Archives de catégorie : RÈGLEMENTATION

La fatigue au volant, il faut y voir


Les conducteurs de véhicules lourds ont été très occupés sur les routes du Québec au cours de la pandémie. La fatigue que vous vivez au volant doit être prise au sérieux. Dans les dernières années, une part importante des accidents mortels au Québec impliquant un véhicule lourd avaient la fatigue comme facteur contributif. Comme conducteur de véhicules lourds, vous avez un rôle actif à jouer afin de prévenir les accidents, au même titre que les autres acteurs de l’industrie.

Dans le cadre de ses activités de prévention et de sensibilisation, la SAAQ a mis à jour le Guide de gestion de la fatigue, qui se décline maintenant en deux guides distincts : l’un à l’attention des conducteurs, et l’autre, plus complet, qui s’adresse à l’ensemble de l’industriedu transport routier. Nous vous invitons à consulter ces guides et à les diffuser dans votre réseau afin de réduire le nombre d’accidents dus à la fatigue, qui touche tous les conducteurs.

N’oubliez pas, adoptez de saines habitudes de vie et de sommeil et planifiez vos trajets de manière à pouvoir prendre des moments de repos. Bonne route!

Le « Operation Safe Driver Week » commence aujourd’hui et ce jusqu’au 17 juillet.

On vous en parle depuis quelques semaines, mais c’est un départ avec la « semaine Operation Safe Driver ». En effet du 11 au 17 juillet 2021, l’Opération Safe Driver Week, rassemble les organismes d’application de la loi partout en Amérique du Nord.

Ceux-ci s’impliquent dans l’application et d’une éducation renforcées en matière de sécurité routière visant à lutter contre les comportements de conduite dangereux de la part des conducteurs de véhicules utilitaires et de véhicules de tourisme.  C’est à travers les États-Unis, le Canada et du Mexique que ça se passe pour la semaine.

Prochaine date: « Brake Safety Week » du 22 au 28 août 2021

Source: https://bit.ly/3e4Vs8C

EXPRESS MONDOR ACQUIERT LES ÉTABLISSEMENT

Lanoraie, Québec, Canada, 6 avril 2021 – Express Mondor franchit une étape importante de son plan d’expansion par l’acquisition de l’entreprise Les Établissements Dubois Ltée, dotée d’une flotte de plus de 25 camions et 75 remorques incluant des plates-formes, remorques fermées (48 et 53 pieds), des bi-trains, et d’autres équipements adaptés au transport de différents produits et matériaux. Par l’ajout de ces véhicules lourds, qui circulent partout au Canada et aux États-Unis, Express Mondor espère se classer parmi les 20 plus grandes flottes de camions au Québec en 2021.

Entreprise établie depuis près de 60 ans, Les Établissements Dubois dispose d’une excellente division de courtage et d’une équipe de chauffeurs et d’employés chevronnés qui se spécialisent dans le transport par remorques ouvertes et fermées, notamment pour l’industrie du spectacle et le transport des matières premières, partout en Amérique du Nord.

 Nous sommes très heureux de nous joindre à la famille Express Mondor parce que cette entreprise valorise, comme nous, l’innovation, la qualité du service à la clientèle et la sécurité. En nous joignant à un chef de file québécois en matière de transport hors norme, nous permettrons aux Établissements Dubois d’aller encore plus loin au cours des prochaines années, » a déclaré Normand Dubois, président de Les Établissements Dubois. 

« Tout comme Express Mondor, Les Établissements Dubois est une entreprise familiale qui priorise son personnel, sa clientèle et la sécurité de ses opérations. Nous sommes fiers et honorés de pouvoir joindre cette équipe à notre organisation. Cette transaction nous permettra de poursuivre notre croissance, d’élargir notre gamme de services et de préserver une entreprise bien implantée dans sa communauté, » a déclaré Éric Mondor, président d’Express Mondor.

« Nous continuerons de collaborer avec Normand Dubois qui devient le directeur des opérations de Les Établissements Dubois, qui conservera son nom et ses installations à Napierville, ainsi que Mme Claudette Dubois qui demeurera au sein de l’équipe pour assurer une transition administrative ». 

À propos de Les Établissements Dubois

Fondé en 1958, Dubois Transport est devenu en 1963 Les Établissements Dubois Ltée. Dans les années 1980, Normand Dubois et sa sœur Claudette Dubois ont pris la relève et ouvert une division de courtage. Établie à Napierville depuis 1990, Les Établissements Dubois Ltée effectue du transport par remorque ouverte et fermée à travers l’Amérique du Nord et se spécialisent dans l’industrie du spectacle ainsi que dans le transport de matières premières.

Pour plus d’information : duboistransport.com/fr/index.html

À propos d’Express Mondor

Fondée en 1995 par les frères Éric, Dany et Billy Mondor, Express Mondor a su se positionner parmi les leaders du transport hors normes au Canada et aux États-Unis. Express Mondor est fière de compter plus de 200 employés dévoués et ingénieux qui lui ont permis de se démarquer au fil des années.

Depuis 2015, Express Mondor est aussi propriétaire de Transport l’Épiphanie inc.

