Le ministre Vandal annonce l’octroi de 2,9 millions de dollars au Vehicle Technology Centre pour soutenir la transition vers des véhicules lourds à émission zéro

Le Canada est en voie de devenir un chef de file mondial dans l’économie de demain et de profiter d’une nouvelle croissance économique. Le gouvernement du Canada prend aujourd’hui des décisions qui attireront davantage d’investissements dans les industries qui créent de bons emplois de classe moyenne pour les Canadiens.

Aujourd’hui, l’honorable Daniel Vandal, ministre de PrairiesCan, ministre des Affaires du Nord et ministre de CanNor, a annoncé un investissement de 2,9 millions de dollars dans le Vehicle Technology Centre par l’entremise de PrairiesCan. Cet investissement aura un effet direct sur la recherche et le développement dans le secteur des véhicules et de l’équipement lourds du Manitoba. Il aidera les fabricants à faire la transition vers la propulsion sans émissions et les initiatives numériques avancées nécessaires à la fabrication à faible volume et à valeur élevée. 

Le ministre Vandal a également souligné les mesures importantes et transformatrices prévues dans le budget de 2022 pour mettre le Canada sur la voie de carboneutralité d’ici 2050, tout en aidant les entreprises canadiennes à innover et à devenir des chefs de file mondiaux dans des industries qui font croître notre économie et génèrent de nouveaux emplois.

Prononçant un discours à New Flyer Industries à Winnipeg, le ministre Vandal a mis l’accent sur deux mesures du budget de 2022 :

•L’établissement du nouveau fonds de croissance du Canada pour attirer des investissements du secteur privé, aider les entreprises à réduire leurs émissions, diversifier notre économie et renforcer les exportations en investissant dans la croissance des industries à faibles émissions de carbone et des nouvelles technologies dans différents secteurs, autant traditionnels que nouveaux. Le fonds de croissance du Canada sera au départ capitalisé à 15 milliards, et son objectif consistera à attirer trois dollars de capitaux privés pour chaque dollar investi.

•La création d’une agence d’innovation et d’investissement fédérale indépendante sur le plan opérationnel, dotée d’un financement initial de 1 milliard de dollars, afin d’aider les industries et les entreprises canadiennes nouvelles et établies à faire les investissements dont elles ont besoin pour innover, croître, créer des emplois et être compétitives dans une économie mondiale en pleine évolution.

« Le budget de 2022 vise à créer des emplois bien rémunérés pour les Canadiens, rendre l’air et l’eau plus propres pour nos enfants et favoriser une économie plus forte et plus résiliente pour les années à venir. L’investissement annoncé aujourd’hui par PrairiesCan est une mesure concrète pour atteindre ces objectifs. Ce financement de notre gouvernement aidera le Vehicle Technology Centre à élaborer une technologie de pointe pour atteindre les objectifs en matière d’émissions et à accélérer la croissance et la création d’emplois dans le secteur robuste de la fabrication de véhicules et d’équipement lourds du Manitoba. »      

-L’honorable Daniel Vandal, ministre de PrairiesCan

« Notre gouvernement s’efforce de faire en sorte que les générations futures aient de l’air et de l’eau plus propres, de créer de bons emplois pour aujourd’hui et de bâtir un avenir abordable où personne n’est laissé pour compte. Le travail qu’accomplit le Vehicle Technology Centre est un grand pas en avant pour faire du Manitoba et du Canada des chefs de file dans la fabrication de véhicules et d’équipement lourds à émission zéro. »      

-Terry Duguid, secrétaire parlementaire de ministre de l’Environnement et des Changements climatiques

« Depuis longtemps, le Manitoba fabrique fièrement de gros véhicules et des équipements routiers et tout terrain qui sont exportés dans le monde entier. Ces produits urbains, routiers et agricoles sont conçus, mis au point et construits ici même dans notre province. Le soutien annoncé aujourd’hui servira à catalyser les initiatives de propulsion propre et de fabrication numérique avancée, dont beaucoup sont réalisées en collaboration avec des établissements universitaires locaux ou d’autres partenaires de l’industrie. Les produits et les processus mis au point grâce à ce soutien aideront le Canada et d’autres pays à atteindre les objectifs en matière d’émissions et à maintenir le leadership du Manitoba pour ce qui est des technologies liées aux véhicules et à l’équipement lourds et aux processus de fabrication à faible volume. »      

-Ron Vanderwees, président et directeur général, Vehicle Technology Centre

Faits en bref 

Le budget de 2021 prévoit également : 

•la prolongation du programme Incitatifs pour l’achat de véhicules zéro émission jusqu’en mars 2025 grâce à un investissement de 1,7 milliard de dollars. Cette mesure donnera à un plus grand nombre de Canadiens la possibilité d’acquérir un véhicule électrique zéro émission, et de réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant des transports, qui représentent 20 % de notre total global; 

•la création d’un nouveau programme Incitatifs pour l’achat de véhicules zéro émission destiné aux petites et moyennes entreprises, afin qu’elles puissent elles aussi moderniser leur parc de véhicules moyens et lourds en se procurant des véhicules zéro émission. Ce programme offrira 547,5 millions de dollars sur quatre ans aux entreprises canadiennes; 

•des fonds pour construire un réseau national de bornes de recharge pour véhicules électriques; 

•2,2 milliards de dollars sur sept ans pour élargir et prolonger le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone; 

•l’établissement d’un crédit d’impôt à l’investissement pouvant atteindre 30 %, axé sur les technologies à zéro émission nette, les solutions de stockage dans des batteries et l’hydrogène propre. Les détails de la conception du crédit d’impôt à l’investissement seront présentés dans l’énoncé économique et financier de l’automne 2022. Août

Laisser un commentaire