Échangeur des autoroutes 30 et 40 à Vaudreuil-Dorion : le gouvernement va de l’avant avec une nouvelle voie réservée

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, et la députée de Soulanges, Mme Marilyne Picard, annoncent le lancement d’un appel d’offres visant la préparation de l’avant-projet et des plans et devis pour la mise en place d’une voie réservée dans la bretelle menant de l’autoroute 30, en direction ouest, à l’autoroute 40, en direction est, dans la ville de Vaudreuil-Dorion.

Ce projet, qui s’inscrit dans le Réseau métropolitain de voies réservées dévoilé l’année dernière par le gouvernement du Québec, vise à favoriser la mobilité en misant sur le transport collectif et le covoiturage tout en soutenant le transport de marchandises. De plus, la nouvelle voie réservée permettra d’éliminer la congestion à l’intersection de la route 340 et de l’autoroute 30 afin de faciliter l’accès au futur hôpital Vaudreuil-Soulanges. 

Citations

Votre gouvernement est conscient des enjeux de circulation vécus par les usagers qui traversent quotidiennement cet axe hautement stratégique. Il est prioritaire pour nous d’agir afin d’améliorer la fluidité dans ce secteur et de faciliter les déplacements pour toutes et tous. Cette voie réservée améliorera les temps de parcours de milliers d’usagers de la route, tout en offrant une solution qui favorise la mobilité en transports en commun. 

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

La population de la municipalité régionale de comté (MRC) de Vaudreuil-Soulanges est en expansion, et l’ajout de cette voie réservée va désengorger le nœud qui se crée le matin dans l’échangeur des autoroutes 30 et 40 à Vaudreuil-Dorion. Les citoyennes et citoyens qui utiliseront le transport collectif y verront un avantage concret, jour après jour. 

Marilyne Picard, députée de Soulanges

Faits saillants

  • La nouvelle voie réservée située dans la bretelle menant de l’autoroute 30, en direction ouest, à l’autoroute 40, en direction est, vise à :
    • encourager et à augmenter l’utilisation du covoiturage et du transport collectif en améliorant les temps de parcours pour les usagers de ces modes de transport, surtout lors de la période de pointe du matin; 
    • améliorer les conditions de circulation à l’approche de l’entrecroisement des autoroutes 30 et 40 dans l’ouest de la province; 
    • améliorer la fluidité de la circulation pour les usagers de la route en provenance de la route 340; 
    • augmenter la capacité de ce corridor autoroutier tout en respectant le plan de mobilité durable : plus de personnes, moins de véhicules.
  • Le débit journalier moyen annuel de la bretelle de l’autoroute 30, en direction ouest, vers l’autoroute 40, en direction est, est de 20 000 véhicules (incluant 21 % de camions).
  • Le projet s’inscrit dans la vaste démarche du Réseau métropolitain de voies réservées qui vise à doter la grande région de Montréal de plus de 200 kilomètres de voies réservées interconnectées.

Laisser un commentaire