Archives de catégorie : Tempête

Déplacements difficiles à prévoir lors des prochains jours – Le Ministère s’active pour sécuriser le réseau routier

Source: https://bit.ly/3s7dbU8

Des avertissements de tempête hivernale et de pluie verglaçante sont présentement en vigueur sur plusieurs régions du Québec. Selon ces avertissements, les intempéries devraient débuter à partir de la nuit prochaine. 

Par conséquent, le ministère des Transports recommande fortement aux usagers de la route de prévoir leurs déplacements pour les journées de mardi et de mercredi. Les fortes précipitations de neige attendues, couplées à des vents importants et suivies d’épisodes de pluie verglaçante dont les quantités seront importantes, auront une incidence sur les déplacements, puisque plusieurs axes routiers seront touchés. Dans ce contexte, les conditions routières pourraient varier très rapidement, ce qui nécessitera une vigilance accrue de la part des automobilistes.

Le Ministère assurera les opérations d’entretien et de déglaçage requises afin de sécuriser le réseau routier et de minimiser les conséquences sur les déplacements. Ainsi, ces opérations seront adaptées en fonction de la nature et de l’intensité des précipitations, le tout au moyen de fondants ou d’abrasifs.

Les usagers de la route devront faire preuve d’une grande prudence et adapter leur conduite. Le Ministère leur rappelle l’importance de s’informer de l’état des routes sur les différentes plateformes de Québec 511 (Web, application mobile, téléphone) et de planifier leurs déplacements.

Quelques conseils aux usagers

  • Allumez vos phares et soyez visibles.
  • Déglacez entièrement votre voiture en faisant une inspection complète des vitres, des rétroviseurs, du toit, du capot, des phares et de la plaque d’immatriculation.
  • Assurez-vous que votre voiture est bien préparée à affronter les rigueurs de la saison froide, par exemple en vérifiant que le niveau d’antigel de lave-glace est suffisant.
  • Faites preuve de patience en présence des véhicules d’entretien hivernal : il faut se méfier de leurs angles morts!

Faits saillants

  • Le Ministère est responsable de l’entretien de plus de 32 000 kilomètres de routes.
  • Cet hiver, le Ministère investira près de 340 millions de dollars pour les opérations d’entretien hivernal.
  • Au total, plus de 1 700 camions sont affectés à l’entretien hivernal du réseau du Ministère.
  • Chaque hiver, le Ministère utilise environ 800 000 tonnes de sels et 1 100 000 tonnes d’abrasifs afin d’assurer des déplacements sécuritaires.

Tempête dans le Midwest américain: l’équipe d’On the Road surveille la situation 

Source: https://bit.ly/3JMOTox

Actuellement, une tempête de neige hivernale affecte certaines régions supérieures des États du Midwest du nord ! La neige modérée à forte continuera pendant une grande partie de la journée ! Il tombera environ 1pouce/heure.

Depuis ce matin, des avertissement de tempête de verglas seront émis pour les jours à venir à travers l’Oklahoma, l’Arkansas, le Missouri et peut-être dans l’Illinois et l’Indiana.

Des conditions météorologiques violentes sont également possibles tard ce soir et la nuit pour certaines régions de du nord du Texas, Oklahoma, Missouri et l’Arkansas.

De plus, des conditions météorologiques violentes sont prévues pour la région du delta du Mississippi. 

La tempête hivernale se poursuit et la glace inquiète

Environ 350 000 foyers et entreprises ont perdu l’électricité aux États-Unis, jeudi, alors que la pluie verglaçante et la neige alourdissaient les branches des arbres et s’accrochaient aux lignes électriques. La tempête hivernale aurait provoqué une tornade en Alabama, déversé plus d’un pied de neige dans certaines parties du Midwest et apporté de rares chutes de neige mesurables dans certaines parties du Texas.

Associated Press 

Les conditions de tempête ont également causé des maux de tête aux voyageurs à travers le pays, les compagnies aériennes ayant annulé plus de 9000 vols prévus jeudi ou vendredi aux États-Unis.

Les pannes de courant imputées aux lignes électriques glacées ou renversées étaient les plus nombreuses dans le Tennessee, l’Arkansas, le Texas et l’Ohio, mais la trajectoire de la tempête s’est étendue plus loin du centre des États-Unis au sud et au nord-est jeudi.

De fortes chutes de neige étaient attendues du sud des Rocheuses jusqu’au nord de la Nouvelle-Angleterre, tandis que les prévisionnistes ont déclaré qu’une forte accumulation de glace était probable du Texas à la Pennsylvanie.

