[Detroit] Saisie importante d’argent lors de deux inspections avant d’arriver au Canada

Le gouvernement fédéral américain saisit 228 000 $ en espèces non déclarées à la suite d’inspections juste avant d’arriver à la douane canadienne.

Source: https://bit.ly/3okLh5u

Cette semaine, le Service des douanes et de la protection des frontières (CBP) des États-Unis a saisi une grande quantité d’argent dans des véhicules commerciaux à un poste de contrôle à Détroit.

La première et la plus importante saisie d’espèces a eu lieu mardi matin près du point d’entrée du pont Ambassador.

Selon un communiqué de presse du CBP, « l’argent a été découvert par des agents lors d’une série d’inspections de véhicules utilitaires sortants » menées sur des véhicules quittant les États-Unis.

Les agents ont saisi 200 000 $ en devises américaines non déclarées en raison d’un défaut de déclaration. Le conducteur a été remis en liberté sans autre incident.

Quelques heures plus tard, le CBP a saisi 28 000 $ en espèces non déclarées dans un moyen de transport commercial sortant au même endroit.

Les dossiers ont été confiés à Homeland Security Investigations.

Les voyageurs arrivant et partant des États-Unis avec des devises ou des instruments monétaires d’un montant combiné de plus de 10 000 $ sont tenus de déposer un rapport sur le transport international de devises ou d’instruments monétaires, selon le CBP.

Le CBP dit que les individus peuvent demander que l’argent soit restitué, mais ils doivent être en mesure de prouver la source de l’argent et que l’utilisation prévue de l’argent était légitime.

« Il n’y a pas de limite au montant d’argent que les voyageurs peuvent transporter lorsqu’ils traversent les frontières américaines, mais une déclaration est requise en vertu de la Currency and Foreign Transaction Reporting Act », a déclaré le directeur du port, Devin Chamberlain. « Le non-respect peut entraîner des sanctions civiles et pénales et peut entraîner la perte d’instruments monétaires non déclarés. »

Laisser un commentaire