La CNESST appelle les milieux de travail à renforcer les mesures sanitaires 

Devant la recrudescence des cas de COVID‑19, particulièrement l’arrivée du variant Omicron qui appert être plus transmissible, et à la suite des annonces gouvernementales d’aujourd’hui, les mesures sanitaires doivent être renforcées à compter de lundi pour tous les milieux de travail.

Ainsi :

  • le port du masque de qualité en continu redevient obligatoire;
  • les travailleurs et les travailleuses doivent respecter une distanciation minimale de deux mètres;
  • le télétravail en tout temps est fortement recommandé.

La CNESST travaille au quotidien en collaboration avec l’équipe de la Direction de la santé publique afin de s’assurer de la prise en charge de la santé et de la sécurité du travail, notamment au regard de la mise en œuvre des mesures de prévention requises pour réduire et contrôler le risque relié à la COVID-19. À ce sujet, soulignons que les inspecteurs et inspectrices de la CNESST ont réalisé plus de 30 000 interventions depuis mars 2020. La CNESST va poursuivre ses actions, notamment dans les milieux à risque.

Rappelons que les mesures suivantes demeurent obligatoires : l’exclusion des personnes symptomatiques, l’hygiène des mains, l’étiquette respiratoire, le nettoyage et la désinfection des surfaces (toilettes, salles à manger) selon les exigences réglementaires applicables, de même que le nettoyage à chaque quart de travail des surfaces hautement touchées.

Citations

« Avec la hausse marquée du nombre de cas de COVID-19 dans les derniers jours, je demande la collaboration de tous les milieux de travail. Il est très important de respecter les mesures sanitaires mises en place. J’appelle fortement les employeurs qui le peuvent à favoriser le télétravail. Redoublons de prudence afin de limiter l’impact de la hausse des cas sur le nombre d’hospitalisations. »

  • Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

« La CNESST recommande aux milieux de travail la plus grande prudence au cours des prochaines semaines, en particulier avec la présence du variant Omicron. Nous devons, tous et toutes, nous assurer en tout temps du respect rigoureux des mesures sanitaires. Depuis le début de la pandémie, nous sommes là pour appuyer les milieux de travail et leur fournir les outils nécessaires afin qu’ils demeurent sains et sécuritaires. »

  • Manuelle Oudar, présidente-directrice générale de la CNESST

Laisser un commentaire