Presque cent ans d’histoire en livre avec Guilbault

Afin de souligner le 90e anniversaire de l’entreprise, Guilbault lance pour l’occasion le livre Guilbault se raconte, relatant presque cent ans d’histoire dans l’industrie du transport au Québec et dans l’est du Canada. Tout en images, en témoignages et anecdotes, le livre raconte le parcours de cette importante compagnie québécoise, de ses débuts modestes à Grondines dans la région de Québec, jusqu’à aujourd’hui alors qu’elle est devenue le chef de file dans son domaine.

Ce livre n’est pas seulement le récit d’une entreprise : c’est aussi celui d’une formidable aventure humaine, où se sont croisées des milliers de personnes depuis 90 ans. Chauffeurs, vendeurs, mécaniciens, administrateurs, caris tes, répartiteurs, comptables, informaticiens, secrétaires, tous ont joué un rôle déterminant dans le succès de Transport Guilbault.

C’est donc d’abord et avant tout pour ces précieux employés que ce livre a été écrit. Il leur est d’ailleurs dédié.

Éclosion d’infection à E. coli associée à la laitue romaine provenant de Sanilas

Via La Presse Canadienne

MONTRÉAL — L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) conseille aux Canadiens de ne pas consommer de la laitue romaine provenant de Salinas, une région en Californie.

Les autorités sanitaires américaines enquêtent actuellement sur une éclosion d’infection à E. coli, qui est associée à de la laitue romaine provenant de Salinas et l’agence canadienne a confirmé que de la laitue provenant de cette région est importée au Canada à ce moment-ci de l’année.

«Même s’il n’y a pas d’éclosion au Canada, l’Agence de la santé publique du Canada a relevé un cas canadien dont l’empreinte génétique est similaire à celle des cas recensés dans le cadre de l’enquête menée aux États-Unis », peut-on lire dans un communiqué émis par l’ASPC vendredi soir.

Par conséquent, l’Agence de la santé publique du Canada demande aux Canadiens de ne pas consommer, vendre ou servir de la laitue romaine provenant de la région mentionnée.

Ces conseils de sécurité ne concernent pas la laitue romaine récoltée au Canada.

Nouvelle éclosion, même région

Selon les résultats de l’analyse en laboratoire par les autorités américaines, le cas signalé au Canada est aussi génétiquement lié aux cas signalés pendant les éclosions d’infection à E. coli qui sont survenues en 2017 et en 2018 et qui étaient liés à la laitue romaine.

En 2018, 29 personnes avaient été contaminées par la bactérie présente dans la laitue, principalement au Québec selon une enquête de l’Agence de la santé publique du Canada. Une poignée d’individus étaient aussi tombés malades en Ontario et au Nouveau-Brunswick, ainsi que trois en Colombie-Britannique.

«Ce lien donne à penser qu’il existe une source de contamination récurrente» a indiqué l’ASPC dans le communiqué publié vendredi.

Selon la Food and Drug Administration américaine, les laitues contaminées à cette époque auraient été récoltées dans les régions agricoles côtières du centre et du nord de la Californie. Salinas, l’endroit qui est associé à la présente éclosion, est une région côtière du nord de la Californie.

La bactérie E. coli, présente dans les excréments d’animaux et parfois dans la viande crue, peut entraîner de sérieux troubles digestifs, dont des crampes et des diarrhées sanglantes.

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, «les fruits et légumes crus qui ont été en contact avec des fèces infectées d’animaux sont une source fréquente d’infections à E. coli», mais l’agence souligne également que la laitue peut «se contaminer par des bactéries au cours de la récolte ou après, lors de la manipulation, de l’entreposage et du transport de ce produit horticole.»

Finalement, la contamination peut aussi se produire à l’épicerie ou à la maison par une contamination croisée avec les bactéries nocives de viandes, sur le comptoir, la planche à découper ou alors le réfrigérateur.

Camion 100% collecte électrique, une fierté pour La Compagnie Lion Électrique.

La Compagnie Lion Électrique est fier du partenariat avec Boivin Évolution en ce qui concerne le développement d’un camion de collecte 100% électrique. Cette technologie proposée élimine à 100% le risque de fuite d’huile hydraulique, assurant une paix d’esprit aux gestionnaires de flottes.

« En tant que chef de file pour la conception de bennes de collectes 100% électriques, Boivin Évolution est fière de faire partie de ce projet mobilisateur. Nous tenons à remercier le MEI pour son appui à ce projet qui nous permettra de poursuivre notre collaboration avec La Compagnie Électrique Lion et d’offrir un camion de collecte de matières résiduelles 100% électrique. C’est une première mondiale entièrement québécoise! »

  • Claude Boivin, Président, Boivin Évolution

Un des camionneurs d’un team se fait frapper à coup de marteau par son co-driver.

