La GRC et l’ASFC empêchent 100 kilogrammes de cocaïne d’entrer au pays en arrêtant un camionneur par le Blue Water Bridge 

La GRC et l’ASFC empêchent 100 kilogrammes de cocaïne d’entrer au pays en arrêtant un camionneur par le Blue Water Bridge

Source: https://bit.ly/3asv0Hd

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) pour la région du Sud de l’Ontario sont déterminées à empêcher l’entrée de drogues illicites au Canada.

Le 21 juin 2022, un conducteur de camion de transport commercial s’est présenté au poste d’inspection primaire du pont Blue Water à Point Edward, en Ontario. Le camion a été renvoyé pour subir une deuxième inspection au cours de laquelle les agents des services frontaliers ont remarqué des valises dissimulées. L’inspection détaillée des valises a permis de découvrir 100 objets en forme de brique de cocaïne présumée (100 kilogrammes). 

Le conducteur a été arrêté et a été confié à la garde de la GRC, tout comme les stupéfiants présumés. La GRC a porté les accusations suivantes contre Nick Shah, de Toronto, en Ontario, âgé de 62 ans :

  • Importation de cocaïne, en violation de l’alinéa 6(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances;
  • Possession de cocaïne en vue d’en faire le trafic, en violation de l’alinéa 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances;

L’affaire est actuellement devant la Cour de justice de l’Ontario, à Sarnia, en Ontario.

Citations

« L’ASFC et la GRC sont la première ligne de défense du Canada, et nous soutenons leur excellent travail. Cette importante saisie illustre le rôle essentiel que jouent ces organismes d’exécution de la loi lorsqu’il s’agit d’assurer la sécurité publique. Un travail remarquable de la part de tous les intervenants! » – L’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de la Sécurité publique

« Nous sommes très fiers de nos agents et du grand dévouement dont ils font preuve à l’égard du rôle qu’ils jouent. L’ASFC et la GRC entretiennent d’excellentes relations de travail, ce qui permet d’assurer la sécurité à nos frontières nationales. La diligence dans l’interception des stupéfiants dangereux et le blocage des tentatives de contrebande font une différence profonde dans la sécurité de tous les habitants du Canada. »– An Nguyen, directeur de district, Opérations du district de St. Clair, Agence des services frontaliers du Canada

« Cette enquête couronnée de succès est un autre excellent exemple de la façon dont les partenariats protègent nos collectivités partout au Canada. En travaillant ensemble, la Police fédérale de la GRC et l’ASFC ont une fois de plus retiré des drogues dangereuses de nos quartiers, protégeant ainsi des Canadiens innocents et assurant la sécurité des frontières du Canada. »– Michael Duheme, sous-commissaire de la Police fédérale, GRC

Laisser un commentaire