L’exigence vaccinale a « fait son temps », selon Scott Moe

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a déclaré que le fait que lui et le premier ministre Justin Trudeau aient contracté la COVID-19, bien qu’ils aient été entièrement vaccinés, montre que l’exigence de vaccination de sa province « a fait son temps ».

La Presse Canadienne 

Arguant que le variant Omicron se propage parmi les personnes vaccinées et non vaccinées, M. Moe a dit lundi que la preuve de vaccination ou l’exigence de test de COVID-19 négatif de la province « prendrait très bientôt fin », mais n’a pas fourni de date.

Il a été démontré que les vaccins ont des avantages significatifs dans la prévention des hospitalisations et des décès, et les données suggèrent qu’une troisième dose renforce la protection contre le variant Omicron.

Les commentaires de M. Moe sont intervenus quelques heures après que M. Trudeau a révélé qu’il avait été déclaré positif à la COVID-19, affirmant qu’il ne présentait aucun symptôme et qu’il continuerait à travailler à distance cette semaine, suivant les directives de santé publique.

Laisser un commentaire