Archives par mot-clé : Sanimax

Sanimax présente deux employés de l’entreprise 

Deux gars de cœur que j’ai eu la chance de côtoyer! Salutations à Max et Jocelyn. 

Francis 

« Nous sommes fiers et fières de compter Jocelyn Durette (depuis 2015) et Maxime Alexandre Turmel-Vachon (depuis 2011) dans nos rangs! Ils assurent la formation des ressources et la conformité des normes dans l’industrie du transport et rendent même parfois visite aux centres de formation professionnelle pour rencontrer la relève! »

Nouvelle convention collective historique chez Sanimax EEI

Réunis en assemblée le 5 décembre dernier, les membres Unifor de l’unité Sanimax EEI (section locale 1044) ont voté en faveur de leur nouvelle convention collective dans une proportion de 98 %. Il faut souligner que l’entente de principe présentée lors de cette assemblée par le comité de négociation était la deuxième en liste après que les membres aient rejeté la première le 31 octobre dernier.

 « Nos membres n’ont pas rejeté la première entente par simple caprice, mais parce que, malgré qu’elle était excellente, elle n’atteignait pas les objectifs qu’ils s’étaient fixés en assemblée. Mais le plus important, c’est qu’ils se sont aussi donné les outils pour exprimer leur détermination notamment en donnant un mandat de grève générale illimitée au comité de négociation avec plus de 90% d’appui et en mettant en place un comité de mobilisation », précise Denis Pomerleau, vice-président du comité de négociation.

 Cette détermination a porté fruit lors d’une rencontre de négociation tenue le 22 novembre 2021. Sans compromettre l’état de la première entente de principe, le comité de négociation a pu atteindre les objectifs fixés.

 La convention collective de trois ans, rétroactive au 26 juillet 2021, inclue des augmentations de salaire de près de 17 %, dont 10,2 % la première année, portant ainsi le salaire d’un camionneur à 30 $ et plus de l’heure. Le régime de retraite, les assurances collectives et les congés sont aussi bonifiés. Le statut de temps partiel est aboli et tous les emplois seront dorénavant des emplois permanents et temps pleins. Plusieurs primes sont plus que doublées, dont la prime de formation. Quant à la prime de quart, elle est haussée à 2,25 $ de l’heure.

 L’arrivée de la période de repas rémunérée dès le 26 juillet 2022 constitue le fait marquant de cette négociation. « Il s’agit d’une percée exceptionnelle pour nos membres et révolutionnaire dans le monde du transport et pour le métier de camionneur et camionneuse. Au-delà d’améliorer la qualité de vie au travail de nos membres, elle permettra à Sanimax d’être plus attirante en matière de recrutement de personnel », souligne Martin Lambert, représentant national responsable de la négociation.

 « Nous sortons d’une assemblée extraordinaire où les sourires étaient présents sur tous les visages. Quatre-vingt-dix (90) familles vont festoyer à Noël réalisant qu’Unifor a réussi non seulement sa mission d’améliorer leurs conditions de travail, mais aussi leur qualité de vie et je suis fier d’avoir fait partie de ce comité de négociation et de mon syndicat », conclut Yvon Fortier, président du comité de négociation.