Archives de catégorie : Ontario

Le Québec ferme à son tour sa frontière avec l’Ontario

La Presse Canadienne

La circulation des deux côtés de la frontière entre le Québec et l’Ontario sera contrôlée, confirme le gouvernement Legault.

Le Québec fermera aussi sa frontière avec l’Ontario et assurera un contrôle serré des déplacements, a annoncé vendredi soir la vice-première ministre Geneviève Guilbault.

Nous sommes en discussion avec le gouvernement ontarien pour déterminer les modalités, a-t-elle fait savoir sur Twitter. Il faut limiter la propagation des variants. C’est une question de sécurité.

Les variants n’ont pas de frontières, a déclaré pour sa part le premier ministre Legault sur le même réseau social. Nous travaillons tous ensemble pour casser cette 3e vague, a-t-il assuré, ajoutant qu’il entendait continuer de collaborer avec le gouvernement ontarien pour assurer la sécurité de nos citoyens.

L’International Roadcheck du (CVSA) sera du 4 au 6 mai. En mettant l’accent sur l’éclairage et les heures de service

Source: CVSA

L’Alliance pour la sécurité des véhicules commerciaux (CVSA) a fixé du 4 au 6 mai les dates du contrôle routier international de 2021. Au cours de cette période de 72 heures, les inspecteurs de véhicules utilitaires de toutes les juridictions du Canada, du Mexique et des États-Unis mèneront des inspections sur les véhicules utilitaires et les conducteurs.

«Le CVSA partage à l’avance les dates du contrôle routier international pour rappeler aux transporteurs routiers et aux conducteurs l’importance de l’entretien proactif des véhicules et de la préparation des conducteurs», a déclaré le sergent président de l’ACSV. John Samis avec la police de l’État du Delaware. «International Roadcheck vise également à sensibiliser le public au programme d’inspection standard nord-américain et aux règles et réglementations essentielles en matière de sécurité routière en place pour assurer la sécurité de nos routes.»

Les inspecteurs s’assureront des systèmes de freinage du véhicule, de l’arrimage de la cargaison, des dispositifs d’attelage, des composants de transmission / arbre de transmission, du siège du conducteur, des systèmes d’échappement, des cadres, des systèmes de carburant, des dispositifs d’éclairage, des mécanismes de direction, des suspensions, des pneus, des carrosseries de fourgons et de remorques à toit ouvert, les jantes, les moyeux et les essuie-glaces sont conformes à la réglementation. Les inspections des autocars, des fourgonnettes et des autres véhicules de transport de passagers comprennent également les issues de secours, les câbles électriques et les systèmes dans les compartiments moteur et batterie, et les sièges.

Les inspecteurs rechercheront les violations critiques d’éléments d’inspection du véhicule, décrites dans le Critères de mise hors service standard nord-américains. Si de telles violations sont constatées, le véhicule sera mis hors service, ce qui signifie que le véhicule ne pourra pas être utilisé tant que les conditions de mise hors service identifiées n’auront pas été corrigées.

Les véhicules qui réussissent l’inspection, sans qu’aucune violation d’un élément d’inspection critique du véhicule ne soit trouvée après une inspection de niveau I ou V terminée, devraient recevoir un Autocollant CVSA. En général, les véhicules avec un autocollant CVSA ne sont pas ré-inspecté pendant la période de trois mois pendant laquelle l’autocollant est Info de contact.. Au lieu de cela, les inspecteurs concentrent leurs efforts sur les véhicules sans décalcomanie CVSA valide.

Également au cours d’une inspection, les inspecteurs vérifieront les titres de fonctionnement du conducteur, la documentation sur les heures de service, l’utilisation de la ceinture de sécurité et les facultés affaiblies par l’alcool et / ou les drogues. Un conducteur sera mis hors service si un inspecteur découvre des conditions de mise hors service liées au conducteur.

Chaque année, CVSA demande à ses juridictions membres de saisir et de rapporter des données se concentrant sur une certaine catégorie de violations lors du contrôle routier international. Cela permet de sensibiliser à certains aspects d’une inspection routière. Cette année, les inspecteurs saisiront des données sur deux catégories, correspondant aux deux principales catégories d’inspection de la Norme nord-américaine d’inspection de niveau I – exigences de fonctionnement du conducteur et aptitude mécanique du véhicule. Pour la catégorie conducteur, les heures de service seront soulignées cette année, et pour la catégorie véhicule, les inspecteurs porteront une attention particulière à l’éclairage.

