Archives par mot-clé : Toronto

[Toronto] Formation pour être en mesure d’identifier la traite des êtres humains

On parle de l’un des crimes les plus odieux au monde, et aussi l’un des plus difficiles à combattre : la traite des êtres humains. Une nouvelle initiative est née pour mettre plus d’outils entre les mains des personnes susceptibles d’affronter et combattre ce fléau. 

Source: https://bit.ly/38IG66p

La police de Toronto saisie plus de 61 millions en drogues. Une saisie « stupéfiante » en plus de cinq semi-remorques

La Presse Canadienne

La police de Toronto a annoncé mardi les résultats de la plus grande saisie de drogue internationale de l’histoire de la police, avec la saisie de plus de 1 000 kilos de cocaïne, de crystal meth et de marijuana et l’arrestation de 20 personnes.

« Les résultats de cette enquête sont sans précédent », a déclaré mardi matin le chef de la police de Toronto, James Ramer.

Il a fait ses commentaires devant des semi-remorques et de la drogue saisis lors de l’opération policière de sept mois, surnommée Project Brisa, qui a traversé le Canada, de Surrey, en Colombie-Britannique, à Halifax et s’est étendu jusqu’au Mexique.

Les restrictions pandémiques aux frontières ne se sont pas avérées un obstacle majeur pour les trafiquants, a déclaré la police, car les criminels utilisaient des semi-remorques équipés de pièges hydrauliques sophistiqués et cachés. Ces pièges, qui ne pouvaient pas être détectés par radar, étaient capables de dissimuler jusqu’à 100 kg de drogue en un seul voyage, a indiqué la police.

Le projet a débuté en novembre 2020 et s’est concentré sur l’importation de drogues illégales du Mexique vers la Californie et au Canada via des semi-remorques.

Ramer a salué le travail d’autres forces et agences, notamment la brigade antidrogue de la police de Toronto et le groupe de travail sur le crime organisé asiatique.

« Tous étaient essentiels au succès de l’opération », a déclaré Ramer.

Ramer a qualifié les résultats de l’opération de « franchement stupéfiants » et a déclaré que le buste massif avait empêché d’innombrables surdoses et fusillades dans les communautés.

« Le coût social que cette quantité de drogues illicites inflige à la société est incommensurable », a déclaré Ramer.

« Cette enquête était stratégique », a déclaré Ramer. « C’était axé sur le renseignement. »

Surintendant en chef de la Police provinciale de l’Ontario Paul Mackey a déclaré qu’une grande partie de la cargaison illégale était destinée aux rues de petites communautés.

« Ces criminels continuent de compromettre la sécurité de nos communautés », a déclaré Mackey.

Le chef de la police régionale de York, James MacSween, a déclaré que le projet nécessitait des renseignements continus, qui couvraient trois pays.

« Pour nous tous, notre objectif collectif est la sécurité communautaire », a déclaré MacSween.

La valeur marchande des drogues saisies a été estimée à plus de 61 millions de dollars.

En mai 2021, 35 mandats de perquisition avaient été exécutés partout au Canada et 182 accusations avaient été portées.

Des mandats ont été exécutés à Kitchener, Sarnia, Windsor, Guelph et London, en Ontario, ainsi qu’à Vancouver, Calgary, Winnipeg et Montréal

L’une des personnes interpellées est mineure.

Parmi les personnes inculpées se trouve Jason Hall, 43 ans, de Surrey, en Colombie-Britannique

Hall était surnommé « The Trap Maker », qui aurait été responsable de la construction de compartiments cachés dans des semi-remorques pour le trafic de grandes quantités de contrebande à travers les frontières.

Hall s’est transformé en policier à Toronto la semaine dernière et est accusé de complot en vue de commettre un acte criminel et de participation à une organisation criminelle

Insp. Tyrone Hilton de la police de Toronto a déclaré dans une déclaration préparée qu’il est important de se rappeler le « crime et le carnage » causés par la violence alimentée par la drogue, ainsi que la douleur des surdoses de drogue.

« Je pense que c’est vraiment important », a déclaré Hilton.

La police a annoncé la saisie de 444 kg de cocaïne, 182 kg de crystal meth, 427 kg de marijuana, 300 comprimés d’oxycodone, 966 020 $ en devises canadiennes et 21 véhicules, dont cinq semi-remorques, ainsi qu’une arme à feu.

Ont également participé à l’opération l’Agence américaine de lutte contre la drogue, le Département de la sécurité intérieure des États-Unis, l’Agence des services frontaliers du Canada, le Service de police de Windsor, le Service de police de Montréal, les détachements de la GRC en Nouvelle-Écosse, au Manitoba, en Alberta et en Colombie-Britannique, les Services de renseignement criminel de l’Ontario. , et le Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada.

La police a déclaré qu’elle recherchait toujours deux hommes de Toronto en lien avec le buste.

William Nhan, 23 ans, et Scott McManus, 38 ans, sont tous deux recherchés pour trafic de drogue et organisation criminelle.

[Vidéo] Un camion pousse une Mini Cooper sur un demi-kilomètre le long d’une autoroute de Toronto

La police a déclaré qu’un chauffeur de camion fait face à des accusations après avoir poussé une Cooper Mini sur un demi-kilomètre sur une bretelle d’accès Gardiner Expressway mardi.

TORONTO – La police a déclaré qu’un camionneur fait maintenant face à des accusations après avoir poussé une Mini Cooper sur un demi-kilomètre sur une bretelle d’accès du Gardiner Expressway à Toronto mardi.

La vidéo de l’incident, publiée sur les réseaux sociaux, montrait un camion à benne poussant une Mini rouge sur le côté sur l’autoroute du centre-ville.

La police a déclaré que les deux véhicules avaient été impliqués dans une collision à la rampe près du boulevard Lake Shore et de la rue Jarvis peu avant 10 heures.

« Le camion-benne a continué sur la rampe et sur l’autoroute, poussant le véhicule sur le côté tout le long du trajet. Le camion-benne a été signalé par des automobilistes qui passaient », a déclaré la police de Toronto.

Le conducteur de la Mini a été évalué sur les lieux mais n’a pas été transporté à l’hôpital.

Le conducteur du camion à benne, selon la police, a été accusé de plusieurs infractions liées à la conduite automobile et aux véhicules utilitaires.

Source: https://bit.ly/3vYR6an