Archives par mot-clé : REM

[En photos] La construction de la station du REM de Brossard s’achève

Des nouvelles de la future station Brossard! La signature architecturale est bien visible : plafonds de bois, fenestration abondante et les lignes verticales et horizontales qui donnent du mouvement au design de la station .

[Nouveau REM] Des tests sont effectués (photos) 

Des images impressionnantes des voitures lancées à 90 km/h sous la neige durant leurs essais hivernaux pour s’assurer du bon fonctionnement du système dans toutes les conditions climatiques .

Ces images ont été captées au cours des dernières semaines, alors que la région du Grand Montréal a subi sa première grande tempête hivernale de l’année, des vents violents, des températures glaciales et des bordées de neiges abondantes.

📷  ALSTOM / C. Fleury

Québec solidaire demande à la Caisse de dévoiler le REM 2.0

Le député solidaire d’Hochelaga-Maisonneuve, Alexandre Leduc, exhorte la CAQ et la Caisse de dépôt et placement du Québec à respecter leur promesse et à dévoiler immédiatement le plan révisé du REM de l’Est qui est attendu depuis plusieurs mois.

« Les citoyens ont assez attendu: la CAQ et la Caisse doivent rendre public sur-le-champ leur plan révisé pour le trajet du REM de l’Est promis pour début 2022 et initialement prévu pour fin 2021. 

La Caisse a eu amplement le temps d’entendre les doléances des différents quartiers qui craignent les impacts négatifs d’une structure aérienne dans leur milieu de vie. Qu’elle mette cartes sur table dès maintenant, car les gens ont hâte de voir s’ils ont été entendus », a déclaré M. Leduc, responsable du dossier du REM pour Québec solidaire, rappelant que le plan révisé du REM de l’Est est incontournable pour démarrer le BAPE, une étape importante d’évaluation neutre du projet.

Face au tollé suscité par le tracé aérien, la Caisse a monté les attentes en promettant une révision du projet de transport collectif. Que ce soit le défigurement du centre-ville, la destruction d’une bonne partie du parc Morgan ou l’horreur prévue sur la rue Sherbrooke, de nombreux problèmes ont été soulevés en lien avec le REM de l’Est.

« Les gens de l’Est méritent mieux »

« Le projet du REM de l’Est est très controversé et la CAQ doit arrêter de jouer à l’horloge en espérant que la mobilisation s’amenuise! Plus la CAQ repousse le projet, plus l’impatience gronde! L’Est de Montréal est victime d’une carence historique de développement, notamment en matière de transport collectif. 

Ce n’est pas parce qu’on manque de projets de développement que la population va accepter n’importe quoi: les gens de l’Est méritent mieux », conclut le député solidaire.

Rappelons que plusieurs manifestations ont eu lieu dans les derniers mois, notamment dans Hochelaga-Maisonneuve et dans Mercier-Est, afin de critiquer les impacts négatifs de la structure aérienne ainsi que la présence de la Caisse de dépôt et placement dans le projet.

[Transport] Démantèlement et déplacement de la poutre de lancement Anne


L’ABC d’une opération complexe

La poutre de lancement Anne a complété son parcours jusqu’à la station terminale Anse-à-l’Orme dans l’Ouest-de-l’Île à la mi-novembre. Elle y a été démantelée, puis elle a été transportée jusqu’à l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro pour y être réassemblée d’ici la fin de l’année 2021 pour son prochain mandat : construire un tronçon aérien de 1,6 kilomètre dont les travaux débuteront en 2022. Retour sur cette grande opération de démantèlement et de déplacement.


Portions respectives du tracé des poutres de lancement Anne et Marie

Qu’est-ce qui compose une poutre de lancement?


Voici les différentes composantes des poutres de lancement : 

  1. Poutre principale – Deux poutres principales parallèles mesurant 110 mètres de long
  2. Un support arrière
  3. Un support frontal
  4. Un chariot 
  5. La poutre de levage
  6. Les suspentes 

Comment la poutre de lancement Anne a-t-elle été déplacée de Sainte-Anne-de-Bellevue jusqu’à son nouveau site de travail?

