Les vérifications de dépanneuses sont interdites aux agents de contrôle des véhicules commerciaux de l’Ontario

Pour les contrôleurs routiers, les inspections et contrôles des dépanneuses/remorqueuses sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

La directive, émise en février à l’intention des contrôleurs routiers (OET) du MTO à Toronto et à Hamilton, puis étendue à l’échelle de la province, interdit aux agents d’effectuer des vérifications sur les opérateurs «jusqu’à nouvel ordre» – en raison de «l’instabilité et de la violence» dans le industrie du remorquage.

Depuis plusieurs années, une guerre de territoire entre les factions rivales de l’industrie du remorquage de la RGT mène une bataille pour le contrôle de la région et son commerce lucratif de collisions, réparations et réclamations d’assurance frauduleuses.

Le mois dernier, la police régionale de York a annoncé de nombreuses arrestations dans le cadre du projet Platinum, une opération multi-agences destinée à éliminer les principaux acteurs du conflit.

Lorsque le Sun a contacté le bureau de la ministre des Transports Caroline Mulroney au sujet de la directive ordonnant aux TEO de l’Ontario de se retirer de l’application des camions de remorquage, la porte-parole Christina Salituro a nié son existence.

Source Toronto Sun 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s