Archives pour la catégorie Décès

Un camionneur tué dans un accident après avoir perdu le contrôle et blessé des policiers

Un routier a été tué mardi sur une autoroute du Kentucky après avoir perdu le contrôle et heurté des véhicules de la police d’État.

L’accident mortel s’est produit vers 8 heures du matin le 16 février sur la I-65 près de la sortie 58 dans le comté de Hart au Kentucky.

Deux « troopers » du Kentucky travaillaient sur les lieux d’un précédent accident lorsqu’ils ont été heurtés par un camion incontrôlable.

Le gouverneur du Kentucky, Andy Beshear, a décrit l’accident mortel dans un communiqué de presse:

«Une collision a entraîné un décès. Le conducteur d’un semi-remorque a perdu le contrôle en frappant deux « troopers » du KSP. Le conducteur a été déclaré mort sur les lieux et les policiers ont été légèrement blessés. Le Service des véhicules commerciaux de KSP enquête sur l’accident et l’autoroute restera fermée jusqu’à nouvel ordre. « 

Les responsables des transports du Kentucky exhortent les conducteurs à éviter les déplacements inutiles encore ce soir.

Source: https://bit.ly/2ZqFJbS

[Covid19] Bilan des dernières 24h au Québec (2071 cas)


LA SITUATION AU QUÉBEC EN DATE DU 13 JANVIER 2021

– 202 166 personnes infectées (+2071)

– 8815 décès (+35)

– 1516 personnes hospitalisées (+19)

– 229 personnes aux soins intensifs (+8)

– 202 166 sont rétablies

– 7 855 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d’hier, pour un total de 107 365

[Ça se passe en Californie] Transporterais-tu des défunts?

ORANGE, Californie – Des conteneurs d’expédition réfrigérés sont en route vers le sud de la Californie pour stocker les corps de personnes qui ont perdu la vie à cause du COVID-19.

Selon Jake Knotts, copropriétaire et directeur général de Mid-State Containers, 10 de ses unités étaient en route vers le comté de San Bernardino mardi. Dix autres se dirigeaient vers le Texas.

«C’est certainement la première fois que nous voyons des conteneurs être loués et équipés pour stocker des défunts et c’est vraiment, vraiment étrange», a déclaré Knotts.

Knotts a déclaré qu’il les louait généralement à des brasseries, des établissements vinicoles, des restaurants et à l’agriculture. Lorsque des étagères seront ajoutées, chacune pourra contenir les corps de 50 personnes décédées du COVID-19 par remorque réfrigérée.

La suite: https://bit.ly/3i77EXc

2015: La GRIPPE tuait 6900 personnes et jusqu’à 223 personnes PAR JOUR au Québec.

C’est ce que nous révélait Le Soleil dans un article paru le 8 décembre 2015 dans le temps que la grippe existait encore au Québec.

«Le sommet de 223 décès par jour atteint en janvier 2015, pour un total de 6900 décès durant le mois, représente d’ailleurs le plus grand nombre de décès enregistré en un seul mois dans l’histoire récente du Québec.»

Heureusement, on peut dormir sur nos deux oreilles puisque le bon Docteur Arruda nous a appris dans un point de presse que la Grippe Saisonnière n’existait plus en 2021. Il expliquait que si vous pensiez avoir la grippe, que vous aviez les symptômes de la grippe, que ce n’était pas une grippe mais la COVID-19.

Monsieur Payeur disait aussi que la grippe, quand elle existe, emporte surtout les personnes vulnérables, les aînés, les malades… Comme la Covid.

Los Angeles: submergés par la COVID-19, les hôpitaux rationnent lits et oxygène

Submergés par des cas de COVID-19 qui battent des records depuis plusieurs semaines, les services d’urgence de Los Angeles ont commencé à rationner l’oxygène et les lits, demandant désormais aux ambulanciers de ne plus transporter vers les hôpitaux certains patients en arrêt cardiaque aux chances de survie quasi nulles. 

Via l’AFP

« Avec effet immédiat, en raison de l’impact grave de la pandémie de COVID-19sur les services d’urgence et les hôpitaux, les patients adultes en arrêt cardiaque ne doivent plus être transportés » vers un hôpital si les procédures de réanimation (massage cardiaque, défibrillateur, etc.) n’ont pas rétabli le pouls sur place, demande l’agence des urgences médicales du comté de Los Angeles dans une directive adressée lundi aux hôpitaux, ambulanciers et pompiers de la région.

Une autre directive demande quant à elle de rationner l’oxygène administré aux malades, sauf exception.

« La demande pour l’oxygène est telle que certains hôpitaux peinent à maintenir une pression suffisante » dans leur système « pour pomper de l’oxygène dans les poumons des malades de la COVID-19 », a affirmé la Dre Christina Ghaly, directrice des services sanitaires du comté de Los Angeles, le plus peuplé des États-Unis avec quelque 10 millions d’habitants.

