Une saisie de drogue par l’ASFC mène au dépôt d’accusations criminelles par la GRC

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), dans la région du Sud de l’Ontario, et l’Équipe de l’intégrité des frontières de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à Niagara-on-the-Lake (NOTL) sont déterminées à protéger notre pays et à empêcher que les stupéfiants et autres marchandises de contrebande se rendent jusqu’à nos collectivités.

Le 15 juin 2021, un camion commercial conduit par un résident du Québec a fait l’objet d’un examen secondaire à son entrée par Fort Erie (Ontario). L’ASFC a découvert et saisi un total d’environ 112,5 kg de cocaïne présumée, répartie dans cinq sacs de sport, dont la valeur totale avoisine les 14 millions de dollars.

L’ASFC a arrêté Pardeep Singh et l’a remis ainsi que la drogue présumée à l’Équipe de l’intégrité des frontières de la GRC à NOLT. 

M. Singh, 24 ans, de LaSalle (Québec), est accusé :

  • d’importation d’une substance réglementée, en infraction à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

M. Singh doit comparaître au palais de justice de St. Catharines (Ontario) le 9 juillet, 2021.

Malgré les restrictions frontalières imposées à cause de la COVID-19, les véhicules commerciaux continuent de circuler. Les chaînes d’approvisionnement transfrontalières sont indispensables pour acheminer denrées alimentaires, fournitures médicales et autres marchandises jusqu’à l’ensemble de la population. L’ASFC continue de remplir son mandat de déjouer les tentatives de contrebande de stupéfiants.

Citations

« L’Agence des services frontaliers du Canada joue un rôle clé pour la sécurité des collectivités. Grâce à l’interception par nos agents d’une grande quantité de stupéfiants, c’est tout un effet boule de neige dans les quartiers à l’échelle du pays qui a été évité. L’ASFC est extrêmement fière de ses agents et agentes, qui œuvrent à chaque instant pour protéger nos frontières. »

– Kim Upper, directrice de district, Opérations du district de Fort Erie, Agence des services frontaliers du Canada

« Le Programme de l’intégrité des frontières est responsable de protéger la frontière en prévenant, en détectant et en perturbant la criminalité transfrontalière. Protéger ainsi la frontière, c’est aussi contribuer à la sécurité nationale et protéger la population contre le terrorisme, le crime organisé, etc. Cette importante saisie de drogue et l’enquête qui s’en est suivie, conduisant à l’inculpation d’un individu, montrent une fois de plus que la GRC et l’ASFC travaillent ensemble pour protéger nos collectivités en empêchant que la drogue s’y rende. »

– Surintendant Shawn Boudreau, officier responsable, Programme de l’intégrité des frontières, Division O de la GRC

Laisser un commentaire