Selon la Federal Motor Carrier Safety Administration, la violation de l’éclairage «lampes inopérantes» (Titre 49 Code of Federal Regulations 393.9) était la violation numéro un du véhicule en exercice 2020, représentant environ 12.24% de toutes les infractions relatives aux véhicules découvertes cette année-là. Et pendant Roadcheck international de l’année dernière, la principale catégorie d’infractions liées à la mise hors service des conducteurs en Amérique du Nord était les heures de service, soit 34.7% de toutes les conditions de mise hors service des conducteurs.

«Il est important de se rappeler que le Roadcheck international est un effort de collecte de données», a déclaré le Sgt. Sam est. «Les inspections menées pendant les trois jours du contrôle routier international ne sont pas différentes des inspections menées n’importe quel autre jour de l’année. À part la collecte de données, le processus d’inspection est le même. »

Comme c’était le cas l’année dernière, compte tenu du COVID-19, le personnel des forces de l’ordre effectuera des inspections conformément aux protocoles de santé et de sécurité de leurs services lors du contrôle routier international 2021.

En outre, alors que le déploiement du vaccin COVID-19 se poursuit, tous les efforts seront déployés pour acheminer les expéditions de vaccins à destination, rapidement et en toute sécurité. Les expéditions de vaccins COVID-19 ne seront pas retenues pendant inspection, à moins qu’il y ait une violation grave évidente qui constitue un danger imminent.

Roadcheck international est un programme CVSA auquel participent la Federal Motor Carrier Safety Administration, le Conseil canadien des administrateurs du transport motorisé, Transports Canada, le ministère des Communications et des Transports du Mexique et sa Garde nationale.

L’Ontario reconfinée pour quatre semaines

(Ottawa) L’Ontario ordonne à ses citoyens de rester chez eux à partir de jeudi et ferme ses commerces non essentiels pendant quatre semaines pour contrer la troisième vague de COVID-19, a annoncé mercredi le premier ministre Doug Ford. 

Agence France Presse

« S’il vous plaît, sauf si c’est pour une raison essentielle, restez chez vous parce que la situation est grave », a commenté M. Ford lors d’un point de presse. La province, confrontée à une forte augmentation des cas de COVID-19 et des hospitalisations, avait durci ses restrictions la semaine dernière en activant un « frein d’urgence », jugé insuffisant par les autorités de santé publique de la province.

L’Ontario ordonnera le maintien au domicile pour quatre semaines


(Toronto) L’Ontario émettra une nouvelle ordonnance de maintien au domicile pour tenter de contrôler une troisième vague de la pandémie de COVID-19, ont indiqué des sources à La Presse Canadienne.

La Presse Canadienne

Le premier ministre Doug Ford devrait faire cette annonce lors d’une conférence de presse mercredi après-midi.

Des sources affirment que l’ordonnance entrera en vigueur à 0 h 01 jeudi matin et durera quatre semaines. 

Seuls les magasins vendant des produits essentiels resteront ouverts pendant la période de quatre semaines. 

Le cabinet de M. Ford a pris la décision concernant l’ordre de maintien au domicile lors d’une réunion mardi soir. 

Le premier ministre a fait allusion à de nouvelles restrictions à venir lors d’une conférence de presse, mardi.

[London] Le Flying M est la proie d’un incendie 

LONDRES, ONT. – Les pompiers sont actuellement sur les lieux pour faire face à un important brasier  dans un truck stop au sud de London en Ontario.

Les équipes d’urgence ont été appelées au Flying M au 7292, chemin Colonel Talbot. peu après 15 heures Lundi.

En conséquence, une épaisse fumée noire est vue sur des kilomètres.

Il n’y a pas eu de blessés et les responsables disent que l’explosions de petits réservoirs de propane en sont la cause probable.

Des pétroliers du canton de Southwold et de Strathroy-Caradoc ont été appelés pour aider.

Le secteur du colonel Talbot est fermé dans les deux sens par la police de London et les gens sont invités à rester à l’écart de la zone.

