ans, il suit toutes les opérations de près, reçoit les appels, apporte son aide aux employés, à l’administration, pour les investissements, fait le suivi auprès de ses clients, etc. « Jacques est encore le grand Boss, souligne son fils Tony, la copie conforme du bonhomme. Je suis au courant de tout et mon père demeure ma plus grande motivation. Mon frère Brian et moi sommes ses plus grands fans. Il nous inspire à tous les jours, comme tous les employés qui travaillent dans l’entreprise. Jacques D’Anjou est, depuis 50 ans, une source d’inspiration qui a un effet rassembleur. Les gens sont fiers de travailler pour Remorquage Provincial Jacques D’Anjou », souligne son « bras droit », son « copier-coller ».

À l’aube du 50e anniversaire de l’entreprise, le travail de Jacques D’Anjou a été reconnu par ses pairs, l’automne dernier, à la suite de son intronisation au Temple de la Renommée du remorquage, lors du 26e congrès de l’Association des professionnels du dépannage du Québec. Il a ainsi reçu la plus haute distinction et reconnaissance pour ses 50 ans de carrière.

Mais pour l’une des plus importantes compagnies de remorquage à l’est du Canada, il n’est pas question de s’asseoir sur ses lauriers et sur sa réputation. Avec un inventaire de cinq garages et plus de 70 unités, l’entreprise dessert tout l’est du Canada, soit le Québec, l’Ontario, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick.

Technologie oblige, tout a changé depuis la toute première remorque de fortune de Luceville. Aujourd’hui, on parle de remorques de plus de 280 000$, dotées de la plus haute technologie aux plans de la communication et de l’équipement. 

Mais pour amener l’entreprise au niveau où elle est aujourd’hui, la famille D’Anjou a su reconnaître tout le travail derrière cette réussite. « Je ne remercierai jamais assez mes employés, devenus des confidents, des amis pour la vie. Il y a des gens qui travaillent ici depuis 20, 25, même 30 ans. Merci à notre équipe administrative, notamment Manon Dufour, fidèle employée depuis plus de 30 ans, Dave Côté, à Nicole Otis qui a été à mes côtés dès le début et ce, durant une quinzaine d’années. Oui, je suis tombé plusieurs fois en cours de route mais je me suis toujours relevé. Je n’ai jamais eu de « lousse » lors de mes épreuves, tu peux me croire. »

Bien que tout paraît beau 50 ans plus tard, il a fallu trimer dur entre les années 1978 et 2002 pour oublier les mauvaises créances, des pertes nettes, à l’époque, de 300 000$ et plus. Jacques D’Anjou n’a jamais abdiqué et jusqu’à son dernier souffle, il va continuer à faire ce qu’il aime le plus au monde.

Bon 50e anniversaire !

______________________________

 Photo 1 – Remorquage Provincial Jacques D’Anjou a écrit une page d’histoire en fin de semaine avec son 50e anniversaire. Plusieurs moments d’émotions en fin de semaine alors que Jacques a reçu son gâteau préféré, un « forêt noire » dont il a pu savourer un premier morceau entre deux « calls ». Jacques est photographié avec ses deux fils, Bryan et Tony. Félicitations messieurs.

 Photo 2 – C’est Léa, la petite-fille de papy Jacques qui a servi le premier morceau de gâteau à son grand-père. Beaucoup d’amour sur cette photographie.

Sherrington Transport recherche: camionneurs (es) classe 1 pour se rendre aux USA. Bienvenue aux finissants du CFTR/CFTC

▪️Plusieurs camions de disponibles 

▪️Camions manuels et automatiques 

▪️ Bienvenue aux finissants du CFTR/CFTC

                  BONUS D’EMBAUCHE

Nous sommes présentement à la recherche de chauffeurs classe 1 avec ou sans expérience

Sherrington Transport est une entreprise familiale qui se spécialise dans le transport à température contrôlée parcourant les états de  NY, NJ, PA, MD, DE, VA, MA, NH, CT, RI, VT, depuis 1959 ! 

▪️Taux horaires: jusqu’à 0.60$/ mille 

▪️Douane: $

▪️Drop: $

▪️Drop dans île de NY: $$ 

▪️Drop dans le MA-NH-CT-RI-VT: $

▪️Le 1er pick-up: $$ tous les autres pick-up: $

▪️Bonus de départ le vendredi et le samedi

▪️Drop et pick-up au Québec : $

▪️Assurances collectives après 3 mois à l’emploi 

▪️Camion attitré

▪️Téléphone cellulaire payé

▪️Équipements récents 

Joignez vous à une équipe dynamique! 

Écrivez nous en privé

Ou

Contactez Jade au 450-454-7330

sherringtontransport@gmail.com

Highlight Motor Freight renouvelle sa flotte pour 2022 et les photos sont géniales!

Communiquez avec eux. Ils ont de la place pour vous même s’ils sont en Ontario! 


Voici ce qu’ils avaient à dire sur les médias sociaux:

« Chez Highlight, nous agrandissons notre flotte avec une autre livraison de magnifiques nouveaux camions Volvo 2022 ! Nous apprécions nos chauffeurs pour leur dévouement à servir nos clients partout en Amérique du Nord. En retour, nous investissons toujours dans les meilleurs équipements pour leur offrir une sécurité, un confort et un style inégalés.

Nous aimerions également partager notre appréciation à Volvo Trucks North America pour avoir livré nos nouveaux camions à temps en ces temps difficiles et pour être des partenaires merveilleux et fiables depuis plus de 15 ans ! »