La planification des entraves causées par le déplacement de la poutre de lancement est le résultat d’une collaboration étroite de divers partenaires, dont le ministère des Transports du Québec (MTQ) et la Ville de Montréal. Le déplacement s’est fait en plusieurs phases dont plusieurs pendant la nuit afin de limiter, autant que possible, la congestion dans le secteur. Une fois que la planification des déplacements est consolidée, l’opération peut débuter. 

Voici les étapes requises afin de procéder au démantèlement et au déplacement de la poutre Anne :

  • Désassembler les éléments constituants la poutre de lancement afin d’isoler chacune des poutres principales, les déposées au sol en utilisant simultanément deux grues mobiles de 600 tonnes puis les déplacer par convoi spécial. 


Outre le fait que la longueur de chacune des poutres principales sera raccourcie de 110 mètres à 87 mètres pour s’affranchir d’éventuels obstacles de la route, une des composantes essentielles au déplacement des deux poutres principales est le type de transporteur utilisé, désigné sous le terme de « SPMT » (Self-Propelled Modular Transporter. Il s’agit d’une remorque modulaire automotrice dotée d’un large éventail de roues, toutes réglables individuellement et orientables, contrôlée à distance par un opérateur à l’aide d’un ordinateur. Le SPMT permet de naviguer sécuritairement le trajet, en s’ajustant aux différentes conditions de travail rencontrées sur le parcours grâce à la possibilité de modifier les angles et la hauteur de la charge. 


Une fois les poutres bien arrimées sur leurs transporteurs respectifs (2 transporteurs par poutre principale), celles-ci pourront amorcer leur périple vers leur destination finale, la 11e Avenue dans l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro.

  • Étape finale du parcours, le transporteur a rejoint son point d’arrivée, au croisement de la 11e Avenue et du tracé du REM, dans l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro en circulant dans l’emprise ferroviaire.

Le réassemblage de la poutre

Arrivée à destination, chacune des poutres sera rallongée dans sa configuration opérationnelle de 110 mètres. Les 3 supports (auxiliaire, arrière et frontal) seront positionnés sur des tours temporaires prévues  à cet effet. Les poutres principales seront alors levées l’une après l’autre par deux grues mobiles de 600 tonnes et assises sur les supports. Les autres éléments constituant la poutre de lancement seront alors réassemblés et la poutre sera sécurisée à la mi-décembre 2021 pour passer l’hiver.

Durant l’hiver 2021-2022, les composants hydrauliques et électriques seront entreposés à l’abri des conditions climatiques et régulièrement vérifiés. À son redémarrage au printemps 2022, la poutre de lancement sera remise en fonctionnement et vérifiée par un organisme d’ingénierie agréé avant la reprise des travaux de montage des travées. 

Les travaux à venir pour Anne et Marie en 2022

Une fois arrivée dans Pierrefonds-Roxboro, la poutre de lancement Anne devra assembler un tracé aérien d’un peu plus d’un km, entre la 11e avenue et le boulevard des Sources.  Sa jumelle, Marie, sera déplacée de façon similaire entre la station Fairview-Pointe-Claire et l’intersection de l’A40 et du boulevard Henri-Bourassa Ouest afin d’assembler le segment aérien jusqu’à la station Marie-Curie située dans le Technoparc.  

[Vidéo] Caroline Dhavernas sera la voix du REM

Le public a tranché : la voix B a remporté le plus grand nombre de votes parmi les plus de 35 000 participations. Qui se cachait derrière cette voix? L’actrice Caroline Dhavernas! Retour sur les résultats de la campagne et la suite de la collaboration avec Caroline.

Un vote très populaire : les résultats

Au total, 35 345 votes ont été enregistrés.

Voici les résultats :

  • Voix A – 12,1k votes soit 34 %
  • Voix B – 14,2k votes soit 40 %
  • Voix C – 8,9 k votes, soit 25 % 

La voix B : Caroline Dhavernas

Caroline Dhavernas est une comédienne québécoise que vous avez pu voir dans des séries télévisées comme Les beaux malaises et Mary Kills People, ainsi qu’au cinéma dans De père en flic II et Hochelaga terre des âmes. 

Le saviez-vous?

La personne derrière la voix du Métro de Montréal n’est nul autre que la mère de Caroline; la comédienne Michèle Deslauriers!

Mme Deslauriers est la voix officielle de la STM depuis 2003. Sans le savoir, le public a donc voté pour une voix qui faisait écho à celle du métro de Montréal.