SAQ : EN PLEINE NÉGOCIATION, LA DIRECTION BARRICADE L’ENTREPÔT

Source: https://bit.ly/3xq4yVL

Après avoir suspendu la grève plus tôt cette semaine, le syndicat de quelque 800 salariés de la SAQ dénonce ce qu’il juge être de la mauvaise foi de la part de l’employeur, puisque la direction, en plein négociation, est en train de construire une clôture autour de l’entrepôt, barricadant ainsi leur lieu de travail.

« Nous avions mis un container pour nous réchauffer lorsque nous piquetions en début de grève. La direction, à la table de négociation, nous a demandé de l’enlever pour démontrer notre bonne foi et nous avons acquiescé. Immédiatement après, ils ont commencé à ériger une enceinte, nous fermant l’accès à l’édifice. 

De plus, ils augmentent l’utilisation de la sous-traitance. C’est dommage, car nous avons jusqu’à dimanche soir pour nous entendre. Ce n’est pas un geste d’ouverture », de dénoncer Michel Gratton, conseiller syndical du SCFP.

Le syndicat représentant les personnes salariées travaillant dans les entrepôts ainsi que celles responsables de livrer les bouteilles aux points de vente de la SAQ ont annoncé une trêve et, en conséquence, ont suspendu la grève jusqu’au lundi 29 novembre, à 5 h du matin.

« Nous sommes un maillon crucial dans la chaîne qui fait fonctionner cette société d’État et nous sommes, de loin, les employé(e)s les moins bien rémunérés globalement. Les salaires de nos membres ne sont plus compétitifs et ces derniers doivent faire trop d’heures supplémentaires en raison de la pénurie de main-d’œuvre. Cette pénurie entraîne des problèmes de santé et de sécurité au travail. Bref, la situation était intenable et ça explique le vote de grève à 94 % », a rappelé Michel Gratton.

Laisser un commentaire