« De nombreux hôpitaux ont atteint un niveau critique et doivent prendre des décisions difficiles sur les soins aux patients », a-t-elle expliqué.

Le Dr Ghaly a averti que l’actuelle explosion des cas n’est que la conséquence des vacances et rassemblements familiaux de la fête de Thanksgiving, fin novembre, mais ne reflète pas encore les contaminations de Noël et du jour de l’An.

« Nous allons probablement connaître en janvier la pire situation depuis le début de la pandémie, et c’est difficile à imaginer », a renchéri la directrice de la santé publique du comté, Barbara Ferrer.

Selon elle, le nombre total de cas de COVID-19 dans le comté a doublé en l’espace d’un mois, dépassant 800 000. Actuellement une personne testée sur cinq est positive, cinq fois plus que le 1er novembre.

En moyenne, le comté a enregistré 184 décès de la COVID-19 chaque jour au cours de la semaine dernière, soit un mort toutes les huit minutes, selon les calculs du Los Angeles Times.

« Chacun doit garder à l’esprit que le niveau de transmission est si élevé qu’on risque d’être exposé dès qu’on sort de chez soi », a insisté Mme Ferrer, rappelant la nécessité de se conformer aux restrictions mises en place depuis fin novembre.

La Californie avait contenu avec succès la propagation du coronavirus au début de la pandémie, en instaurant un confinement assez strict dès le mois de mars, mais la situation s’est rapidement aggravée ces derniers mois. Au cours des sept derniers jours, l’État américain le plus peuplé (environ 40 millions) a enregistré 265 000 nouveaux cas à lui seul.

[Covid19] Bilan du 28 décembre 2020 au Québec

– 194 930 personnes infectées (+2265)

– 8060 décès (+37)

– 1124 personnes hospitalisées (+39)

– 150 personnes aux soins intensifs (+1)

– Les prélèvements réalisés le 26 décembre s’élèvent à 16 550, pour un total de 4 793 646 

– 2327 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d’hier, pour un total de 19 643 

Les Québécois dans le sud se foutent totalement des mesures sanitaires?


Les Québécois dans le sud se foutent totalement des mesures sanitaires

Sans surprise, Quebecor a envoyé une journaliste au Mexique pour espionner les vacanciers et leurs familles.C’est la journaliste Clara Loiseau qui s’est envolée pendant 4 jours au chaud.

Extraits du reportage de Clara Loiseau

Le Journal a décidé de s’y rendre incognito lorsque de nombreux vacanciers ont fui la Belle Province pendant les Fêtes, suscitant la grogne des autorités et de la population. Ce que nous avons vu nous a scié les jambes.

Difficile de croire que l’on est en pleine pandémie lorsqu’on se trouve dans l’un des nombreux complexes hôteliers de ce petit coin de paradis, loin du froid hivernal. Là-bas, seuls les employés portent le masque partout : dans les lieux fermés, à l’extérieur, derrière les bars des piscines.

Le Journal a décidé de s’y rendre incognito lorsque de nombreux vacanciers ont fui la Belle Province pendant les Fêtes, suscitant la grogne des autorités et de la population. Ce que Clara a vu lui a scié les jambes.

Voici son reportage complet

Reportage:

https://www.tvanouvelles.ca/2020/12/28/des-quebecois-sur-le-party-dans-le-sud

[Variante du coronavirus] Ottawa restreint les vols depuis le Royaume-Uni

(Montréal) Ottawa restreint les vols en provenance du Royaume-Uni, où une nouvelle variante encore plus contagieuse du virus responsable de la COVID-19 a été détectée.

La Presse Canadienne

La mesure doit entrer en vigueur lundi, à compter de minuit. Le fret aérien et les vols qui font escale sans que leurs passagers débarquent en sol britannique ne sont pas concernés.

La nouvelle, contenue dans un avis aux aviateurs de NAV Canada, survient après une rencontre à huis clos du Groupe d’intervention en cas d’incident, dimanche après-midi, à Ottawa. 

Les ministres de la Santé, des Transports, des Affaires étrangères, des Affaires intergouvernementales et de la Sécurité publique étaient présents, de même que le premier ministre Justin Trudeau. 

La nouvelle souche du coronavirus, qui serait attribuable à une mutation génétique, est derrière pas moins de 60 % des infections enregistrées à Londres ce mois-ci. Les autorités britanniques estiment qu’elle circule depuis septembre. 

Le Bloc québécois avait réclamé ce « geste préventif » et « nécessaire » plus tôt dans la journée, suivi du NPD.

De nombreux pays européens, dont la France, l’Italie, l’Allemagne et la Belgique, ont aussi annoncé dimanche qu’ils suspendaient temporairement les vols directs entre leur pays et le Royaume-Uni.

