Archives de catégorie : Construction

Près de 1,2 G$ pour maintenir et développer les infrastructures de transport et contribuer à la relance économique de la région de Montréal

La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, annonce des investissements de 1 194 207 000 $ pour les deux prochaines années afin d’assurer le maintien et l’amélioration des infrastructures routières de la région de Montréal. Il s’agit d’une somme supérieure à celle annoncée l’an dernier, ce qui contribuera également à la relance économique de la région et du Québec tout entier.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, l’annonce d’aujourd’hui, combinée à celles faites dans toutes les régions du Québec, aura des retombées économiques et sociales significatives. En effet, en contribuant au maintien de plus d’un demi-million d’emplois directs et indirects partout sur le territoire québécois, ces investissements publics généreront également des retombées économiques de plusieurs milliards de dollars chaque année, en plus d’assurer à la population des réseaux de transport sécuritaires et de qualité.

Citations

À nouveau cette année, votre gouvernement démontre que d’investir massivement dans l’amélioration et le maintien en bon état des infrastructures à Montréal est une priorité. Nous souhaitons que la relance économique passe notamment par le secteur des transports, dont par la réalisation des nombreux projets dévoilés aujourd’hui. Grâce à l’implication soutenue de mes collègues députés, jamais un gouvernement n’aura autant investi dans la réfection des infrastructures de transport de votre région.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Dans le contexte actuel, nous avons grandement besoin d’investissements pour maintenir et créer des emplois chez nous. De plus, la réalisation de ces projets améliorera concrètement notre qualité de vie en permettant des déplacements plus sécuritaires et plus efficaces sur l’ensemble de notre réseau.

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants

  • Les sommes investies dans la région de Montréal se répartissent comme suit :
    • 75 299 000 $ pour des chaussées en bon état;
    • 1 050 722 000 $ pour des structures en bon état;
    • 68 186 000 $ pour un réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner.
  • Parmi les projets annoncés, mentionnons :
    • la reconstruction de la chaussée en béton de l’autoroute 40, en direction est, entre les boulevards des Anciens-Combattants, à Sainte-Anne-de-Bellevue, et Saint-Charles, à Kirkland;
    • la reconstruction du pont d’étagement du boulevard des Galeries-d’Anjou, au-dessus de l’autoroute 40;
    • la réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, entre Montréal et Longueuil.
  • Grâce à l’adoption de la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure, deux projets routiers seront réalisés plus rapidement dans la région de Montréal. 
  • Malgré le contexte de la pandémie de COVID-19, deux projets ont été menés à terme en 2020 : 
    • la réparation des ponts d’étagement du boulevard Henri-Bourassa Ouest, au-dessus de l’autoroute 40;
    • la réparation du pont d’étagement du boulevard Saint-Régis, au-dessus de l’autoroute 40.

Plus de 244 M$ pour maintenir et développer les infrastructures de la région de l’Estrie, y inclus la Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, annonce des investissements de plus de 244 M$ pour les deux prochaines années afin d’assurer le maintien et l’amélioration des infrastructures routières de la région de l’Estrie, y inclus la Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi. Ces sommes importantes contribueront également à la relance économique de la région et du Québec tout entier.

Le ministre a aussi profité de l’occasion pour souligner des investissements de quelque 40 M$ pour la construction d’une nouvelle structure sur la route 139, au-dessus de l’autoroute 10, à Saint-Alphonse-de-Granby, et pour la reconfiguration de l’intersection des routes 112 et 139, à Granby.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, l’annonce d’aujourd’hui, combinée à celles faites dans toutes les régions du Québec, aura des retombées économiques et sociales significatives. En effet, en contribuant au maintien de plus d’un demi-million d’emplois directs et indirects partout sur le territoire québécois, ces investissements publics généreront également des retombées économiques de plusieurs milliards de dollars chaque année, en plus d’assurer à la population des réseaux de transport sécuritaires et de qualité.