Source et photos: CTV

L’ACC organise pour les transporteurs une discussion ouverte avec les fournisseurs de DCE

L’Alliance canadienne du camionnage (ACC) vous invite à une rencontre avec les principaux fournisseurs de DCE qui font partie de l’Équipe Élite Canada de l’ACC afin de discuter ouvertement de l’entrée en vigueur d’ici peu des obligations de Transports Canada en matière de dispositifs de consignations électroniques pour les transporteurs sous juridiction fédérale.

L’objectif de la réunion, qui est accessible gratuitement à tous les transporteurs, est d’entendre les principaux fournisseurs de DCE nous parler de la façon dont les transporteurs qui n’ont pas encore implanté de DCE dans leurs opérations, peuvent se préparer d’ici l’entrée en vigueur du règlement, prévu en juin.

Comme toute décision d’achat et de technologie embarquée, il y a des questions clés que les transporteurs pourront adresser aux fournisseurs potentiels, afin d’assurer une intégration réussie de DCE certifié par une tierce partie au sein de leurss opérations.

Les fournisseurs de DCE ont fait partie intégrante de l’élaboration du règlement de Transports Canada et du processus de certification par des tiers depuis le premier jour et donneront un aperçu des raisons pour lesquelles les transporteurs ne devraient pas attendre pour poser des questions et planifier la conversion de leur flotte vers les DCE.

La séance en anglais animée par le personnel de l’ACC aura lieu le jeudi 1er avril de 12 h à 13 h, (hae). 

Un conducteur fortement intoxiqué sur la 401 est intercepté par les policiers


La division de Quinte West de la Police provinciale de l’Ontario (OPP) a porté des accusations contre le conducteur d’un camion de transport à la suite de multiples plaintes.

Le 22 mars 2021, vers 23 h 45, la Police provinciale de Quinte West est intervenue sur l’autoroute 401 près de la route de comté 40 en réponse à des informations faisant état d’un camion de transport en direction ouest roulant de façon irrégulière.

La police a localisé le camion et il ne s’est pas arrêté sur le coup. Une fois intercepté et en parlant avec le conducteur, les agents ont observé divers signes de facultés affaiblies et, par conséquent, le conducteur a été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies. Les agents ont en outre saisi une quantité d’alcool et de cannabis présumé à la suite d’une fouille. L’accusé a été transporté à la division de Quinte West pour y subir des tests, où il a été déterminé que les limites d’alcoolémie dépassaient largement la limite légale.

La liste des accusations est longue:

◾️Conduite avec facultés affaiblies (alcool et drogues)

◾️Conduite avec facultés affaiblies – alcoolémie de 80 mg et plus

◾️Conduite dangereuse

◾️Conduire un véhicule à moteur avec une bouteille d’alcool ouverte 

◾️Avoir la garde ou le contrôle d’un véhicule ou d’un bateau avec du cannabis accessible

◾️Ne pas tenir à jour le log quotidien

◾️Ne pas remplir avec précision le rapport d’inspection mécanique 

Source: https://bit.ly/3vWiS7g

[Vidéo] Un camion pousse une Mini Cooper sur un demi-kilomètre le long d’une autoroute de Toronto

La police a déclaré qu’un chauffeur de camion fait face à des accusations après avoir poussé une Cooper Mini sur un demi-kilomètre sur une bretelle d’accès Gardiner Expressway mardi.

TORONTO – La police a déclaré qu’un camionneur fait maintenant face à des accusations après avoir poussé une Mini Cooper sur un demi-kilomètre sur une bretelle d’accès du Gardiner Expressway à Toronto mardi.

La vidéo de l’incident, publiée sur les réseaux sociaux, montrait un camion à benne poussant une Mini rouge sur le côté sur l’autoroute du centre-ville.

La police a déclaré que les deux véhicules avaient été impliqués dans une collision à la rampe près du boulevard Lake Shore et de la rue Jarvis peu avant 10 heures.

« Le camion-benne a continué sur la rampe et sur l’autoroute, poussant le véhicule sur le côté tout le long du trajet. Le camion-benne a été signalé par des automobilistes qui passaient », a déclaré la police de Toronto.

Le conducteur de la Mini a été évalué sur les lieux mais n’a pas été transporté à l’hôpital.

Le conducteur du camion à benne, selon la police, a été accusé de plusieurs infractions liées à la conduite automobile et aux véhicules utilitaires.

Source: https://bit.ly/3vYR6an