Le gouvernement va de l’avant avec un projet d’asphaltage de la route 395

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, ainsi que la députée d’Abitibi-Ouest, Mme Suzanne Blais, annoncent que des travaux d’asphaltage auront lieu en 2021 sur la route 395, plus précisément sur les territoires des municipalités de Preissac, de Sainte-Gertrude-Manneville et d’Amos.

Ces travaux s’ajoutent aux projets inscrits sur la liste des investissements routiers 2021-2023 annoncés le 7 avril dernier pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue.

Citations

Assurer un réseau routier sécuritaire à l’ensemble des Québécoises et des Québécois est une priorité pour votre gouvernement. C’est pourquoi nous demeurons à l’écoute de la population, et aujourd’hui, nous sommes fiers de présenter ce nouveau projet. Rappelons que nous avons annoncé récemment des investissements de 182 M$ sur deux ans pour les routes de l’Abitibi-Témiscamingue. Aucun autre gouvernement n’aura jamais autant investi dans les infrastructures de transport de votre région.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

L’annonce d’aujourd’hui me réjouit énormément parce qu’elle constitue un exemple de mon travail au quotidien. En tant que députée du comté d’Abitibi-Ouest, je suis constamment à l’écoute des besoins exprimés par la population et je travaille à mettre de l’avant des solutions, en collaboration avec les ministères concernés. Les citoyennes et citoyens de Sainte-Gertrude-Manneville, de Preissac et d’Amos pourront bénéficier, dès 2021, d’un confort de roulement amélioré sur la route 395, ce qui augmentera concrètement leur qualité de vie.

Suzanne Blais, députée d’Abitibi-Ouest

Faits saillants

  • Le projet consiste à asphalter 13 kilomètres de la route 395 aux endroits les plus détériorés.
  • Trois sections ont été ciblées :
    • entre le pont Emilien-Tancrède et le chemin de la Pointe, à Preissac;
    • entre le chemin Vautrin, à Preissac, et la municipalité de Sainte-Gertrude-Manneville;
    • entr​e la municipalité de Sainte-Gertrude-Manneville et la route de La Ferme, à Amos.

  • Le coût du projet se situe entre 1 M$ et 5 M$.
  • Le Ministère dévoilera par voie de communiqué l’échéancier précis du projet à la suite de la conclusion de l’appel d’offres.
  • Un autre projet d’asphaltage sur la route 395, de l’intersection de la route 117 jusqu’au pont Émilien-Tancrède, dans la municipalité de Preissac, est prévu en 2022.

Laisser un commentaire