« À nouveau cette année, votre gouvernement démontre que d’investir massivement dans le maintien et l’amélioration de l’état des routes et des structures en Estrie est une priorité. Nous souhaitons que la relance économique passe notamment par le secteur des transports, dont par la réalisation des nombreux projets dévoilés aujourd’hui. Grâce à l’implication soutenue de mes collègues députés, jamais un gouvernement n’aura autant investi dans la réfection des infrastructures de transport de votre région. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Faits saillants

  • Les sommes investies dans la région de l’Estrie, y inclus la Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi, se répartissent comme suit :
    • 131 795 000 $ pour des chaussées en bon état;
    • 49 680 000 $ pour des structures en bon état;
    • 62 890 000 $ pour un réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner.
  • Parmi les projets annoncés, mentionnons :
    • l’asphaltage de l’autoroute 55, en direction sud, dans le canton de Melbourne, entre la route 243, à Melbourne, et la route 249, à Windsor;
    • la construction d’une bretelle d’entrée sur l’autoroute 10, en direction est, et l’installation de feux de circulation sur la route 141, en direction nord, à Magog;
    • l’asphaltage de l’autoroute 10 dans les deux directions, à Sherbrooke, entre la route 220 et l’autoroute 610.
  • Malgré le contexte de la pandémie de COVID-19, plusieurs projets ont été menés à terme en 2020, par exemple :
    • la mise en service du nouveau tronçon de l’autoroute 410, à Sherbrooke, entre l’échangeur des routes 108 et 143 et la route 108;
    • l’asphaltage de l’autoroute 55, en direction sud, à Ulverton (entre les kilomètres 92 et 99);
    • la construction de feux pour piétons sur la route 108, près de la rue Little Forks, à Sherbrooke (Lennoxville).

Fermetures majeures – Fin de semaine du 26 mars 2021

Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des fermetures majeures seront mises en place durant la fin de semaine, notamment sur l’A-15 NORD entre l’Île des Sœurs et l’échangeur Turcot, ainsi que dans une bretelle de l’échangeur Saint‑Pierre. À noter également que des fermetures partielles de longue durée seront en vigueur à compter de vendredi sur la R-136 (A-720) et dans le tunnel Ville-Marie. Ces secteurs sont à éviter dans la mesure du possible.

AUTOROUTE 15 ET ÉCHANGEUR TURCOT

De vendredi 22 h à lundi 5 h

  • Fermeture complète de l’A-15 NORD à la fin du pont Samuel-De Champlain, entre la sortie 58 (Île des Sœurs, A-10 OUEST, centre-ville) et l’échangeur Turcot
  • Les entrées en provenance de l’Île des Sœurs, du boulevard Gaétan-Laberge, de l’avenue Atwater et du boulevard De La Vérendrye
  • Dans l’échangeur Turcot, les trois bretelles menant de l’A-15 NORD à l’A-20 OUEST (vers Lachine, Dorval), à l’A-15 NORD (Décarie) et à la R-136 EST / A-720 (centre-ville)

PROJET REM / ÎLE DES SŒURS

Samedi de 5 h à 19 h

  • Fermeture complète de l’A-10 EST (Bonaventure) entre la sortie 4 (boulevard Gaétan-Laberge) et l’Île des Sœurs
  • Sur l’A-15 SUD, fermeture de la sortie 57-N (chemin de la Pointe Nord)
  • Sur l’Île des Sœurs, fermeture du boulevard de l’Île-des-Sœurs / chemin de la Pointe-Nord dans les deux directions entre les carrefours Alexander-Graham-Bell et Place du Commerce / chemin du Golf

ÉCHANGEUR SAINT-PIERRE

De vendredi 23 h 59 à lundi 5 h

  • Fermeture de la bretelle menant de l’A-20 EST (sortie 63) à la R-138 OUEST, vers le pont Honoré‑Mercier

Fermeture par défaut à 23 h 30

  • L’entrée de la 1re Avenue / boulevard Montréal-Toronto pour la R-138 OUEST

RUE NOTRE-DAME OUEST

De vendredi 22 h à lundi 5 h

  • Fermeture de la rue Notre-Dame Ouest dans les deux directions entre le boulevard Monk et l’avenue de Carillon

RUE SAINT-JACQUES

De vendredi 22 h à lundi 5 h

  • Sur la rue Saint-Jacques entre le boulevard Robert-Bourassa et la rue Mansfield, une seule voie disponible par direction

À PRÉVOIR

R-136 (A-720) et tunnel Ville-Marie:

Direction est : à compter de vendredi 5 h et jusqu’à la mi-mai, fermeture de 2 voies sur 4 entre la sortie 3 (rue Guy) et la sortie 4 (rue de la Montagne, rue Saint-Jacques)

