40 conteneurs maritimes perdus dans une mer agitée au large de l’île de Vancouver

Agence France Presse 

La Garde côtière canadienne et la Garde côtière américaine mettent en garde les plaisanciers après que 40 conteneurs d’expédition ont été jetés d’un cargo vendredi dans une mer agitée au large de l’île de Vancouver.

Les conteneurs dérivaient à environ 69 kilomètres à l’ouest de l’île de Vancouver juste avant 15 heures, selon des responsables américains.

Les conteneurs dérivaient à environ 69 kilomètres à l’ouest de l’île de Vancouver juste avant 15 heures, selon des responsables américains. (USCG)

Le cargo Zim Kingston était à destination de Vancouver lorsqu’il s’est mis sur le côté, laissant tomber les conteneurs dans l’océan près de l’embouchure du détroit de Juan de Fuca, ont indiqué les autorités.

Le US Coast Guard Navigation Center a envoyé vendredi après-midi une émission aux marins avertissant que les conteneurs perdus pourraient être partiellement submergés et difficilement visibles depuis la surface.

« Les navigateurs doivent faire preuve d’une extrême prudence » lorsqu’ils transitent dans la région, a averti le centre.

La Garde côtière canadienne a également envoyé un avis sur NavWarn au sujet de la zone touchée.

Les conteneurs dérivaient à environ 69 kilomètres à l’ouest de l’île de Vancouver juste avant 15 heures, selon des responsables américains. (USCG)

MATIÈRES DANGEREUSES

Huit des conteneurs avaient été localisés à 16 heures, selon un porte-parole du 13e district des garde-côtes américains à Seattle, Washington.

Deux des conteneurs perdus contiennent des matières dangereuses qui pourraient s’enflammer spontanément, a déclaré le porte-parole.

Le Zim Kingston a signalé que deux conteneurs écrasés sur le pont contiennent également les mêmes matières dangereuses et combustibles, selon les garde-côtes américains.

Les conteneurs dérivaient à environ 69 kilomètres à l’ouest de l’île de Vancouver juste avant 15 heures, selon des responsables américains. (USCG)

La Garde côtière canadienne dit qu’elle évalue l’incident « pour déterminer s’il existe des menaces de pollution et des dangers liés aux conteneurs ».

L’organisation dit qu’elle travaille avec ses homologues américains dans le cadre de l’annexe Pacifique de l’Équipe d’intervention conjointe Canada-États-Unis pour surveiller la situation.

Le navire battant pavillon maltais était au mouillage de Constance Bank au sud de Victoria à 16 h 30. La Garde côtière canadienne a déclaré qu’il était « actuellement au mouillage en toute sécurité ».

Laisser un commentaire