Soucieuse d’innover et d’améliorer sa performance environnementale, Express Mondor exploite, depuis 2016, une flotte de camion au gaz naturel comprimé (GNC). Depuis 2017, Express Mondor est membre du programme nord-américain SmartWay, pour un avenir plus vert ! et elle s’est vu décerner le Prix du parc de véhicules de l’année en 2020 par l’Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel.

En plus du transport hors normes et de marchandises générales, Express Mondor offre aussi aux entreprises des services connexes tels que des services d’escortes routières certifiées, des services de logistique et de courtage en transport, un service de douanes complet pour l’exportation et l’importation, ainsi qu’un service d’entreposage et de manutention.

Le «Six-State Trooper Project» démarre lundi le 5 avril 

Le «Six-State Trooper Project» démarre lundi le 5 avril 

Le «Six-State Trooper Project» se déroulera du lundi 5 avril à 0 h 01 au lundi 12 avril à 23 h 59. Au cours de cette importante opération, les « troopers » se concentreront sur les infractions liées aux distractions au volant.

Les corps policiers participants sont: l’État de l’Ohio, la police de l’État de l’Indiana, la police de l’État du Kentucky, la police de l’État du Michigan, la police de l’État de Pennsylvanie et la police de l’État de Virginie-Occidentale.

«En étant distrait au volant, vous vous mettez vous-même et la vie des autres en danger», a déclaré le colonel Richard S. Fambro de la patrouille routière de l’État de l’Ohio. «Chaque fois que quelqu’un quitte la route des yeux – ne serait-ce qu’une fraction de seconde, les conséquences peuvent être dévastatrices.»

Le projet Six-State Trooper est un partenariat multiétatique d’application de la loi visant à promouvoir la sécurité routière, la patrouille criminelle et le partage de renseignements.

Source: https://bit.ly/31OSOx7

L’ACC organise pour les transporteurs une discussion ouverte avec les fournisseurs de DCE

L’Alliance canadienne du camionnage (ACC) vous invite à une rencontre avec les principaux fournisseurs de DCE qui font partie de l’Équipe Élite Canada de l’ACC afin de discuter ouvertement de l’entrée en vigueur d’ici peu des obligations de Transports Canada en matière de dispositifs de consignations électroniques pour les transporteurs sous juridiction fédérale.

L’objectif de la réunion, qui est accessible gratuitement à tous les transporteurs, est d’entendre les principaux fournisseurs de DCE nous parler de la façon dont les transporteurs qui n’ont pas encore implanté de DCE dans leurs opérations, peuvent se préparer d’ici l’entrée en vigueur du règlement, prévu en juin.

Comme toute décision d’achat et de technologie embarquée, il y a des questions clés que les transporteurs pourront adresser aux fournisseurs potentiels, afin d’assurer une intégration réussie de DCE certifié par une tierce partie au sein de leurss opérations.

Les fournisseurs de DCE ont fait partie intégrante de l’élaboration du règlement de Transports Canada et du processus de certification par des tiers depuis le premier jour et donneront un aperçu des raisons pour lesquelles les transporteurs ne devraient pas attendre pour poser des questions et planifier la conversion de leur flotte vers les DCE.

La séance en anglais animée par le personnel de l’ACC aura lieu le jeudi 1er avril de 12 h à 13 h, (hae). 

Plus de 300 camions inspectés lors d’un blitz en Géorgie


Les forces de l’ordre en Géorgie ont procédé à une importante répression des véhicules utilitaires en réponse à une recrudescence des accidents.

Le ministère de la Sécurité publique de Géorgie (DPS) a partagé des détails sur les efforts d’application dans un article publié jeudi sur les médias sociaux.

Le Georgia DPS dit que le «Stop the Threat Detail» a eu lieu sur la I-16 de Laurens dans le comté de Chatham «en raison de l’augmentation du nombre d’accidents de véhicules utilitaires sur la I-16».

Au cours de l’effort d’application de la loi, les agents de la Division de la conformité des transporteurs routiers du DPS de Géorgie ont effectué 303 inspections et émis des dizaines de contraventions.

Vous pouvez voir une ventilation des citations publiées ci-dessous:

98 Utilisation du téléphone portable

45 Suivre de trop près

23 Excès de vitesse

2 Possession de drogues

Source: https://bit.ly/2PAcOjX

Période de dégel – Dates officielles et visées

Le Ministère rappelle aux utilisateurs de véhicules lourds et aux expéditeurs que les limites de charge autorisées sont réduites en période de dégel sur l’ensemble des chemins publics. Il en est ainsi chaque année afin de tenir compte de la capacité portante plus faible du réseau routier durant cette période.