Certaines parties de l’Ohio, de New York et du nord de la Nouvelle-Angleterre devaient connaître de fortes chutes de neige tandis que la tempête se déplaçait vers l’est avec des projections de 30 à 45 centimètres de neige à certains endroits jusqu’à vendredi.

Du côté le plus chaud de la tempête, de violents orages pouvant entraîner des rafales et des tornades étaient possibles jeudi dans certaines parties du Mississippi et de l’Alabama, selon le Storm Prediction Center.

Dans l’ouest de l’Alabama, plusieurs maisons ont été endommagées et des personnes ont été blessées et piégées à la suite d’une tornade apparente dans le comté rural de Hale, a déclaré le directeur de la gestion des urgences, Russell Weeden, à WBMA-TV. Le Service météorologique national a lancé plusieurs avertissements de tornade dans la région tandis qu’une ligne de tempêtes se déplaçait.

Les tornades en hiver sont inhabituelles, mais possibles, et des scientifiques ont déclaré que les conditions atmosphériques nécessaires pour provoquer une tornade se sont intensifiées à mesure que la planète se réchauffe.

Plus de 51 centimètres de neige ont été signalés dans la région des montagnes Rocheuses du Sud, tandis que plus d’un pied de neige est tombé dans les régions de l’Illinois, de l’Indiana et du Michigan.

L’impact de la tempête est ressenti aussi loin vers le sud que le Texas, un an après qu’une tempête de glace eut décimé le réseau électrique de l’État et provoqué une des pires pannes de l’histoire des États-Unis. Les prévisions de cette année sont toutefois moins catastrophiques que celles de février 2021.

À Dallas, où il y a rarement accumulation de neige, le mélange en 24 heures de neige et de pluie verglaçante avait formé jeudi après-midi un couvert de glace rendant les routes périlleuses.

À la tombée de la nuit, près de 300 000 clients étaient toujours privés de courant, principalement au Tennessee et en Ohio, d’après le site poweroutage.us. Le rétablissement du service pourrait prendre plusieurs jours dans la région de Memphis a fait savoir la porte-parole de Memphis Light, Gas & Water, Gale Carson.

Un client sur trois, soit 135 000 abonnés de l’entreprise, est privé de courant.

Toujours dans cette région, six personnes ont été transportées à l’hôpital à la suite d’un carambolage impliquant 16 véhicules sur une autoroute. Deux personnes se trouvaient dans un état critique.

[De l’Oklahoma à l’Indiana] Le Midwest américain se prépare à une mega tempête de neige dans les prochaines heures 

Neige, grésil, pluie verglaçante au menu de ce soir à vendredi matin. 

Vous êtes sur le chemin du retour ou en route vers l’Ouest américain? Prévoyez les prochaines heures en conséquence et achetez-vous des provisions, car les grandes chaînes sont de plus en plais vide en approvisionnement.

Restez à l’affût sur cette page Facebook: https://www.facebook.com/LiveStormChaser

Sedalia MO

Muncie IN

Une tempête de neige «potentiellement meurtrière» a déferlé sur le nord-est des États-Unis

Agence France Presse 

Une tempête de neige «potentiellement meurtrière» a déferlé samedi sur le nord-est des États-Unis avec de terribles rafales de vent, paralysant les transports et la vie quotidienne de 70 millions d’habitants.

Une grande partie de la région de la Nouvelle-Angleterre et l’est du pays ont été toute la journée sous le coup d’une alerte au blizzard, baptisée «bomb cyclone» par la météo américaine.

Face à la neige, New York désertée et battue par un vent glacial, voit de rares passants sur Times Square recouvert de neige être stupéfaits par le célèbre «cow-boy nu», alias Robert Burck, un artiste de rue qui joue de la guitare et chante quel que soit le climat. Comme à son habitude, il ne portait qu’un slip, son chapeau et ses bottes, impassible malgré le froid.

A Brooklyn, dans le quartier branché de Cobble Hill, les trottoirs étaient recouverts d’au moins 30 centimètres de neige et nombre de commerces sont fermés. Au nord de la ville, sur Long Island, le coeur de la tempête, ce sont 60 cm qui se sont accumulés dans la soirée. Malgré les fortes chutes de neige, le réseau de métro de la mégapole a fonctionné à peu près normalement et a servi de refuge aux milliers de personnes sans-abri.

UNE TEMPÊTE DE NEIGE TRÈS SÉRIEUSE

La gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, a mis en garde contre «une tempête très sérieuse» et «potentiellement meurtrière», une femme ayant été retrouvée sans vie dans sa voiture, possiblement morte de froid, selon le chef du comté de Nassau, Bruce Blakeman.