Direction ouest : à compter de lundi 5 h et jusqu’à la mi-mai, fermeture de 1 voie sur 3 dans le tunnel Ville-Marie, entre la sortie 5 (A-10, pont Samuel-De Champlain, boulevard Robert-Bourassa) et l’entrée de la rue Lucien-L’Allier

Voir le communiqué

Boulevard Robert-Bourassa: à compter de vendredi 5 h et jusqu’au mercredi 31 mars, fermeture de la voie de droite en direction nord entre les rues Notre-Dame et Saint-Antoine Ouest. Une gestion dynamique des voies permettant d’entraver une voie supplémentaire en dehors des heures de pointe sera disponible au besoin. Travaux sous la responsabilité d’Hydro-Québec

RAPPEL

Rond-point Dorval: à Dorval, fermeture complète de l’autoroute 20 dans les deux directions entre les sorties 56 (A-520, avenue Dorval) et les entrées suivantes et de l’autoroute 520 en direction ouest entre la sortie 1-E (avenue Cardinal) et le rond‑point Dorval jusqu’à mai 2021

Aussi, fermeture du rond-point Dorval sous les ponts d’étagement de l’autoroute 20. Les tronçons du rond‑point permettant les mouvements est et ouest demeurent toutefois ouverts

[STATION PIE IX] Roxboro Excavation Inc au cœur d’un vaste projet jusqu’en 2022

Source: LinkedIn 

Un mandat d’une valeur de 23 M$ qui se terminera à l’automne 2022. 

Située à l’intersection du boulevard Pie-IX et de l’avenue Pierre-De Coubertin, la station Pie-IX est l’une des deux stations de métro construites pour desservir le site principal des Jeux olympiques d’été de Montréal, qui ont eu lieu en 1976. 

Le projet comprend, entre autres :

◾️ des excavations profondes pour l’installation de 4 futurs ascenseurs 

◾️ l’excavation dans le but de remplacer de la membrane d’étanchéité du toit

◾️ le remplacement d’un égout combiné de 900 mm et de conduites d’aqueduc 

◾️ le réaménagement complet d’une section des boulevards Pierre de Coubertin et Pie IX

Avec l’achalandage du métro qui ne fait qu’augmenter, l’arrivée du service rapide par bus (SRB) Pie IX et l’accessibilité du transport en commun à tous permettra d’accueillir encore plus de voyageurs. 

[Aire de service à Lavaltrie] prête cet été?

L’équipe d’On the road s’est arrêté plus tôt dimanche le 21 mars pour voir l’avancement des travaux de la halte-routière de l’Épiphanie sur l’autoroute 40. En janvier 2020, la ministre Caroline Proulx parlait de l’année 2021, mais les travaux sont encore loin d’être terminés.

L’ancien Benny qui était une institution sur la 40 , est depuis démoli.

Élargissement de l’autoroute Henri-IV – Reprise des travaux


Le ministère des Transports informe les usagers de la route qu’après une pause hivernale, les travaux liés au projet d’élargissement de l’autoroute Henri-IV reprendront graduellement au cours des prochains jours.

Description des travaux

Cette année, les travaux d’élargissement et de reconstruction de chaussée en béton seront réalisés en direction sud de l’autoroute Henri-IV, entre l’autoroute Félix-Leclerc et la rue Rideau, afin de finaliser la reconfiguration des voies rapides du secteur. Dans cette portion du chantier, le pont d’étagement au-dessus du boulevard Wilfrid-Hamel et celui au-dessus de la rue Michelet seront démolis, puis reconstruits. Des travaux seront également réalisés sur un tronçon de l’autoroute Charest en direction ouest, à la hauteur de l’autoroute Henri-IV. La nouvelle bretelle menant de l’autoroute Henri-IV nord à l’autoroute Charest ouest, incluant un nouveau pont d’étagement, sera construite.

Nature des entraves

La réalisation de ces travaux nécessitera la mise en place d’entraves à la circulation. Ainsi, certains tronçons de l’autoroute Henri-IV seront déviés et des bretelles d’accès seront fermées à la circulation jusqu’en octobre 2021. Notons que les travaux ont été planifiés afin de maintenir deux voies de circulation par direction sur l’autoroute Henri-IV, entre les autoroutes Félix-Leclerc et Charest.