Pour la période de dégel 2021, les dates officielles et visées de début et de fin de la période de restriction des chargespour chacune des zones de dégel sont les suivantes :

Dates officielles pour 2021

Zone 1

  • Du lundi 22 mars (00 h 01) au vendredi 21 mai (23 h 59)

Zone 2

  • Du lundi 22 mars (00 h 01) au vendredi 21 mai (23 h 59)

Dates visées pour 2021

Zone 3

  • Du lundi 29 mars (00 h 01) au vendredi 28 mai (23 h 59)

Selon l’évolution des conditions météorologiques, le début et la fin de la période de restriction des charges peuvent être devancés ou retardés

MÉDIAS SOCIAUX: Le Gouverneur MENACE Facebook et Twitter

Via: Rueters

Au TEXAS, la LIBERTÉ d’expression, c’est sérieux.

Le projet de loi 12 du Sénat interdirait aux entreprises de médias sociaux – y compris Facebook, Twitter et YouTube – de bloquer, d’interdire, de démonétiser ou de discriminer un TEXAN en fonction de son point de vue.

Décriant «un mouvement dangereux» pour «faire taire les idées conservatrices», le gouverneur Greg Abbott a vanté vendredi un projet de loi visant à réprimer la censure par les entreprises de médias sociaux.

« Ils contrôlent le flux d’informations », a déclaré le gouverneur républicain lors d’une conférence de presse à Tyler. «Et ils sont dans la position où ils choisissent quels points de vue seront autorisés à être présentés. Le Texas prend position contre la censure politique des grandes technologies. Nous n’allons pas l’autoriser dans le Lone Star State.

Nous avons une poignée de milliardaires à San Francisco qui dirigent ces entreprises technologiques. Cela ne fait pas d’eux les gardiens de la liberté d’expression. Mais c’est ce qu’ils veulent être. »

Le projet de loi 12 du Sénat interdira aux entreprises de médias sociaux – y compris Facebook, Twitter et YouTube – de bloquer, d’interdire, de démonétiser ou de discriminer un utilisateur en fonction de son point de vue ou de son opinion au Texas.

Cela s’appliquerait à toute personne qui vit, fait des affaires ou opèrent via des médias sociaux au Texas. Selon la proposition, une personne qui estime avoir été exclue à tort d’une plate-forme peut déposer une plainte devant le tribunal. Le procureur général du Texas peut également intenter une action au nom d’une personne. Si une entreprise de médias sociaux ne se conforme pas, le projet de loi stipule que le tribunal peut imposer «des sanctions quotidiennes suffisantes pour garantir une conformité immédiate».

Dispositif de consignation électronique (DCE) : où en est le gouvernement?

Le 12 juin 2021, la mise à jour du Règlement sur les heures de service des conducteurs de véhicules utilitaires, publiée par Transports Canada, entrera en vigueur. Ce nouveau règlement rendra obligatoire l’utilisation d’un dispositif de consignation électronique (DCE) pour consigner les heures de travail et de repos des conducteurs de véhicules lourds.

Cependant, l’utilisation du DCE au Québec ne sera pas obligatoire à partir de cette date. Les travaux visant à harmoniser la réglementation à celle du gouvernement fédéral sont toujours en cours. En effet, pour rendre obligatoire l’utilisation du DCE au Québec, des modifications sont requises au Code de la sécurité routière et au Règlement sur les heures de conduite et de repos des conducteurs de véhicules lourds. Les travaux devraient se terminer en 2022.

Avec l’entrée en vigueur prochaine du nouveau règlement fédéral, une foire aux questions a été publiée sur le site Web de la SAAQ. Elle consigne plusieurs questions que nous avons déjà reçues de la part de l’industrie. Nous vous invitons à la consulter dès maintenant.

Le « Roadcheck » 2021 portera sur les heures de service et l’éclairage

Mardi, la Commercial Vehicle Safety Alliance (CVSA) a publié de nouvelles informations sur le prochain Roadcheck international de la CVSA. Ça aura lieu du 4 au 6 mai 2021 au États-Unis, Canada et Mexique.

Au cours de l’effort d’application de la loi de cette année, les inspecteurs porteront une attention particulière à deux domaines: les violations des heures de service et les violations de l’éclairage. Selon la Federal Motor Carrier Safety Administration, la violation de l’éclairage «lampes inopérantes» (Titre 49 Code of Federal Regulations 393.9) était la violation numéro un des véhicules au cours de l’exercice 2020, représentant environ 12,24% de toutes les violations de véhicules découvertes cette année-là. Et lors du contrôle routier international de l’année dernière, la principale catégorie d’infractions pour les conducteurs hors service en Amérique du Nord concernait les heures de service, soit 34,7% de toutes les conditions de mise hors service des conducteurs », a déclaré la CVSA dans un communiqué de presse.

La CVSA a également souligné que les chauffeurs routiers qui transportent des expéditions de vaccins COVID-19 ne seront PAS retenus pour inspection sauf en cas de violation majeure de la sécurité.

«CVSA partage à l’avance les dates du contrôle routier international pour rappeler aux transporteurs routiers et aux conducteurs l’importance de l’entretien proactif des véhicules et de la préparation du conducteur», a déclaré le sergent président de l’ACSV. John Samis avec la police de l’État du Delaware. «International Roadcheck vise également à sensibiliser le public au programme d’inspection standard nord-américain et aux règles et réglementations essentielles en matière de sécurité routière en place pour assurer la sécurité de nos routes.»

Source CVSA