L’état d’urgence avait été décrété dès vendredi soir pour les États de New York et du New Jersey et la gouverneure Hochul avait demandé «d’éviter à tout prix» les déplacements. Les lignes de trains desservant les banlieues nord de New York ont été à l’arrêt toute la journée.

Le service météo national (NWS) a enregistré des rafales de vent de 80 à 120 km/h et faisait le pronostique de températures polaires dans la nuit de samedi à dimanche avec de potentielles coupures de courant, habituelles chaque hiver quand la puissance du vent ou le poids de la neige arrachent les lignes électriques. Quelque 90.000 foyers dans le Massachusetts étaient privés électricité selon le site poweroutage.us vers 20 heures samedi. (01H00 GMT dimanche).

Du côté des aéroports du nord-est, quelque 3.500 vols ont été annulés samedi et plus d’un millier déjà pour dimanche, à l’arrivée ou au départ du pays à cause de la tempête de neige, selon le site de suivi aérien FlightAware.

Même au sud, en Floride, d’habitude tropicale, des alertes pour le gel ont été lancées avec le risque de faire chuter de leurs arbres les fameux iguanes pesant jusqu’à neuf kilogrammes.

Une tempête hivernale majeure frappe l’est des États-Unis

Associated Press 

Des millions d’Américains se sont mis à l’abri dimanche alors qu’une «tempête hivernale majeure», selon les services météorologiques, frappait l’est des États-Unis avec son lot de neige et de glace, provoquant des coupures de courant concernant au moins 235 000 personnes.

Le plus gros de la tempête devrait avoir lieu dans la soirée. «Une tempête hivernale majeure frappera l’est des États-Unis entre dimanche et lundi», a averti le National Weather Service (NWS), indiquant que jusqu’à 30 centimètres de neige pourraient recouvrir une zone qui va du Tennessee et de la Géorgie, dans le Sud-Est, au Vermont et à l’État de New York, dans le Nord-Est, accompagnés de vents forts et de pluies verglaçantes.

Les vents pourraient attendre la force d’un ouragan sur la côte atlantique, a encore prévenu le NWS.

Les transports ont déjà été fortement perturbés. Des milliers de vols ont été annulés et une partie de l’autoroute interÉtats I95 fermée en Caroline du Nord.

Les automobilistes ont été prévenus des «conditions routières dangereuses» et de gros encombrements de l’Arkansas (sud) jusqu’au Maine (nord-est).

«L’air arctique déjà en place dans le centre et l’est des États-Unis va se combiner avec ce système dynamique pour créer une épaisse couche de plus de 30 centimètres de neige», selon le NWS.

La Floride (sud-est), plus habituée à un temps clément même à cette période de l’année, a été indirectement touchée lorsque plusieurs tornades accompagnées de neige, provoquées par cette tempête hivernale ont fait des dégâts matériels et provoqué des inondations côtières dimanche, selon le Weather Channel.

De la Caroline du Nord et du Sud en remontant les Appalaches, glace et rafales compliquent la situation.

L’alerte météo hivernale concerne plus de 80 millions de personnes, selon les médias américains.

Quelque 2 900 vols intérieurs ou internationaux étaient annulés dimanche au milieu de l’après-midi, selon le site FlightAware, et environ 2 400 étaient retardés.

Environ 235 000 personnes n’avaient plus d’électricité dans le Sud-Est, dont plus de 150 000 dans les Carolines, selon le site PowerOutage.us

En Géorgie, un autre État parmi les plus affectés, le gouverneur Brian Kemp avait déclaré dès vendredi l’état d’urgence, et des chasse-neige étaient à l’oeuvre avant midi pour dégager les routes. Atlanta, au climat doux, a vu tomber de la neige.

La Virginie et la Caroline du Nord ont également déclaré l’état d’urgence. Plus de 30 cm de neige sont tombés sur ce dernier État, selon la chaîne météo.

Le nord-est des États-Unis s’était déjà trouvé enneigé début janvier, recouvert d’un manteau blanc atteignant jusqu’à 30 cm d’épaisseur. Des centaines d’automobilistes étaient restés bloqués près de 20 heures sur un axe majeur reliant la capitale Washington.

La tempête devrait atteindre l’est du Canada mardi, estime le NWS.

[Conduite hivernale] CAT Transport y va de six conseils 

Dans le cadre du conseil de sécurité du mercredi, CAT parle de conduite hivernale.

