Une députée américaine propose l’asile aux manifestants canadiens

Agence France Presse 

La représentante Yvette Herrell a comparé le traitement des manifestants par le Canada à « un régime autoritaire »

Une membre du Congrès américain a promis de présenter une législation accordant l’asile aux camionneurs canadiens menacés de persécution par leur gouvernement pour leur implication dans les récentes manifestations du « Freedom Convoy » contre les restrictions de Covid-19.

La députée républicaine du Nouveau-Mexique Yvette Herrell annoncé sa campagne pour offrir un refuge aux Canadiens dissidents samedi, comparant celle du premier ministre canadien Justin Trudeau « Répression brutale contre les manifestants pacifiques » pour lequel « un régime autoritaire comme le Venezuela. »

Arguant que le traitement réservé par le Canada aux manifestants « n’est pas l’action d’une démocratie occidentale », Herrell a déclaré que les États-Unis devraient fournir l’asile aux manifestants « qui ont été victimes de violences, ont vu leurs biens confisqués et leurs comptes bancaires gelés par un gouvernement qui devient rapidement l’embarras du monde libre ».

« Je présente un projet de loi qui accorderait temporairement l’asile à des manifestants canadiens innocents qui sont persécutés par leur propre gouvernement », dit-elle.

Nous ne pouvons pas rester silencieux car nos voisins du nord sont si mal traités

Plusieurs Canadiens élu fonctionnaires a condamné le traitement réservé aux manifestants par la police d’Ottawa cette semaine après que Trudeau a invoqué des pouvoirs d’urgence pour mettre fin à la manifestation.

Laisser un commentaire