Quels médicaments peuvent vous coûter votre permis de camionneur?

En tant que routier, votre permis de conduire commercial (classe 1) est votre gagne-pain, il est donc important de savoir quelles drogues – légales et illégales – peuvent mettre votre carrière en péril.

Traduit de CDLLIFE

Drogues illégales

Le département américain des transports exige que les camionneurs passent des tests de dépistage de drogues préalables à l’emploi qui recherchent les substances suivantes:

On parle des réglementations AMÉRICAINE.

Marijuana

Cocaïne

Amphétamines (amphétamine, méthamphétamine, MDMA, MDA)

Opioïdes (codéine, morphine, héroïne, hydrocodone, hydromorphone, oxycodone, oxymorphone)

Phencyclidine (PCP)

Si votre test est positif pour l’un des médicaments énumérés ci-dessus, vous pourriez être exclu. Il est important de noter que même si la consommation de marijuana a été légalisée dans de nombreux États, elle reste illégale au niveau fédéral. (USA)

Certains médicaments qui pourraient vous coûter votre classe 1

Certains médicaments peuvent être légalement prescrits par un médecin, mais peuvent vous mettre quand même dans le péril. 

Certains de ces médicaments sont définis par le Département des transports des États-Unis comme des médicaments de l’annexe I et la liste comprend les opiacés, les dérivés de l’opium, les médicaments hallucinogènes, certains dépresseurs et stimulants ou les agents cannabimimétiques (marijuana synthétique).

Si l’on vous prescrit un médicament qui figure sur la liste de l’annexe I du DOT ou qui est une amphétamine, un stupéfiant ou toute autre drogue créant une accoutumance, il vous est interdit de conduire un véhicule à moteur à moins que le médecin prescripteur ne fournisse une lettre à votre médecin légiste du DOT. vous donnant l’autorisation de conduire. Même dans ce cas, il appartient au médecin légiste du DOT – et non au médecin prescripteur – de déterminer si le médicament vous empêche de conduire un véhicule utilitaire.

Médicaments qui ne sont jamais autorisés, même avec renonciation

Méthadone

Marijuana médicale

Produits CBD contenant du THC

Kratom

Tout médicament anti-épileptique

Médicaments courants qui posent des problèmes potentiels mais pourraient être approuvés au cas par cas (non exhaustif) – Si votre médecin peut démontrer que ces médicaments n’affectent pas votre capacité à conduire, il est possible que le médecin légiste du DOT approuve leur utilisation .

Xanax

Adderall

Norco

Klonopin

Oxycodone

Tramadol

Lunesta

Ambien

Flexeril

Paxil

Imitrex

Zonisamide

Lorazépam

Provigil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s