Archives pour la catégorie Décès

Record de 80 000 nouveaux cas de COVID-19 en 24h aux États-Unis


Les États-Unis ont battu vendredi leur record du nombre de nouvelles contaminations de COVID-19 enregistrées en 24 heures, avec près de 80 000 nouveaux cas, selon les données actualisées en continu de l’université Johns Hopkins, qui fait référence.

Agence France Presse

Entre 20h30 jeudi et la même heure vendredi, 79 963 contaminations ont été recensées, portant le nombre total de cas depuis le début de la pandémie à près de 8,5 millions dans le pays.

Les États-Unis avaient déjà flirté avec la barre des 80 000 cas journaliers durant le mois de juillet, notamment à cause des nouvelles contaminations dans des États du Sud comme le Texas ou la Floride, où le virus était alors hors de contrôle.

Actuellement, c’est dans le Nord et le Midwest que l’on trouve les pires flambées, et quelque 35 États sur 50 connaissent une augmentation du nombre de cas.

Le nombre de morts sur 24 heures reste lui globalement stable depuis le début de l’automne, avec entre 700 et 800 décès. Plus de 223 000 personnes sont mortes de la COVID-19 dans le pays.

En valeur absolue, les États-Unis sont le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, mais pas en valeur relative. Le port du masque, qui, s’il était généralisé, pourrait éviter 130 000 morts supplémentaires selon une étude, y est devenu un sujet de dispute politique.

Le président Donald Trump, très critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire et qui ne cesse de remettre en question la dangerosité du virus, a promis l’arrivée imminente d’un vaccin, qu’il veut gratuit.

Son adversaire démocrate Joe Biden a également promis vendredi que le vaccin serait «gratuit pour tout le monde» s’il remportait l’élection présidentielle du 3 novembre.

Décès du fondateur de Kenworth Maska: Aurel L’étendre

C’est avec une grande tristesse que l’entreprise a annoncé le décès leur fondateur et grand bâtisseur Aurel Letendre.

Monsieur Letendre s’est éteint le samedi 10 octobre à l’âge vénérable de 96 ans. Il a eu une vie joyeuse et très bien remplie. Il était pour Kenworth Maska une source continuelle d’inspiration, un symbole de force et de réussite ainsi qu’un grand homme.

Ce dernier a fondé Groupe Maska inc., Ressorts Maska, Centre Du Ressort T-R et a aussi grandement contribué au développement de Kenworth Maska. Ces entreprises regroupent aujourd’hui près de 500 personnes et partagent une valeur qui lui était si chère : la famille.

« Cher Aurel, ton épouse, tes 6 enfants, tes 15 petits-enfants, tes 12 arrière-petits-enfants ainsi que tous tes collègues de travail et amis te souhaitent un dernier au revoir. »

  • La famille Letendre

Veuillez prendre note que malheureusement, en raison de la COVID et des restrictions en vigueur, les funérailles seront célébrées dans la plus stricte intimité. Pour offrir vos condoléances, nous vous invitons à consulter l’avis de décès : http://www.ubaldlalime.com/avis-deces/avis/13805-aurel-letendre.html

1300 morts de la COVID-19 en 24 heures aux États-Unis

Via l’Agence France Presse

Les États-Unis ont enregistré 1302 nouveaux décès liés à la COVID-19 au cours des dernières 24 heures, selon le comptage mardi à 20h30 de l’université Johns Hopkins, qui fait référence.

Cela porte à plus 156 000 le nombre total de morts recensées dans le pays depuis le début de la pandémie de nouveau coronavirus, apparu en décembre en Chine.

Les États-Unis ont par ailleurs relevé 53 847 nouveaux cas d’infection sur une journée, pour un bilan total officiel de 4,77 millions, d’après les chiffres, actualisés en continu, de l’université basée à Baltimore.

Le pays est de loin le plus touché au monde par la pandémie, mais le président Donald Trump a une nouvelle fois adopté mardi un ton résolument optimiste.