La police du Wyoming a déclaré qu’une dispute entre deux camionneurs avait été plus que violent ce matin, le 25 novembre.

L’incident s’est produit lundi matin, vers 8 heures, au Pilot Travel Center de Cheyenne, dans le Wyoming, selon un communiqué de presse du département de police de Cheyenne.

La police a déclaré qu’un team dans bien sûr le même camion étaient en train de se disputer et l’un des chauffeurs a frappé l’autre à la tête plusieurs fois avec un marteau».

La victime a été transportée à l’hôpital pour y être soignée. Son état est inconnu.

L’autre conducteur a été arrêté pour agression grave.

L’incident reste sous enquête.

Une femme du Kansas sera condamnée entre 10 à 20 ans de prison pour homicide.

Laramie, WY – Un camionneur qui s’est endormi avant un accident mortel en mars 2018 a été condamné à purger entre 10 et 20 ans de prison mardi.

Tonya Hightower, 48 ans, a été reconnue coupable d’homicide grave commis sur un véhicule en août, à la suite d’un accident mortel survenu le 21 mars 2018 à environ 5 heures du matin le long de la I-80 en direction est.

Les enquêteurs ont déclaré que la grande plate-forme de Hightower se dirigeait vers l’ouest quand elle s’est endormie et a viré au sud de la route.

Le semi-remorque a ensuite traversé la voie médiane de 75 pieds et est entré dans les voies en direction est avant de heurter un véhicule de tourisme conduit par Vidal Madera, âgé de 57 ans, de Laramie.

Selon un affidavit du lieutenant Michael Simmons de la Wyoming Highway Patrol (WHP), la berline de Madera a été « déchirée en deux ».

Madera a subi «des blessures graves et mortelles», selon WHP.

En outre, des éléments de preuve ont montré que, malgré le fait que Madera portait sa ceinture de sécurité, il avait été éjecté du véhicule.

Les enquêteurs ont déclaré que le camion Hightower roulait à une vitesse de 45 à 57 miles au moment où il a heurté le véhicule de Madera.

Selon des documents judiciaires, Hightower aurait déclaré aux enquêteurs de la WHP présents sur les lieux de l’accident qu’elle avait pris des pilules qui restaient d’une intervention chirurgicale en 2017, y compris de l’hydrocodone, avant l’accident.

En outre, les enquêteurs du WHP ont déclaré qu’elle ne savait pas trop ce qui s’était passé et qu’elle «venait de perdre le contrôle du véhicule».

Cependant, Hightower n’a pas donné de résultat positif à la recherche de stupéfiants lors d’une prise de sang.

Elle a ensuite plaidé non coupable des accusations portées contre elle.

En août, un jury du tribunal de district du comté d’Albany détermina la décision de Hightower de conduire le camion trop fatigué, ce qui constituait une imprudence qui conduisit à sa condamnation.

Lors de la condamnation de mardi, la juge Tori Kricken a déclaré: « Il ne peut y avoir de vainqueur, quoi que fasse la cour. »

Brandon Vilos, l’avocat de Hightower, a déclaré devant le tribunal que Hightower était chauffeur de camion commercial depuis 22 ans et qu’il avait un casier judiciaire vierge et aucun casier judiciaire jusqu’à l’accident.

Grave accident sur la 80 en Utah.

SALT LAKE CITY – Au moins une personne est à l’hôpital qu’un semi-remorque s’est renversée dimanche soir dans le comté de Summit.

Le camion s’est renversé près de Wanship au MM 155.

La police a déclaré que la route avait été « gravement endommagée » et a donc dû fermer les voies en direction de l’ouest, selon l’incendie du North Summit.

Les patrouilles routière de l’Utah ne savent pas combien de temps il faudra avant que la route soit réparée et rouverte.

On ignore la cause de l’accident ou si d’autres véhicules ont été impliqués.C’est une histoire en développement et 2News fournira des mises à jour au fur et à mesure.

Tesla annonce près de 150 000 précommandes pour le Cybertruck

(Los Angeles) Tesla a déjà enregistré près de 150 000 précommandes pour sa future camionnette électrique futuriste, a assuré son patron Elon Musk, deux jours après la présentation de ce véhicule marquée par un raté lors d’une démonstration de solidité de l’engin.Publié le 24 novembre 2019 à 8h47

  • AGENCE FRANCE-PRESSE

Lors de cette présentation jeudi à Los Angeles, un collaborateur de la firme avait lancé une masse en acier contre une vitre blindée de ce Cybertruck qui s’était enfoncée sous le coup, arrachant un juron à Elon Musk. Une deuxième tentative avait endommagé une autre vitre.

Vendredi, les cours de l’action Tesla avaient chuté de 6,1 % après ce couac et des commentaires tièdes sur ce véhicule à venir. 

