RNC MÉDIA DÉPOSE UNE PROCÉDURE CONTRE LA COALITION « SORTONS LES RADIOS POUBELLES »


RNC MÉDIA DÉPOSE UNE PROCÉDURE CONTRE LA COALITION « SORTONS LES RADIOS POUBELLES »

Québec, le 21 juin 2021 – RNC MEDIA, propriétaire de CHOI Radio X à Québec, a déposé aujourd’hui à la Cour supérieure du Québec une demande en injonction interlocutoire contre la Coalition « Sortons les radios-poubelles de Québec » (SLP) et les activistes derrière cette organisation invoquant les motifs suivants : usurpation d’identité, communications harcelantes et dénigrement public dans le but avoué de nuire aux activités commerciales légitimes de CHOI Radio X et d’entrainer une atteinte à la réputation de ses partenaires. Ce faisant, l’entreprise médiatique se porte à la défense de ses annonceurs dont plusieurs ont effectué des démarches auprès des corps policiers pour des gestes à caractère criminel commis à leur endroit.

Dans le cas de RNC Média, l’acharnement de la Coalition « Sortons les radios-poubelles de Québec » a débuté, il y a près d’une dizaine d’années, par des publications haineuses et diffamatoires qui se sont par la suite traduites par des menaces, d’abord aux animateurs et aux collaborateurs, mais, également et surtout, aux annonceurs publicitaires de CHOI, puis aux propriétaires et aux membres du conseil d’administration de RNC MEDIA INC. Des petites et moyennes entreprises ont raconté, dans des déclarations sous serments, comment elles sont intimidées et sont victimes d’acharnement, de harcèlement et de menaces de la part de la « Coalition Sortons les radios-poubelles de Québec », et ce, de façon totalement gratuite.

Précisions ici que RNC MEDIA INC. ne demande pour l’instant aucun dommage. Ce que RNC MEDIA demande au tribunal, c’est que les personnes derrière la « Coalition Sortons les radios-poubelles de Québec » s’identifient et qu’elles cessent toute incitation au harcèlement.

« Nous avons toujours été les défenseurs de la liberté d’expression. Nous le sommes parce que nos animateurs expriment leurs opinions à visages découverts. Le Collectif « Sortons les radios poubelles » se réfugie derrière l’anonymat pour orchestrer des offensives qui se traduisent par du harcèlement, de la diffamation et, voire même, des menaces. Trop longtemps nous avons toléré l’intolérable. À partir du moment où des entreprises deviennent les victimes collatérales d’un mouvement piloté par des trolls, la ligne de l’inacceptable a été franchie », a commenté Robert Ranger, président et chef de la direction de RNC Média.

Au cours des derniers mois, plusieurs politiciens, artistes, animateurs et chroniqueurs ont dénoncé la détérioration et la déferlante de haine sur les médias sociaux. RNC ajoute sa voix pour déplorer que ces personnalités publiques, tous partis politiques et tous médias confondus d’ailleurs, se fassent invectiver et menacer pour des prises de position, des commentaires, ou des décisions.

« Qu’un entrepreneur se fasse menacer au téléphone, que leurs employés se fassent intimider sur leurs lieux de travail ou qu’une entreprise fasse l’objet d’une campagne de boycott parce qu’ils ont effectué un placement publicitaire dans une station de radio; il y a là une dérive qu’il faut collectivement dénoncer. Le débat n’est pas de savoir si l’on est sympathique ou non à une radio ou à une autre, c’est une question de définir le genre de société dans laquelle nous voulons vivre. Pour moi, l’intimidation ne sera jamais la solution et il faut dénoncer haut et fort ce mouvement de trolls qui pullulent les médias sociaux cachés derrière leur écran », a renchéri, Philippe Lefebvre, vice-président RNC MEDIA et directeur général de CHOI 98,1 Radio X et du 100.9 – La Vibe de Québec.

Dans le respect de la procédure judiciaire qui a été enclenchée, RNC MEDIA s’en tiendra à cette déclaration et n’émettra aucun autre commentaire à ce sujet.

À propos de RNC Média

Depuis 1948, RNC MEDIA offre à sa clientèle d’auditeurs, de téléspectateurs et d’annonceurs, des services de publicité, de production et de programmation de haute qualité. Fidèle à ses origines qui en font aujourd’hui l’une des plus importantes entreprises de radiodiffusion au Québec, RNC MEDIA continue d’investir dans sa mission avec une véritable passion de communiquer. Aujourd’hui, l’entreprise compte cinq stations de radio, et quatre stations de télévision.

-30-

Laisser un commentaire