«Certains indicateurs montrent que nos efforts acharnés pour contenir le virus fonctionnent très bien en fait, surtout pour protéger les personnes les plus vulnérables», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche sur la crise sanitaire.

Un exercice qu’il a remis au goût du jour dernièrement, quasi quotidiennement, après une résurgence de l’épidémie depuis fin juin dans de nombreux États du sud et de l’ouest du pays.

Le milliardaire républicain continue de justifier l’augmentation du nombre de cas d’infections enregistrées par celle du nombre de tests de dépistages effectués.

«Les États-Unis testent à eux seuls plus de gens en une semaine que, bien souvent, beaucoup de grands pays réunis», a-t-il avancé.

Plus de 67 000 nouveaux cas en 24 h aux États-Unis, un record


(Washington) Les États-Unis ont enregistré mercredi un nouveau record du nombre d’infections au coronavirus en une journée, avec plus de 67 600 cas supplémentaires recensés en 24 heures, selon le comptage à 20 h 30 de l’Université Johns Hopkins, qui fait référence. Publié le 15 juillet 2020 à 20h50Mis à jour à 21h21

  • AGENCE FRANCE-PRESSE

La première puissance mondiale est confrontée depuis la fin juin à une très forte résurgence du virus, notamment dans les États du sud et de l’ouest du pays. Depuis dix jours, le nombre d’infections détectées chaque nouvelles 24 heures est compris entre 55 000 et 65 000.  

Ces chiffres alarmants équivalent à environ le double des niveaux de contaminations enregistrés autour du mois d’avril, quand le pays était en majeure partie confiné. 

Le précédent record datait de samedi, avec plus de 66 500 nouveaux cas en une journée. 

La courbe des décès, si elle a commencé à remonter, n’a pour le moment pas suivi la trajectoire de celle des contaminations. Mercredi, les États-Unis ont déploré 795 nouveaux morts de la COVID-19 en une journée, selon les données de l’université actualisées en continu.  

Les États-Unis sont le pays du monde le plus touché en valeur absolue, tant en nombre total de cas (plus de 3,49 millions, dont 1,07 million de personnes déclarées guéries) que de morts (plus de 137 200). 

Et les dernières actualisations de modèles épidémiologiques ont encore été revues à la hausse : le pays devrait atteindre 151 000 morts d’ici le 1er août et 157 000 le 8 août, selon la moyenne de modèles de 23 groupes de recherche, publiée mardi par une équipe de l’université du Massachusetts pour le compte des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). 

Le sud durement touché

Le sud des États-Unis a battu mercredi de nouveaux records quotidiens de cas de COVID-19, comme au Texas ou en Oklahoma.

Les autorités sanitaires texanes ont fait état de 10 791 nouveaux cas et 110 morts, « nouveau record » pour cet État.

Dans l’Oklahoma aussi, dont le gouverneur Kevin Stitt a annoncé mercredi matin qu’il avait été testé positif au nouveau coronavirus, un record quotidien a été battu avec 1075 cas supplémentaires confirmés.

Dans l’Alabama, c’est un record de décès depuis le début de la pandémie qui a été battu, avec 47 victimes.

En Floride voisine, considérée désormais par certains experts comme le principal foyer de COVID-19 aux États-Unis, plus de 300 000 cas ont été recensés au total depuis l’apparition de la maladie sur le sol américain.

Sur la côte ouest, le virus continuait de se propager en Californie, où les autorités ont fait marche arrière sur la réouverture de certains commerces pour tenter d’endiguer le phénomène. Les autorités sanitaires californiennes ont fait état mercredi de plus de 11 100 nouveaux cas et 140 décès, presque un record.

« Nous sommes dans une phase alarmante et dangereuse de cette pandémie dans le comté de Los Angeles », a déclaré le Dr Barbara Ferrer, directrice de la santé publique du comté qui représente à lui seul environ la moitié des cas en Californie.