Mais samedi, Elon Musk a claironné sur Twitter : « Déjà 146 000 commandes de Cybertruck, 42 % pour un moteur double, 41 % pour un triple et 17 % pour un moteur simple ». Tout cela alors que le véhicule ne fait l’objet d’« aucune campagne de publicité ni de prépaiements », a ajouté le milliardaire également PDG de SpaceX. 

Sur son site internet, Tesla offre la possibilité de passer commande de l’un des trois modèles disponibles en échange d’un dépôt symbolique « et entièrement remboursable » de 100 dollars. Il est donc impossible de dire combien de ces réservations seront transformées en commandes fermes.  

« Vous serez en mesure de compléter la configuration à l’approche de la date de mise en production fin 2021. La production de la version tri-moteur à 4 roues motrices est prévue pour la fin 2022 », précise l’entreprise. 

La future camionnette aura six places, pourra emporter plus de 1,5 tonne et sera capable de tracter 7 tonnes. 

Le Cybertruck sera décliné en trois modèles, 39 900 dollars et 400 km d’autonomie pour l’entrée de gamme, jusqu’à 69 900 dollars et 800 km d’autonomie annoncée pour le modèle supérieur. Il pourra passer de 0 à 100 km/h en environ trois secondes.

GM rappelle les camionnettes 2019-2020 en raison de risques d’incendie

General Motors rappelle plus d’un demi-million de camionnettes légères et lourdes Chevrolet et GMC, craignant que les prétensionneurs de ceintures de sécurité, lorsqu’ils sont déployés pour resserrer les ceintures lors d’une collision, puissent provoquer un incendie.

Les gaz chauds expulsés par les dispositifs de prétension pourraient traverser un trou dans le support de ceinture de sécurité et enflammer du coton dans la moquette. La National Highway Traffic Safety Administration indique que le conducteur peut voir de la fumée ou sentir une odeur de brûlé après une collision, avant que l’incendie ne devienne visible.

Cela concerne certains camions Silverado 1500 et GMC Sierra 1500 de 2019 à 2020, ainsi que les camions Silverado 2500, Silverado 3500, Sierra 2500 et Sierra 3500 2020. Les modèles avec un sol en vinyle ne sont pas inclus dans le rappel.

Une correction a été mise en place sur la chaîne de montage, raison pour laquelle tous les camions à tapis ne seront pas rappelés.

Les concessionnaires ont été avertis et le constructeur communiquera bientôt avec les propriétaires.

Avertissement de tempête hivernale pour SE Wyoming, nord-est du Colorado, ouest du Nebraska

DENVER – Le Service météorologique national a émis des avertissements de tempête hivernale dans le nord-est du Colorado, le sud-est du Wyoming et l’ouest du Nebraska, soulignant que les fortes chutes de neige dans la région pourraient entraver les déplacements pendant la semaine de Thanksgiving.

Selon le service météorologique, les tempêtes du lundi au mardi après-midi pourraient apporter environ 38 centimètres de neige à Cheyenne, 28 centimètres de neige à Denver et des quantités similaires dans l’ouest du Nebraska.

Le météorologue Kyle Fredin a déclaré dimanche que la région de Denver devrait recevoir 6 à 8 heures de fortes chutes de neige début lundi soir, ce qui entraînera des déplacements importants et éventuellement la fermeture temporaire de routes.

L’agence a déclaré qu’il était possible que voyager devienne presque impossible lundi soir et mardi matin à travers le corridor urbain de l’Interstate 25 dans le nord-est du Colorado et dans le Wyoming.

United Airlines a annoncé dimanche qu’elle renoncerait aux frais de modification pour les réservations de vols censés quitter l’aéroport international de Denver mardi.

Une tempête hivernale pourrait apporter de 6 à 10 pouces de neige pour commencer la semaine

Le début de la semaine de Thanksgiving devrait être dominé par un système météorologique hivernal qui s’installera dans le sud-est du Wyoming tard dimanche soir.

Le Service météorologique national a émis une veille de tempête hivernale en vigueur du dimanche soir au soir (du 24 novembre au mardi 26 novembre). La zone de surveillance comprend les villes de Cheyenne, Laramie, Torrington, Wheatland, Rawlins et Douglas Wyoming. Ainsi que le sud du Nebraska Panhandle.

Un avertissement de vent fort est également en vigueur jusqu’à 23h00 dimanche. pour le sommet I-80 entre Cheyenne et Laramie et leurs contreforts.

Selon le NWS de Cheyenne, on s’attend à ce que la neige commence à se répandre dans la région en début de semaine. Des quantités de neige de 6 à 10 pouces avec des quantités isolées de 12 pouces et plus sont possibles. Les difficultés de déplacement sont probablement dues à des routes glissantes et couvertes de neige. Gardez cela à l’esprit lorsque vous planifiez votre voyage de Thanksgiving.

La suite (en anglais): http://bit.ly/2KMeXDV

Suivez-nous 24/24