Autobus Rive-Sud en grève le 4 novembre

Les chauffeurs et chauffeuses d’Autobus Rive-Sud Division Sainte-Julie ont déclenché une grève ce matin. Ils exigent de meilleures conditions de travail. Selon ce que les Teamsters mentionnent sur les médias sociaux « c’est parce qu’ils amènent nos enfants à l’école en toute sécurité ils et elles méritent plus et mieux. »

Une grève sera déclenchée chez Autobus Rive-Sud, Division Sainte-Julie (une filiale de SOGESCO) le 4 novembre prochain, à moins qu’une entente de dernière minute survienne entre la Section locale 106 du syndicat des Teamsters et l’employeur.

Entre 1500 et 2000 étudiant·es et élèves du Centre de services scolaire des Patriotes pourraient être privés de transport scolaire si un conflit de travail était déclenché. Plusieurs écoles primaires et secondaires seraient touchées, notamment, du Moulin, Des Quatre-Vents, Arc-en-Ciel, Saint-Paul, Trinity et Durocher. 

Les parents de ces étudiant·es et élèves doivent donc s’attendre à une rupture de service. 

La partie patronale veut un contrat de travail dont la durée et les augmentations sont jugées insuffisantes par nos quelque 20 membres.

En fait, nos membres ont le sentiment que la partie patronale utilise la prime de rétention de 2000 $ par année versée par le gouvernement Legault depuis quelques mois pour recruter et retenir les travailleurs et les travailleuses dans cette industrie comme une augmentation de salaire. Nous estimons que cette prime, qui ne sera pas récurrente au-delà de 2024-2025, ne peut pas être considérée comme une hausse salariale.

Source: Teamsters

Laisser un commentaire