« Ces tendances alarmantes reflètent les comportements qui datent de trois semaines », a-t-elle souligné, relevant que le comté de Los Angeles connaissait actuellement son plus fort taux d’hospitalisations depuis le début de l’épidémie.

Et « les jeunes gens sont hospitalisés à un rythme plus rapide que jamais », a insisté le Dr Ferrer.

[Michigan] À vos masques

MICHIGAN – Le gouverneur Whitmer prend de nouvelles mesures pour assurer la sécurité de tous les résidents pendant la pandémie de coronavirus.

Vendredi, le gouverneur a signé un décret exécutif qui réitère que les individus sont tenus de porter un couvre-visage chaque fois qu’ils se trouvent dans un espace public intérieur.

La commande requiert également l’utilisation de couvre-visages dans les espaces extérieurs surpeuplés.

Le décret exécutif entre en vigueur à 12 h 01 le lundi 13 juillet. Une violation de l’ordre est un délit passible d’une sanction pénale de 500 $, mais aucune peine de séquestration ne peut être imposée aux personnes qui violent le masque. Aucune personne n’est passible d’une peine en vertu de l’ordonnance pour avoir enlevé un masque lors d’un culte religieux dans une maison de culte, bien que conformément aux directives du CDC, les fidèles sont fortement encouragés à porter un couvre-visage pendant les services religieux.

COVID-19 : une application mobile: le gouvernement veut votre avis

Lien: https://consultation.quebec.ca

Le gouvernement du Québec songe à mettre à la disposition de ses citoyens, qui disposent d’un téléphone intelligent, une application mobile qui contribuerait à réduire la propagation de la COVID-19, en les informant, de façon anonyme, qu’ils ont été en contact avec une personne infectée.

À cet effet, il souhaite mener une consultation publique, ce qui fait du Québec l’un des rares États à sonder l’opinion de sa population à ce sujet.

Les citoyennes et citoyens seraient invités à installer cette application mobile sur une base volontaire. L’efficacité de cette dernière dépendra du taux d’adhésion de la population. Il serait possible à tout moment de désactiver temporairement l’application ou de l’effacer complètement.

L’application mobile gratuite utiliserait la technologie Bluetooth afin d’échanger un identifiant aléatoire avec d’autres téléphones intelligents à proximité. Cette application exclurait toute forme de géolocalisation par GPS. Il n’y aura pas d’échange de renseignements personnels. 

USA, un mardi record avec 60 000 cas en 24h

Via l’AFP

La barre des 60 000 nouvelles infections au coronavirus recensées aux États-Unis en 24 heures a été franchie mardi, selon le comptage à 20h30 locales de l’université Johns Hopkins, un niveau record depuis le début de la pandémie.

Cela porte à près de 3 millions le nombre total de cas détectés dans le pays.

Après une stabilisation de l’épidémie sur la côte Est des États-Unis, notamment à New York un temps durement touchée, le pays connaît depuis quelques semaines une flambée des infections dans le Sud et l’Ouest.

Plus de 1100 personnes sont décédées de la COVID-19 sur le sol américain lors des dernières 24 heures, 131 362 depuis le début de la crise sanitaire mondiale.

Donald Trump minimise ces records quotidiens qui ne cessent d’être battus en les attribuant à un excès de tests, mais de multiples responsables de santé, aux niveaux fédéral et surtout local, jugent la situation grave.

Accusant l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) d’avoir tardé à réagir face à la pandémie de coronavirus, le président républicain a officiellement lancé mardi la procédure de retrait des États-Unis de l’agence onusienne dont ils sont le principal contributeur.

La première puissance économique mondiale est de loin la plus touchée par la COVID-19, autant en nombre de cas que de morts.

[Covid19] Au tour du Kansas d’emboîter le pas avec le masque

Aux États-Unis, les représentants, gouverneurs et autorités émettent de nouvelles exigences en matière de masques dans le but de ralentir la propagation du COVID-19 alors que les cas augmentent et que le président américain ignorent encore plusieurs avis médicaux.