De plus, de nombreuses entraves de courte durée seront nécessaires, le soir, la nuit et les fins de semaine, dont la fermeture complète de routes municipales lors de certaines étapes des travaux de reconstruction des ponts d’étagement les surplombant.

Différents moyens seront déployés pour limiter les inconvénients sur les usagers de la route, incluant la mise en service de voies de circulation temporaires et le balisage des chemins de détour.

Faits saillants

  • La bretelle menant de l’autoroute Henri-IV en direction nord à l’autoroute Charest en direction ouest est actuellement fermée et le demeurera jusqu’en octobre 2021. 
  • Des fermetures de soir et de nuit seront requises du dimanche soir 21 mars au mercredi matin 24 mars pour la mise en place de la signalisation de chantier. 
    • Fermeture de l’autoroute Henri-IV en direction nord, entre les autoroutes Charest et Félix-Leclerc, entre 20 h et 5 h 30  
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute Charest en direction est à l’autoroute Henri-IV en direction nord, entre 19 h et 5 h 30 
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute Charest en direction ouest à l’autoroute Henri-IV en direction nord, entre 19 h et 5 h 30 
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute Henri-IV en direction nord à la rue Einstein, entre 19 h et 5 h 30 
    • Fermeture de la bretelle menant de la rue Einstein à l’autoroute Henri-IV en direction nord, entre 19 h et 5 h 30 
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute Henri-IV en direction nord au boulevard du Parc-Technologique, entre 19 h et 5 h 30 
    • Fermeture de la bretelle menant du boulevard du Parc-Technologique à l’autoroute Henri-IV en direction nord, entre 19 h et 5 h 30
  • Fin de semaine du 10 avril 2021 : 
    • Fermeture du boulevard Wilfrid-Hamel, entre le boulevard du Parc-Technologique et l’avenue Saint-Jean-Baptiste, du vendredi soir au lundi matin.
  • Printemps 2021 (dates à venir) 
    • Fermeture pendant quelques jours de la rue Michelet dans les deux directions, entre l’avenue Saint-Jean-Baptiste et la rue Pierre-Ardouin. Les dates de fermeture seront précisées ultérieurement. Un nouvel avis sera distribué.
  • Deux bretelles seront fermées durant une partie de l’été (dates à venir) 
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute Henri-IV en direction sud au boulevard Wilfrid-Hamel 
    • Fermeture de la bretelle menant du boulevard Wilfrid-Hamel à l’autoroute Henri-IV en direction sud
  • Les travaux pour l’élargissement de l’autoroute Henri-IV ont débuté à l’été 2018 et se poursuivront jusqu’en 2023. 
  • Le coût total du projet est de 291,2 M$ 
    • Le gouvernement du Canada verse une contribution maximale de près de 128 M$ dans le cadre du Nouveau Fonds Chantiers Canada, volet infrastructures provinciales territoriales – Projets nationaux et régionaux

L’échéancier pour la mise en place de ces entraves pourrait être modifié en raison des conditions météorologiques ou de contraintes opérationnelles. Les usagers de la route sont invités à consulter le Québec511 avant de prendre la route afin de connaître l’ensemble des entraves à la circulation.

Liens connexes : 

L’autoroute 410 entièrement accessible aux usagers de la route

Sherbrooke (Québec), le 16 décembre 2020 La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et députée de Compton–Stanstead, l’honorable Marie-Claude Bibeau, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, la députée de Saint-François, Mme Geneviève Hébert, et le maire de Sherbrooke, M. Steve Lussier, sont fiers d’annoncer la mise en service du dernier tronçon de l’autoroute Jacques-O’Bready (autoroute 410), à Sherbrooke. 

Ce nouveau segment de 4 km permettra notamment aux véhicules lourds de contourner le centre-ville de Lennoxville, contribuant ainsi à améliorer la qualité de vie des riverains et à renforcer la sécurité des piétons et des cyclistes.

La phase II du prolongement de l’autoroute 410, soit la dernière étape de ce projet d’envergure amorcé en 2009, est le fruit d’une collaboration entre le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec, qui se partagent les coûts estimés à 75 M$.