L’Europe isole le Royaume-Uni sur fond d’un nouveau variant de la COVID-19

Agence France Presse


L’Irlande, la Bulgarie, les Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne, la France et la Belgique ont décidé de suspendre les vols provenant du Royaume—Uni. L’Autriche y songe également, après les déclarations du premier ministre britannique sur un nouveau variant plus contagieux du coronavirus SARS-CoV-2, qui serait « hors de contrôle ».

Le président Trump et le premier ministre du Canada Justin Trudeau jonglent avec l’idée de fermer également la frontière et couper tout contact avec l’Angleterre pour une période indéterminée.

Quant à l’Espagne, elle demande une réponse « coordonnée » de l’Union européenne. L’objectif est de protéger les droits des citoyens européens à travers la coordination et en évitant des mesures unilatérales, a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

Les autorités britanniques ont annoncé samedi dans la soirée un reconfinement de Londres, du sud-est de l’Angleterre et d’une partie de l’est du pays. Cette mesure contraint plus de 16 millions d’habitants à rester chez eux et à renoncer aux retrouvailles de Noël.

Le reconfinement interdit l’ouverture des commerces non essentiels et tous les déplacements en dehors de ces zones, placées sous le niveau d’alerte 4, le plus élevé décrété au pays. Les restaurants et bars y étaient déjà fermés depuis mercredi.

Plus contagieux

Le premier ministre Johnson a indiqué que le Royaume-Uni avait informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la propagation plus rapide du nouveau variant, jusqu’à 70 %, a-t-il précisé.

De précédentes mutations du SARS-CoV-2 ont déjà été observées et signalées dans le monde.

Les observations des experts sur ce variant apparu mi-septembre à Londres ou dans le Kent n’ont rien de rassurant. Le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance, a déclaré samedi que ce nouveau variant, en plus de se propager rapidement, devenait aussi la forme dominante, ayant entraîné une très forte hausse des hospitalisations en décembre.

Samedi, le premier ministre Johnson expliquait que rien n’indiquait que ce nouveau variant de virus était plus mortel, qu’il cause une forme plus grave de la maladie, ou qu’il réduit l’efficacité des vaccins.

Des mutations en observation

Cette mutation du coronavirus a poussé l’OMS à demander à ses membres européens de renforcer leurs procédures de contrôle et de prévention de la COVID-19.

Au niveau mondial, l’OMS recommande à tous les pays d’accroître leurs capacités de séquençage du virus Sars-Cov-2 quand c’est possible et de partager les données au niveau international, notamment si les mêmes mutations problématiques sont identifiées.

Selon l’OMS, outre des signes préliminaires que le variant pourrait être plus contagieux, le variant pourrait aussi affecter l’efficacité de certaines méthodes de diagnostic, là aussi selon des informations préliminaires. L’organisation affirme qu’il n’y a en revanche aucune preuve d’un changement de la gravité de la maladie, même si ce point fait aussi l’objet de recherches.

Hors du territoire britannique, neuf cas causés par ce nouveau variant ont été rapportés au Danemark, ainsi qu’un aux Pays-Bas et un en Australie, note l’OMS.

Par ailleurs, plusieurs autres pays ont signalé à l’OMS d’autres variants qui portent certains des changements génétiques du variant britannique.

L’Afrique du Sud, qui a également signalé un variantproblématique vendredi, considère que cette mutation est à l’origine d’un plus grand nombre de contagions et note une évolution du paysage épidémiologique, notamment avec davantage de patients plus jeunes, sans comorbidités, qui développent des formes graves de la maladie.

Le pays mène des recherches supplémentaires pour mieux comprendre le lien, indique l’OMS.

[Pensylvanie] Accident majeur impliquant 55 camions et 11 voitures.

La police de l’État de Pennsylvanie (PSP) a publié plus d’informations sur l’accident mortel de mercredi qui a impliqué des dizaines de semi-remorques.

L’accident s’est produit à 15 heures le 16 décembre en direction ouest de la I-80 dans les secteurs de Greene et de Lamar.

Une tempête hivernale traversait l’État au moment de l’accident et des restrictions de déplacement étaient en place sur de nombreuses routes de l’État.

Le PSP à mentionné qu’un total de 66 véhicules ont été impliqués dans l’empilement sur plus d’un  mille. Les policiers ont rajouté que 11 des véhicules étaient des voitures et les 55 autres étaient des camions.

La police a également précisé qu’une personne voyageant dans un véhicule est décédée à la suite de l’accident. Une deuxième personne qui a été prise dans la sauvegarde du trafic causée par l’empilement a souffert d’une urgence médicale et est également décédée.

Source; https://bit.ly/3anTdfw