Plus tôt au cours de la pandémie, certains gouverneurs ont émis des ordres de masquage à l’échelle de l’État. L’Illinois a mis en place une règle de masque à l’échelle de l’État depuis le 1er mai, tout comme le Maine. Le Massachusetts a mis en place une commande du port du masque dans tout l’État depuis le 6 mai. Le Rhode Island exige des masques dans tout l’État depuis le 8 mai. De nombreux autres États qui n’exigent pas de masques dans l’ensemble de l’État en ont besoin pour les travailleurs de certaines industries. De plus, plusieurs villes et comtés ont leurs propres exigences de masque en place.

Kansas

À partir de 12 h 01 le vendredi 3 juillet, les masques seront obligatoires dans les espaces publics du Kansas. « En vertu de l’ordonnance, la plupart des Kansans doivent porter des masques dans les magasins, les restaurants et dans toute situation dans laquelle une distance sociale de 6 pieds ne peut pas être maintenue, y compris à l’extérieur », communiqué du bureau du gouverneur du Kansas, Laura Kelly.

Il appartiendra aux forces de l’ordre locales d’appliquer l’ordre des masques du Kansas. Kelly n’a pas précisé les conséquences d’une violation de l’ordonnance.

Oregon

À partir du 1er juillet, des masques faciaux sont requis dans tous les espaces publics intérieurs de l’État de l’Oregon sur ordre du gouverneur Kate Brown.

Brown dit que l’exigence du masque facial sera appliquée par

Oregon Occupational Safety and Health (OSHA) ainsi que les forces de l’ordre locales.

Californie

Depuis le 18 juin, le port du masque à l’échelle est en place dans tout la Californie pour les personnes dans la plupart des situations publiques, notamment:

À l’intérieur ou en ligne pour entrer dans tout espace public intérieur;

Obtenir des services du secteur des soins de santé dans des milieux comprenant, mais sans s’y limiter, un hôpital, une pharmacie, une clinique médicale, un laboratoire, un médecin ou un cabinet dentaire, une clinique vétérinaire ou une banque de sang;

Attendre ou utiliser les transports en commun ou le transport adapté ou dans un taxi, un service de voiture privée ou un véhicule de covoiturage;

Engagé dans le travail, que ce soit sur le lieu de travail ou en effectuant un travail hors site

Travailler dans tout espace où la nourriture est préparée ou emballée pour la vente ou la distribution à d’autres;

Travailler ou marcher dans les espaces communs, tels que les couloirs, les escaliers, les ascenseurs et les stationnements;

Dans toute pièce ou espace clos où d’autres personnes (à l’exception des membres de la maison ou de la résidence de la personne) sont présentes lorsqu’elles ne peuvent pas se distancier physiquement.

Nevada

Le 24 juin, le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, a émis une exigence du port du masque obligatoire pour tout le monde dans un espace public, y compris l’utilisation des transports en commun, des environnements de travail face au public, lors de la fréquentation d’entreprises, ou l’interaction avec d’autres dans tout espace généralement accessible au public.

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus en 24h proche des niveaux records aux États-Unis

Via l’AFP

Le nombre de nouvelles infections quotidiennes aux États-Unis se rapproche des niveaux records selon le comptage à 20 h 30 locales mercredi de l’université Johns Hopkins, qui fait référence. 

Plus de 35 900 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés en 24 heures, portant le nombre total d’infections sur le sol américain à près de 2,4 millions.

Cette tendance à une nette hausse dure depuis plusieurs jours.

Près de la moitié des 50 États américains ont connu une augmentation du nombre de cas au cours des deux dernières semaines, et certains, comme le Texas et la Floride, affichent des records quotidiens dans le nombre de cas recensés.

756 personnes sont par ailleurs décédées de la Covid-19 dans le pays en une journée, toujours selon l’université basée à Baltimore.

Cela porte à plus de 120 100 le bilan de l’épidémie dans la première puissance économique mondiale, de loin la plus endeuillée de la planète.