C’est avec plaisir que je souligne l’ouverture du prolongement de l’autoroute 410 dans la région de Sherbrooke. Ce nouveau tronçon permettra aux véhicules lourds de contourner le centre-ville de Lennoxville, en plus de permettre de décongestionner et de sécuriser le secteur. Le gouvernement du Canada est fier d’avoir contribué pour plus de 37 M$ à cet important projet pour les Cantons-de-l’Est. En investissant dans de telles infrastructures essentielles, le gouvernement fédéral augmente le potentiel de développement économique régional tout en assurant le bien-être des collectivités locales. Après deux ans de travaux importants, l’ajout de 4,2 km d’autoroute peut mener loin.

La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et députée de Compton–Stanstead, l’honorable Marie-Claude Bibeau, au nom de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Catherine McKenna

Je suis heureux de vous annoncer l’ouverture de cette nouvelle portion d’autoroute qui améliorera la fluidité de la circulation en périphérie sud de Sherbrooke. Malgré le contexte particulier que nous vivons, nous avons tenu notre engagement de mettre, dès cette année, ce nouveau tronçon à la disposition des usagers de la route. Cette mise en service marque ainsi la fin du plus important chantier réalisé par le Ministère en Estrie au cours des 25 dernières années.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Quelle fierté de voir l’aboutissement de cette étape significative du prolongement de l’autoroute 410 qui présente des avantages sur le plan de la mobilité et de la sécurité routières! Cette réalisation apporte une grande valeur ajoutée dans le quotidien des citoyennes et des citoyens, qui réduiront ainsi leur temps de parcours et profiteront désormais d’un accès direct aux autoroutes 10 et 55.

Geneviève Hébert, députée de Saint-François et whip adjointe du gouvernement

Concrètement, le prolongement de l’autoroute 410 permet de relier les deux pôles universitaires en moins de 10 minutes. C’est aussi une artère qui va simplifier l’accès au pôle commercial de Sherbrooke et améliorer la qualité de vie des citoyennes et des citoyens dans la partie sud de la ville.

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

Faits saillants

  • Le prolongement de l’autoroute 410 a été réalisé en deux phases : 
    • la phase I, qui couvre une distance de 9 km, a été progressivement mise en service de 2010 à 2015;
    • la phase II, d’une longueur de 4 km, a débuté en 2018, et des travaux de parachèvement mineurs seront effectués en 2021. Elle comprend les aménagements suivants :
      • deux ​ponts d’une longueur de 300 mètres chacun érigés au-dessus de la rivière Massawippi; 
      • deux a​utres ponts construits au-dessus d’un chemin de fer;
      • un écha​ngeur pour accéder au chemin Glenday, et un portique qui permet de faire passer ce chemin sous l’autoroute; 
      • un carref​​our giratoire situé à la fin de l’autoroute, sur la route 108.

Liens connexes

Plus de 2 G$ investis dans la métropole – François Bonnardel et Chantal Rouleau donnent le coup d’envoi de la réfection des tunnels Ville-Marie et Viger

MONTRÉAL, le 8 déc. 2020 /CNW Telbec/ – Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, et la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, annoncent le début des travaux pour la réfection majeure des tunnels Ville-Marie et Viger.

Les premières interventions de cet important projet de maintien d’actifs consisteront à réaliser la réfection complète des tunnels de la sortie pour les rues de la Montagne et Saint-Jacques en direction est, incluant le démantèlement des derniers paralumes, et à remplacer les 37 ventilateurs d’extraction. À cet effet, le gouvernement du Québec vient d’octroyer les deux premiers contrats.

Ce projet, d’un peu plus de 2 G$, s’échelonnera sur une dizaine d’années, ce qui permettra de limiter les répercussions sur la mobilité des personnes et des marchandises. Près de la moitié des travaux seront réalisés à l’extérieur des voies de circulation, dont le remplacement des ventilateurs, et ne seront donc pas visibles pour les usagers de la route.

Le projet s’inscrit dans la volonté gouvernementale d’accorder une importance accrue au maintien des actifs, dans un contexte où plusieurs infrastructures métropolitaines nécessitent des travaux. Ces investissements permettront d’assurer la mobilité des personnes et des biens en pérennisant les infrastructures de transport. 