Le temps hivernal peut être rude. Voici quelques éléments essentiels de la conduite hivernale pour vous assurer que vous et votre semi-remorque êtes prêts à affronter toutes les conditions !

1. Couvertures supplémentaires

Tout d’abord, vous devez rester au chaud, pour votre santé et votre confort général. 

2. Des vêtements supplémentaires

Vous devez faire des réserves de vêtements supplémentaires pour la route, comme en toute autre saison. 

3. Nourriture et eau supplémentaires

Il peut arriver que vous soyez bloqué sur la route à cause des conditions, ou que vous n’ayez pas envie de vous arrêter et de sortir dans le froid juste pour prendre de la nourriture.

4. Sièges chauffants

Ils feront de chaque trajet un plaisir.

5. Réservoirs d’essence à moitié pleins

Vous l’achetez pour votre propre tranquillité d’esprit, l’élément de premier ordre pour les longs trajets en hiver, selon nos conducteurs experts.

6. Musique et livres audio

Il est très important de garder le moral et la concentration. 

Les conducteurs ont laissé derrière eux une « montagne de chaînes », selon le CHP

Source: https://bit.ly/3GoVLHc

On s’entend que ce n’est pas juste les Californiens qui doivent avoir de la difficultés à les installer.

La California Highway Patrol (CHP) a récemment utilisé les médias sociaux pour appeler les conducteurs qui, selon eux, ont perdu des chaînes parce qu’elles n’étaient pas correctement installées sur leurs véhicules.

La division Gold Run du CHP s’est récemment adressée à Facebook pour demander aux conducteurs de s’informer sur la manière d’installer correctement les chaînes avant d’essayer de terminer le processus dans des conditions météorologiques défavorables.

«Cette montagne de chaînes est une gracieuseté de tous ceux qui auraient probablement dû s’entraîner à mettre des chaînes correctement avant d’essayer de le faire sur une autoroute froide, sombre et enneigée. Ces chaînes perdues représentent un danger pour les souffleuses à neige qui tentent de déneiger pendant et après les tempêtes. Assurez-vous donc de savoir comment installer des chaînes avant d’en arriver au point où vous en avez besoin. Merci! » CHP a écrit.

La suite (en anglais): https://bit.ly/3GoVLHc

Une tempête de neige s’abat sur le nord-est des États-Unis

Une tempête de neige s’est abattue dans la nuit de jeudi à vendredi sur une bonne partie du nord-est des États-Unis, paralysant dans la matinée les transports aérien et routier et les écoles déjà perturbés par l’épidémie de COVID-19.

Agence France Presse 

De la Maison-Blanche à Washington jusqu’aux États du nord-est frontaliers du Canada, la couche de neige atteint en certains endroits plus de 30 cm d’épaisseur, comme dans le Connecticut, le Massachusetts et le Rhode Island, des États de la Nouvelle-Angleterre, selon le site météorologique AccuWeather.

Images de cartes postales, les célébrissimes Pont de Brooklyn et Times Square au cœur de New York étaient recouverts de neige au petit matin, dans un silence rare dans la métropole de neuf millions d’habitants.  

Conséquences immédiates de cette tempête baptisée « bomb cyclone », quelque 830 vols ont été annulés dans la région, selon le site FlightAware.

Les aéroports au ralenti

Rien qu’à New York, l’aéroport LaGuardia a déjà annulé plus d’un tiers de ses vols programmés ce vendredi et l’aéroport JFK en annonce, sur son compte Twitter, 221 cloués au sol vendredi. Même chose à l’aéroport de Boston.

Les chutes de neige et les intempéries sont censées durer jusqu’à 22 h, selon les services météo américains.

À New York, notamment dans le nord et au nord de la mégapole, les camions chasse-neige ont été déployés dès le petit matin pour dégager les rues et les routes du Queens ou du comté de Westcheter, où on a mesuré jusqu’à 30 cm de neige.

« Ce n’est pas une tempête de neige qui va nous arrêter », s’est exclamé dans le New York Post le tout nouveau maire de New York, Eric Adams.

Pour prévenir tout risque d’accident sur les routes, les services des transports de l’État de New York ont demandé vendredi matin de se déplacer en voiture seulement en cas de « nécessité ». Le gouverneur de l’État voisin du New Jersey Phil Murphy avait, lui, dès jeudi soir déclaré l’état d’urgence.

Comme c’est souvent le cas lors de chutes de neige, les écoles publiques sont la plupart du temps fermées vendredi, s’ajoutant à la liste des administrations, services publics, banques, entreprises et commerces perturbés par la recrudescence de l’épidémie de COVID-19 en raison du variant Omicron.