Un système pour prévenir les carambolages sur l’A40 l’hiver prochain

La Presse Canadienne 

(Québec) L’installation d’un système dynamique d’alerte destiné aux usagers de la route en bordure de l’autoroute 40 en direction ouest, entre Lavaltrie et L’Assomption dans Lanaudière, débutera vendredi, mais ne sera pas terminée à temps pour l’hiver qui approche.

Le système sera installé du 12 novembre jusqu’à la mi-décembre et reprendra au printemps. Le parachèvement est prévu à l’été prochain par le ministère des Transports du Québec.

De graves accidents routiers se sont produits dans le passé en hiver sur ce tronçon de l’autoroute Félix-Leclerc en raison de la poudrerie qui a soudainement rendu la visibilité nulle et a affecté l’état de la chaussée.

En janvier 2019, un carambolage a impliqué plusieurs dizaines de véhicules.

Grâce à une station de détection qui permet d’activer les feux clignotants de deux panneaux d’avertissement, les usagers de la route seront informés en temps réel lors d’épisodes de poudrerie ou de conditions hivernales extrêmes.

Le ministère des Transports souligne que cette mesure d’amélioration de la sécurité routière s’ajoutera à celles mises en place depuis le carambolage de 2019, notamment un brise-vent composé de près de 24 000 végétaux dont la réalisation a été terminée cette année.

Le nouveau système, composé d’une station météoroutière reliée à une station de détection et à deux panneaux d’avertissement dynamiques, sera installé en bordure de l’autoroute 40, en direction ouest, entre la route 341 à L’Assomption et l’aire de service du Point-du-Jour, à Lavaltrie.

Il sera alimenté à l’aide de panneaux solaires.

Laisser un commentaire