Citations

« Le tunnel Ville-Marie comprend un échangeur souterrain, le seul que nous avons au Québec et l’un des rares en Amérique du Nord. Il s’agit de tout un exploit du génie québécois, dont nous pouvons être fiers. Comme gouvernement, il est de notre responsabilité d’assurer le maintien des deux tunnels afin qu’ils puissent continuer de contribuer à la vitalité économique et sociale du Québec. Nous faisons du maintien des actifs une priorité et c’est pour cela que notre gouvernement consacrera une somme de plus de 2 G$ à ce projet. » 

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

« En procédant à ces travaux de réfection, nous nous assurons que les infrastructures pourront jouer leur rôle dans la région métropolitaine de Montréal pendant au moins 40 ans sans nouvelle intervention majeure de maintien. Il s’agit du seul lien autoroutier à traverser le centre-ville de Montréal d’est en ouest. Il est donc essentiel de le préserver. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants

  • Le projet permettra de réparer des éléments structuraux, d’améliorer la sécurité et de remplacer les équipements d’exploitation tels que ceux liés à la ventilation, à l’électricité et au drainage. 
  • Le premier lot de travaux a été scindé en quatre et comprend : 
    • La réfection complète des tunnels de la sortie n° 4 (rue de la Montagne/rue Saint-Jacques) et le démantèlement des derniers paralumes.  
      • Durée des travaux : 2 ans. 
      • Des entraves sont à prévoir dans ce secteur et elles seront confirmées en temps et lieu. 
    • Le remplacement de 37 ventilateurs d’extraction. 
      • Durée des travaux : 3 ans et demi. 
    • L’amorce des travaux de migration électrique vers les 25 kilovolts. 
      • Lancement de l’appel d’offres dans les prochains mois. 
    • La reconstruction des tabliers des ponts Saint-Urbain et Saint-Laurent.  
      • Lancement de l’appel d’offres en 2021. 
  • Le projet de réfection majeure des tunnels concerne :  
    • 9 tubes de circulation; 
    • 10 ponts d’étagement; 
    • 29 murs de soutènement; 
    • 10 kilomètres de chaussée. 

Liens connexes

[MTQ] Interdiction de camionnage dans le secteur du rond-point Dorval

Montréal, le 8 octobre 2020 – Le ministère des Transports nous informe qu’une interdiction de circuler pour les camions sur les ponts d’étagement de l’autoroute 20 au-dessus de l’autoroute 520 et du rond-point Dorval sera
mise en place durant la nuit de jeudi à vendredi pour une durée indéterminée.

Gestion de la circulation

Dès le 9 octobre à 5 h 30 :
• Interdiction de circulation pour tous les camions sur les ponts de l’autoroute 20 au-dessus de l’autoroute 520 (rond-point Dorval).
• Un détour balisé par une signalisation temporaire indiquera le chemin à suivre.
• Les autobus peuvent continuer à circuler sans contrainte.

Depuis le 1er octobre, une seule voie de circulation par direction est disponible dans le
secteur du rond-point Dorval. Cette mesure est en place depuis que la progression de
fissures fut observée lors des travaux de réfection en cours depuis août 2020. Le suivi en
continu de la progression des fissures incite le Ministère à prendre cette mesure
supplémentaire afin d’assurer la sécurité des usagers de la route. Le retrait des camions
sur les deux structures permet ainsi de limiter grandement les vibrations importantes
occasionnées par ce type de véhicule.

Entraves majeures (Montréal) du 14 au 17 août

R-136 (A-720) est – Fermeture complète entre l’échangeur Turcot et les entrées Notre-Dame Ouest et de la Cathédrale

A-15 nord – Fermeture complète entre la sortie n° 58 – A-10 ouest /Montréal et l’échangeur Turcot

A-13 sud – Fermeture complète entre la sortie 6 (A-40) et l’A-520

A-10 est (Bonaventure) – Fermeture complète entre la sortie 4 (boulevard Gaétan-Laberge) et l’Île des Sœurs.

A-20– Fermeture partielle dans les deux directions à Dorval à la hauteur du boulevard des Sources (sortie 53)

R-132 / A-20 (autoroute René-Lévesque) – Fermeture partielle de 1 voie sur 3, dans les deux directions, à la hauteur du pont de l’Île-Charron (A-25)

Planifiez vos déplacements 

http://bit.ly/outilsMobilitéMontréal

En savoir plus 

https://mobilitemontreal.gouv.qc.ca/etat-du-reseau/fermetures-majeures/

Source / Mobilité Montréal